Dans l'environnement actuel, le modèle du family office démontre sa résilience

Les attentes des familles qui font appel à un family office sont de plus en plus variées et complexes. Dans cet environnement déstabilisé par la crise actuelle, quelles sont les réponses à apporter ? Comment guider les investisseurs dans l’identification de leurs enjeux et les accompagner dans leurs prises de décisions ?

Les attentes des familles qui font appel à un family office sont de plus en plus variées et complexes. Dans cet environnement déstabilisé par la crise actuelle, quelles sont les réponses à apporter ? Comment guider les investisseurs dans l’identification de leurs enjeux et les accompagner dans leurs prises de décisions ?

LES POINTS CLÉS

- Identifier les risques pour les évaluer et assurer une surveillance constante afin de pouvoir les circonscrire.

- Avoir une approche de type dealmaker permet de maîtriser l’investissement et de réduire significativement les frais qui grèvent la performance des investissements.

- Avoir une vision consolidée de l’ensemble des actifs afin de mettre en place une stratégie selon les méthodes de gestion ALM.

- Bénéficier d’un conseil indépendant avec un mode de rémunération exempt de tout conflit d’intérêts.

Analyser, anticiper, conseiller. Toutes ces fonctions associées à un family office ont pris plus d’ampleur ces derniers mois. L’investissement, qui est au coeur de notre métier, a amorcé un tournant résultant de l’absence de rendement des actifs non risqués. Face au paradoxe du détenteur d’un patrimoine, à savoir la frilosité face au risque bien qu’ayant des attentes de performance élevée des placements réalisés, le rôle du family office s’avère déterminant. Octave Family Office, seul multifamily office membre de l’Association française du family office (Affo) implanté dans la région Sud doit apporter des solutions sur mesure aux familles qu’il accompagne afin de garantir leurs intérêts patrimoniaux dans un environnement très incertain.

Décideurs. Quelles sont les priorités qui s’imposent à vous dans cet environnement ?
Octave Family Office. Nos clients viennent avant tout chercher un conseil indépendant et transparent pour les aider à définir une stratégie d’investissement bâtie sur mesure pour toutes les catégories d’actifs, que ce soit l’immobilier, la finance cotée ou le private equity. Les problématiques des familles que nous accompagnons sont multiples. Nous intervenons pour répondre à des préoccupations de structuration du patrimoine permettant l’enrichissement, la création de revenus ou encore le transfert à moindre coût aux générations futures. Quelle que soit la classe d’actifs, nous nous attachons à conserver une cohérence entre le risque et le rendement. 

Notre indépendance nous permet de sélectionner les opportunités de placement sans conflit d’intérêts et en toute objectivité. Nous ne vendons aucun produit, nous orientons nos clients en tenant compte d’un cahier des charges que nous avons préalablement établi avec eux.

L’environnement économique actuel modifie-t-il vos interventions auprès de vos clients ?
Nous constatons plus que jamais, et ce malgré des contraintes exogènes, que nous devons conserver une proximité avec nos clients afin de cerner aux mieux leurs attentes. Nous travaillons en étroite collaboration avec les conseils de nos clients (experts-comptables, avocats, notaires…). Nous disposons de multiples et complémentaires compétences en interne mais en cas de besoin, nous utilisons notre réseau pour identifier des experts indépendants (expert en art et objets de collection, expert foncier…). En choisissant de travailler en interprofessionnalité, nous pouvons nous concentrer sur ce qui constitue notre valeur ajoutée, à savoir l’optimisation du couple rendement- risque des investissements que nous avons conseillés à nos clients. Tout type d’investissement comporte des risques et il faut les identifier dans chaque classe d’actifs pour les évaluer et assurer une surveillance constante afin de pouvoir les circonscrire. Nous devons à nos clients un suivi de leur patrimoine dans le temps permettant certes de le faire fructifier, mais avant tout de le pérenniser.

« Notre indépendance nous permet de sélectionner les opportunités de placement sans conflit d’intérêts et en toute objectivité »

En quoi cette double crise (sanitaire et économique) a-t-elle une incidence sur le profil de vos clients et leurs attentes ?
Nos clients sont conscients que le risque a changé d’échelle et que les réponses traditionnelles apportées par les acteurs historiques que sont les banques privées ne sont pas suffisantes. Ils veulent un suivi permanent et une disponibilité de chaque instant. Ils ont pris conscience que gérer un patrimoine équivaut à la gestion d’une entreprise. Parmi nos nouveaux clients, nous comptons de nombreux chefs d’entreprise ou d’anciens dirigeants ayant cédé leurs sociétés et qui partagent notre vision. Nous devons leur permettre d’être, à tout moment, informés de l’évolution de leurs avoirs, qu’ils soient financiers ou immobiliers. Nous mettons à leur disposition une Webapp et une application mobile qui permettent d’avoir une vision consolidée du patrimoine à tout moment, ainsi que l’accès à tous les documents dans un coffre-fort numérique.

Ce dernier contient également les comptes rendus de gestion (reporting financiers et immobiliers). Cette crise a des conséquences sur toutes les classes d’actifs que sont l’immobilier, le private equity, les marchés financiers ou la dette privée, et notre rôle est de les déchiffrer. Dans l’immobilier, notre approche de dealmaker offre la possibilité de maîtriser toute la chaîne de valeur et permet de supprimer nombre d’intermédiaires et ainsi de réduire significativement les frais qui grèveraient la performance de ces investissements. Nous avons une vision consolidée de l’ensemble des actifs afin de définir et mettre en place une réelle stratégie globale selon les méthodes de gestion actif-passif (dite « ALM »). Il s’agit de tenir compte des besoins à court, moyen et long terme de la famille, afin d’organiser une gestion optimale et par poche. Dans le domaine de la finance cotée, notre analyse des fonds s’appuie sur des critères quantitatifs et qualitatifs afin de gérer le risque ex ante et d’étudier ex post la performance au regard du risque pris afin de corriger ou de bénéficier des inefficiences des marchés.

Nous privilégions le plus possible le dialogue avec les gérants afin de bien comprendre leur process de gestion et de choisir pour chaque client les fonds qui répondent à leurs objectifs.

Quels sont vos points forts et les axes de votre développement ?
Notre transparence et notre indépendance sont primordiales. Nous sommes convaincus que l’absence totale de conflits d’intérêts ne peut être atteinte qu’en étant totalement indépendant. L’indépendance capitalistique est nécessaire mais n’est pas suffisante pour assurer la protection des intérêts de nos clients. C’est la raison pour laquelle l’indépendance doit par ailleurs s’appliquer également au modèle de rémunération. Notre client est le seul à nous rémunérer. Nos honoraires sont corrélés au travail réellement effectué. Cette transparence constitue clairement un facteur de développement et nous constatons l’appétit de nos clients pour cette lisibilité des coûts de nos missions. Nous devons également aider et guider la réflexion de nos clients dans le domaine des investissements responsables. Cette thématique est très souvent abordée pour définir les critères d’investissement et nous devons leur apporter des propositions innovantes dans ce domaine.

Nous évitons toute standardisation et étudions les possibilités d’investissement en partant à chaque fois d’une page blanche. C’est dans cette vision de notre profession que nous voulons nous développer.

Octave Family Office

Fabienne Tokay, associée, ex-gérante de fonds, supervise les avoirs financiers des familles.
Henri Grellois, associé, ex-ingénieur patrimonial, accompagne les familles dans la réalisation et le suivi de leurs projets.
Damien Girard, associé, ingénieur patrimonial, accompagne les familles dans la structuration juridique et fiscale des investissements et l’organisation du patrimoine.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

Chloé Pruvot, directrice des investissements du groupe Apicil, regrette l’absence d’un référentiel commun à l’investissement socialement responsable e...

Latham & Watkins nomme un nouveau counsel

Latham & Watkins nomme un nouveau counsel

Latham & Watkins renforce son équipe restructuring & special situations en nommant Thomas Doyen comme counsel.

BDGS Associés se renforce en restructuring

BDGS Associés se renforce en restructuring

Henri Cazala rejoint BDGS Associés en qualité d’associé pour prendre la tête de la pratique restructuring.

Arnaud Pédron rejoint en tant qu’associé la pratique restructuring de Franklin

Arnaud Pédron rejoint en tant qu’associé la pratique restructuring de Franklin

Le cabinet Franklin accueille cette année dans l’équipe restructuring, Arnaud Pédron, son treizième nouvel associé pour l’année 2020.

Croissance interne chez Weil Gotshal

Croissance interne chez Weil Gotshal

Weil Gotshal & Manges annonce la nomination de deux nouveaux associés et six counsels au sein de son bureau parisien. Ces promotions permettront d...

GB2A renforce sa pratique de droit public

GB2A renforce sa pratique de droit public

L’homme politique Laurent Hénart retrouve la pratique du droit en intégrant MB2A en qualité d’associé. Il interviendra principalement en matière de dr...

Ollyns étoffe son offre

Ollyns étoffe son offre

Le jeune cabinet Ollyns accueille une associée, une counsel et deux nouvelles collaboratrices, qui renforceront l’offre du cabinet en droit social et...

Simon Associés crée un nouveau département

Simon Associés crée un nouveau département

David Marais rejoint Simon Associés et prendra en charge la création du département de droit pénal de l’entreprise et intelligence économique.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte