D. Chevalet (Verisure) : « La prime de cooptation offerte au collaborateur sera supérieure si une femme est recrutée »

Arrivée à la tête de la direction des ressources humaines de Verisure il y a trois ans, Delphine Chevalet a mis en place une politique diversité visant à recruter des femmes commerciales pour accompagner la croissance de l’entreprise.

Arrivée à la tête de la direction des ressources humaines de Verisure il y a trois ans, Delphine Chevalet a mis en place une politique diversité visant à recruter des femmes commerciales pour accompagner la croissance de l’entreprise.

Décideurs. Verisure connaît une forte croissance. Qu'est-ce que cela implique?

Delphine Chevalet. Le métier de Verisure est de concevoir et d’installer des alarmes connectées à un système de télésurveillance. Nos clients sont des particuliers et des petites entreprises. Nous comptons 2 500 salariés en France et réalisons chaque année 20 % de croissance. Un chiffre important car ce dernier implique des transformations, notamment en matière d’effectifs. Nous recherchons des commerciaux qui accompagneront les changements que nous connaissons. La croissance repose sur notre capacité à recruter des hommes et des femmes experts sur les métiers de la sécurité.

Verisure a mis en place un programme favorisant le recrutement des femmes. En quoi consiste-il ?

Le métier de commercial est assez mal aimé en France. Il est en pénurie et cela représente un risque de frein à notre croissance. Il fallait agir. C'est lors de la convention des ventes à Malte réunissant nos managers que nous avons commencé à diffuser le message visant à féminiser les équipes. Différentes actions ont suivi, la première d'entre elles avec le programme incitatif de cooptation digitale permet à tous nos collaborateurs de recommander des personnes de leur entourage : la prime offerte au collaborateur sera supérieure si une femme est recrutée. C'est de la discrimination positive ! Les "Victorious game", organisés une fois par mois avec uniquement des femmes les invite à parler de leur métier, des carrières qu'elles mènent au sein de Verisure. Cette grande campagne de communication est menée sur les réseaux sociaux et permet aux femmes de parler aux femmes. En parallèle, nous avons choisi de récompenser nos équipes qui réussissent à se féminiser, ainsi douze collaborateurs sont récemment partis à Madrid. Par ailleurs, nous réalisons un travail pédagogique de fond. Un programme de formation sur l’éthique avec une partie portant sur la non-discrimination dans le cadre de recrutement a été établi. Ensuite, les managers suivront prochainement des modules leur donnant les clés pour lever les a priori des femmes sur le métier d'expert sécurité et les attirer dans ce métier. Ces différentes actions sont accompagnées d’une campagne de communication, « Dites-leur avec un job » pour la Journée de la femme, témoignant de l'engagement de Verisure auprès des femmes.

Pourquoi y avoir eu recours ?

À mon arrivée, il y a trois ans, on comptait très peu de femmes dans nos équipes commerciales ; 85 % de nos experts sécurité étaient des hommes. Or, ce sont les femmes qui prennent la décision d’équiper ou non le foyer d’une alarme. Lorsqu’une femme s'adresse à une femme, cela a plus d’impact. De plus, les sujets de sécurité préoccupent davantage les femmes que les hommes. Ainsi, si une femme assiste au rendez-vous commercial, quatre fois sur dix, celui-ci se conclut par une installation. Cette politique est donc une carte à jouer pour Verisure.

Quels en sont les résultats ?

C’est une démarche de longue haleine, qui a démarré en 2018. L’objectif est d’arriver à 33 % de femmes dans nos équipes. En 2015, les femmes représentaient 8% de nos experts sécurité, en 2018, 17 % et en 2019, 22 %. Je suis fière de cette progression.

Roxane Croisier

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Jean-Paul Delevoye : le discours et la méthode

Jean-Paul Delevoye : le discours et la méthode

Le contenu de la réforme des retraites que le gouvernement dévoilera mercredi portera sans doute la marque de son architecte, Jean-Paul Delevoye. Cet...

J.C. Benzo (Groupama) : "Le PER arrive à point nommé dans un contexte de réforme des retraites"

J.C. Benzo (Groupama) : "Le PER arrive à point nommé dans un contexte de réforme des retraites"

Jean-Christophe Benzo, qui dirige Groupama Épargne Salariale, évoque l’un des dispositifs mis en place par la loi Pacte, le PER. Il revient sur la néc...

S. Honoré Hatton (Mastercard France) : "Je crois à la vertu de l’exemple"

S. Honoré Hatton (Mastercard France) : "Je crois à la vertu de l’exemple"

Directrice générale de la filiale française d’un groupe mondial, Solveig Honoré Hatton évoque la question de l’égalité entre hommes et femmes et celle...

B.Tiers (e-SNCF) : "Devenir data scientist à 55 ans, c’est possible à la SNCF"

B.Tiers (e-SNCF) : "Devenir data scientist à 55 ans, c’est possible à la SNCF"

Benoît Tiers, directeur général d’e.SNCF, dirige les activités numériques, au sens large, au sein du groupe SNCF. Cette entité créée en 2016 a pour mi...

C. Castanet (AMF) : "L’épargne salariale est avant tout une épargne populaire"

C. Castanet (AMF) : "L’épargne salariale est avant tout une épargne populaire"

Avec encours total de 130 milliards d’euros et un nombre de contrats légèrement supérieur à 10,5 millions, l’épargne salariale a encore une marge de p...

B.Sobry-Chognot (Groupe Shell) : "L’intéressement responsabilise les salariés"

B.Sobry-Chognot (Groupe Shell) : "L’intéressement responsabilise les salariés"

Accroître l’engagement des collaborateurs et construire une politique sociale active notamment en matière d’employabilité durable, telle est la missio...

Chateauform':"La formation ? Là est notre ADN"

Chateauform':"La formation ? Là est notre ADN"

Avec 75 maisons et plus de 3 000 entreprises clientes, Chateauform’ s’est imposé comme un incontournable du secteur de la formation. Directrice des op...

C. Levasseur (SFR Altice) : "Notre marque employeur devient un atout"

C. Levasseur (SFR Altice) : "Notre marque employeur devient un atout"

Après un important plan de transformation engagé en 2017, Altice s'efforce de prendre soin de sa marque employeur pour attirer de nouveaux talents. Re...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message