D. Fleury (Macif) : "La crise a accéléré notre transformation digitale"

Didier Fleury accompagne depuis deux ans la transformation numérique de la Macif, société d’assurance mutuelle française.  Un défi de taille pour cette DSI qui fait travailler près de 1000 personnes pour moderniser les 500 agences du groupe d’assurance et optimiser les parcours de souscription. Et ce, dans un contexte mouvementé marqué à la fois par la crise sanitaire, le rachat d’Aviva France en février 2021 et une concurrence intense.
Didier Fleury, DSI de la Macif

Didier Fleury accompagne depuis deux ans la transformation numérique de la Macif, société d’assurance mutuelle française.  Un défi de taille pour cette DSI qui fait travailler près de 1000 personnes pour moderniser les 500 agences du groupe d’assurance et optimiser les parcours de souscription. Et ce, dans un contexte mouvementé marqué à la fois par la crise sanitaire, le rachat d’Aviva France en février 2021 et une concurrence intense.

Décideurs. Vous êtes à la tête de la DSI de la Macif depuis 2019. Quel était l’état des lieux à votre arrivée ? 

Didier Fleury. Entre 2010 et 2019, la moyenne d’âge au sein de la DSI est passée de 38 à 48 ans avec un appauvrissement général et une perte de maîtrise du système d’information puisque la DSI est passée de 50 à 230 applications. Par ailleurs, la direction informatique a expérimenté une courte période de "full agile" qui a eu quelques bénéfices mais surtout qui a fait beaucoup de dégâts, car, à mon arrivée en 2019, près de 5500 incidents étaient répertoriés sur le système d’information, alors qu'en 2017, la DSI en dénombrait 2500. Aujourd’hui, nous sommes tombés à 1300, mais c'est encore trop.  

Depuis 2019, nous redynamisons la DSI avec, comme fil conducteur, la qualité de la relation avec nos clients et nos sociétaires. La moyenne d'âge est déjà redescendue à 47 ans. Nous reprenons progressivement la maîtrise des nouveaux métiers IT et de notre système d’informations, trop souvent laissés à des consultants ou nos partenaires.

Quels étaient les objectifs de cette refonte informatique vis-à-vis des clients ? 

Avant tout, nous devons être capable de fournir à nos clients des offres adaptées, dans un temps raisonnable, et un parcours digital sans couture, quelle que soit l’unité business de la Macif.  

"Notre budget IT est actuellement de l’ordre de 280 millions d'euros"

Quels outils avez-vous déployés ? 

Nous avons choisi Guidewire pour la partie IARD à la place du mainframe. Nous avions déjà Cegedim AI ["Activ’Infinite", Ndlr] que nous étendons aujourd’hui à la prévoyance et nous avons opté pour Kelia pour la partie épargne. 

Qui vous accompagne ? 

EY nous accompagne sur la partie clients et nous travaillons beaucoup aussi avec des intégrateurs tels que le canadien GFT pour Guidewire et CGI pour Kelia. Et avec un budget IT conséquent qui est actuellement de l’ordre de 280 millions d'euros.

Quel a été l’impact du Covid pour vous et quelles sont les top priorités de la DSI ? 

La crise sanitaire a grandement accéléré notre transformation digitale mais a aussi créé une tension très forte sur les ressources car la guerre des talents IT est actuellement très difficile. 

Nous avons deux priorités critiques sur le plan business : le déploiement de notre ERP Guidewire pour la partie IARD, activité qui constitue le cœur et les poumons de la Macif ainsi que déployer le système d’information clients transverse, qui fait défaut aujourd’hui. En 2023 nous devons être capable d’utiliser la signature électronique sur tous nos produits et disposer d’un numéro d’appel unique pour nos clients. 

Propos recueillis par Anne-Sophie David 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Alibaba à la conquête des marques

Alibaba à la conquête des marques

Michelle Lau, co-directrice d’Alibaba Group en France, est en charge de la stratégie retail et des partenariats avec les marques. Elle revient sur les...

Christel Heydemann (Orange) : "La technologie est un formidable levier pour accélérer l’innovation dans la santé"

Christel Heydemann (Orange) : "La technologie est un formidable levier pour accélérer l’innovation d...

Présente lundi 16 mai pour l’inauguration officielle des locaux de Future4care, l’incubateur européen de start-up spécialisées en e-santé, lancé en ju...

A la découverte des start-up Bliss et MaPatho

A la découverte des start-up Bliss et MaPatho

Comme chaque semaine, Décideurs vous faire découvrir les start-up de la première promotion de l'incubateur Future4care spécialisé dans la e-santé. Cet...

Comment Twitch aide les marques à séduire la jeunesse

Comment Twitch aide les marques à séduire la jeunesse

Jusque-là consacré aux jeux vidéo, le service de diffusion en direct, Twitch, continue d’accroître ses contenus artistiques et culturels. Cette filial...

Inauguration officielle de l’incubateur Future4care

Inauguration officielle de l’incubateur Future4care

Né de l’alliance entre Sanofi, Capgemini, Generali et Orange, l’accélérateur de start-up européennes Future4care a tenu son inauguration officielle ce...

Muriel Benitah (MedInTechs) : "Le salon MedInTechs se veut le mégaphone de l’innovation en santé"

Muriel Benitah (MedInTechs) : "Le salon MedInTechs se veut le mégaphone de l’innovation en santé"

Salué par Emmanuel Macron, la première édition de MedInTechs, salon de l’innovation en santé, a rassemblé 6000 personnes. Muriel Benitah, sa président...

Covid, Ukraine : les entreprises investissent massivement dans la digitalisation

Covid, Ukraine : les entreprises investissent massivement dans la digitalisation

Pour faire face aux vents contraires, les grandes sociétés françaises devraient investir cette année 174,9 milliards d’euros dans leur transformation...

Wilfrid Lauriano Do Rego : réussite à la française

Wilfrid Lauriano Do Rego : réussite à la française

C’est un homme connu pour son humanité que les associés de KPMG France ont élu à la tête de leur conseil de surveillance en 2019. Une homme engagé, au...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message