Cybersécurité : Orange confirme ses ambitions européennes avec l’acquisition de SecureLink

Orange rachète SecureLink, l’un des plus importants acteurs des services de cybersécurité en Europe, au fonds d’investissement Investcorp pour un montant de 515 M€.

Orange rachète SecureLink, l’un des plus importants acteurs des services de cybersécurité en Europe, au fonds d’investissement Investcorp pour un montant de 515 M€.

Le groupe de télécoms français marque un point de plus dans le domaine de la cybersécurité. En effet, seulement trois mois après l’acquisition de Securedata, Orange s’empare du néerlandais SecureLink. Ces deux acquisitions précisent la volonté du groupe coté de construire un leader paneuropéen de la cybersécurité. Celle de SecureLink devrait se conclure au troisième trimestre avec un accord déjà signé entre Orange et le propriétaire de la société néerlandaise, le fonds d’investissement bahreïnien Investcorp. L’opérateur français s’apprête à acquérir la totalité du capital de l’entreprise pour un montant de 515 millions d’euros. Investcorp cède donc SecureLink après quatre ans d’aventure commune. Daniel Lopez-Cruz, chef du pôle private equity Europe chez Investcorp ajoute : « Depuis notre entrée au capital, SecureLink a plus que triplé son revenu et s’est implantée dans sept pays européens. » La société néerlandaise a généré un chiffre d’affaires de 248 millions d’euros en 2018.

À la conquête du marché européen de la cybersécurité

Dans l’univers ultra concurrentiel des télécoms, Orange n’a pas lésiné sur les moyens en matière de cybersécurité. Orange Cyberdéfense, la branche spécialisée du groupe, enregistrait 303 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018. Avec l’arrivée de SecureData (50M€ de CA) et SecureLink dans son périmètre de consolidation, la société cotée française double en effet ses activités en la matière (601M€ de CA). Hugues Foulon, Directeur exécutif de la cybersécurité pour Orange vante les qualités du futur géant européen : « La cybersécurité est une priorité importante pour les entreprises de toutes tailles, et les deux facteurs de réussite les plus importants sont la taille et la proximité. [...] Avec l’acquisition de SecureData et de SecureLink, Orange dispose de la plus haute capacité d’anticipation et de défense contre les attaques, ainsi que d’équipes de défense locales sur tous les principaux marchés européens. » Securelink, basée aux Pays-Bas jouit en effet d’une forte présence en Europe du Nord et compte pas moins de 660 salariés répartis dans 14 bureaux. Son arrivée chez Orange permettra au groupe français de se rapprocher des deux champions européens de la cybersécurité : Atos et IBM.

Sandy ANDRIANABIBY

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Covid-19, le grand bond en avant du digital

Covid-19, le grand bond en avant du digital

De l’agriculture au tourisme, en passant par l’industrie, la pandémie a donné un coup d’accélérateur inédit à la transformation numérique des entrepri...

Antoine Frérot, le joueur d’échecs

Antoine Frérot, le joueur d’échecs

Avec son sourire modeste et son ton mesuré, Antoine Frérot passe aisément pour le patron le plus flegmatique du CAC 40. Ne pas s’y fier toutefois. Hab...

M&A : évolution du contrôle de concentration

M&A : évolution du contrôle de concentration

La vice-présidente exécutive de la Commission européenne Margrethe Vestager l’avait annoncé lors du renouvellement des commissaires fin 2019 : le droi...

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Les dirigeants de TPE et PME plus optimistes qu’en avril

Bpifrance Le Lab et Rexecode interrogent chaque trimestre les patrons sur leur trésorerie et leurs anticipations de croissance. Les prévisions concern...

Jacques Veyrat, l’intrépide homme d’affaires

Jacques Veyrat, l’intrépide homme d’affaires

Passé par un cabinet ministériel, homme d’affaires et chef d’entreprise, Jacques Veyrat a changé de cap en quittant la direction du groupe Louis-Dreyf...

Schneider Electric et Dassault Systèmes : cap vers la tech

Schneider Electric et Dassault Systèmes : cap vers la tech

Des entreprises historiquement industrielles peuvent pivoter peu à peu leur business model. En France, c’est notamment le cas de Schneider Electric, p...

Antoine Flamarion, le bâtisseur financier

Antoine Flamarion, le bâtisseur financier

Le fondateur de la société de gestion et d'investissement Tikehau Capital est parvenu en une quinzaine d’années à créer une structure capable d’affich...

DNCA Finance recrute une nouvelle gérante crédit

DNCA Finance recrute une nouvelle gérante crédit

La société de gestion de portefeuilles DNCA Finance a annoncé aujourd’hui l’arrivée de Nolwenn Le Roux, spécialiste crédit, en vue de renforcer l’équi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message