Cybersécurité : Orange confirme ses ambitions européennes avec l’acquisition de SecureLink

Orange rachète SecureLink, l’un des plus importants acteurs des services de cybersécurité en Europe, au fonds d’investissement Investcorp pour un montant de 515 M€.

Orange rachète SecureLink, l’un des plus importants acteurs des services de cybersécurité en Europe, au fonds d’investissement Investcorp pour un montant de 515 M€.

Le groupe de télécoms français marque un point de plus dans le domaine de la cybersécurité. En effet, seulement trois mois après l’acquisition de Securedata, Orange s’empare du néerlandais SecureLink. Ces deux acquisitions précisent la volonté du groupe coté de construire un leader paneuropéen de la cybersécurité. Celle de SecureLink devrait se conclure au troisième trimestre avec un accord déjà signé entre Orange et le propriétaire de la société néerlandaise, le fonds d’investissement bahreïnien Investcorp. L’opérateur français s’apprête à acquérir la totalité du capital de l’entreprise pour un montant de 515 millions d’euros. Investcorp cède donc SecureLink après quatre ans d’aventure commune. Daniel Lopez-Cruz, chef du pôle private equity Europe chez Investcorp ajoute : « Depuis notre entrée au capital, SecureLink a plus que triplé son revenu et s’est implantée dans sept pays européens. » La société néerlandaise a généré un chiffre d’affaires de 248 millions d’euros en 2018.

À la conquête du marché européen de la cybersécurité

Dans l’univers ultra concurrentiel des télécoms, Orange n’a pas lésiné sur les moyens en matière de cybersécurité. Orange Cyberdéfense, la branche spécialisée du groupe, enregistrait 303 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018. Avec l’arrivée de SecureData (50M€ de CA) et SecureLink dans son périmètre de consolidation, la société cotée française double en effet ses activités en la matière (601M€ de CA). Hugues Foulon, Directeur exécutif de la cybersécurité pour Orange vante les qualités du futur géant européen : « La cybersécurité est une priorité importante pour les entreprises de toutes tailles, et les deux facteurs de réussite les plus importants sont la taille et la proximité. [...] Avec l’acquisition de SecureData et de SecureLink, Orange dispose de la plus haute capacité d’anticipation et de défense contre les attaques, ainsi que d’équipes de défense locales sur tous les principaux marchés européens. » Securelink, basée aux Pays-Bas jouit en effet d’une forte présence en Europe du Nord et compte pas moins de 660 salariés répartis dans 14 bureaux. Son arrivée chez Orange permettra au groupe français de se rapprocher des deux champions européens de la cybersécurité : Atos et IBM.

Sandy ANDRIANABIBY

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

P. Loustric (Scentys) : "La communication a été essentielle"

P. Loustric (Scentys) : "La communication a été essentielle"

Pierre Loustric, président de Scentys, partage son expérience managériale des dernières semaines. Le chef d'entreprise revient également sur sa straté...

B. Guimbal (Hélicoptères Guimbal) : "Je me prépare à une diète salutaire"

B. Guimbal (Hélicoptères Guimbal) : "Je me prépare à une diète salutaire"

Patron de la PME Hélicoptères Guimbal, Bruno Guimbal évoque sa réorganisation dans le contexte de crise sanitaire et son cap pour les années à venir....

J. Ginart (Relais vert) : "La solution se trouve dans le collectif"

J. Ginart (Relais vert) : "La solution se trouve dans le collectif"

Grossiste biologique, Relais vert se compose de 250 salariés sur site. En période de crise sanitaire, l'entreprise s'adapte. Son patron, Jérémie Ginar...

L. Pottier Caudron (Temporis) : "L’économie n’est qu’une succession de crises et de relances"

L. Pottier Caudron (Temporis) : "L’économie n’est qu’une succession de crises et de relances"

Bien s'entourer : l'un des secrets des leaders pour resister à la crise. Laurence Pottier Caudron, présidente fondatrice de Temporis, partage son expé...

Covéa met fin aux négociations avec Exor pour le rachat de PartnerRe

Covéa met fin aux négociations avec Exor pour le rachat de PartnerRe

L’incertitude liée aux conséquences de la pandémie Covid-19 rend difficile la valorisation du réassureur PartnerRe, détenu par la famille Agnelli. Cov...

S. Fendler (Altixia) : "Il ne faut pas s’attendre à une baisse drastique des prix de l’immobilier"

S. Fendler (Altixia) : "Il ne faut pas s’attendre à une baisse drastique des prix de l’immobilier"

Malgré les difficultés économiques provoquées par les mesures de confinements imposées pour enrayer l’épidémie de Covid-19, les sociétés de gestion im...

F. Bieber (Kwanko) : "Cette période de crise exacerbe les émotions"

F. Bieber (Kwanko) : "Cette période de crise exacerbe les émotions"

Entreprise de croissance spécialisée dans la performance marketing, Kwanko a rapidement anticipé la crise. Son patron, François Bieber, revient sur le...

A. Hezez (Richelieu) : "Christine Lagarde fera tout pour maintenir la stabilité économique de l’UE"

A. Hezez (Richelieu) : "Christine Lagarde fera tout pour maintenir la stabilité économique de l’UE"

Contrairement à la crise de 2008, les banques centrales ont répondu de manière rapide et massive face à la crise du coronavirus. Pour assurer leurs rô...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message