Curtis s’implante à Bruxelles

Curtis s’implante à Bruxelles
Simon Batifort

La relocalisation de l’associé Simon Batifort dans la capitale belge permet à la firme new-yorkaise Curtis Mallet-Prevost Colt & Mosle de se doter d’un 18e bureau et de renforcer sa présence en Europe.

Cabinet international d’envergure mondiale, Curtis Mallet-Prevost Colt & Mosle ouvrira un guichet à Bruxelles à la fin du mois de mai. Pour gérer cette nouvelle implantation, l’enseigne fait appel à Simon Batifort, associé dans les départements arbitrage international et droit international en provenance de New York. Initialement axée sur l'arbitrage des traités d'investissement, l'arbitrage commercial international et le droit international public, l’offre du bureau bruxellois devrait par la suite s’étendre au commerce international ainsi qu’à d’autres pratiques.

Avocat aux barreaux de Paris et New York, Simon Batifort exerce chez Curtis depuis presque dix ans. Expert en arbitrage international, il a une très grande expérience dans la représentation d’États, d’entités publiques et de sociétés privées dans des arbitrages soumis à diverses règles : de l’International Centre for Settlement of Investment Disputes (Icsid), de l’United Nations Commission on International Trade Law (Uncitral) ou encore de la Chambre de commerce internationale (CCI). Il intervient notamment lors d’affaires dans les secteurs des ressources naturelles, de la télécommunication, de la construction, des coentreprises, de l'immobilier et de la fiscalité. D’abord juriste pour Bouygues Construction à Versailles, Simon Batifort a fait toute sa carrière chez Curtis Mallet-Prevost Colt & Mosle à New York où il a débuté en 2011 en tant que collaborateur. Il est ensuite nommé counsel en 2018, puis associé en 2019. Formé en France et aux États-Unis, l’avocat est titulaire d’un master 2 en droit public international ainsi qu’en droit des affaires internationales de l’université Panthéon Assas et d’un LLM en droit international de la New York University School of Law.

Curtis Mallet-Prevost Colt & Mosle dispose désormais de 18 implantations à travers les États-Unis, l’Amérique latine, l’Europe, le Moyen-Orient, l’Asie centrale et l’Asie de l’Est. Comptant plus de 250 avocats, le cabinet propose une offre en corporate, banque et finance, private equity, M&A, financement, infrastructure, entreprise en difficulté, fiscalité, immobilier, contentieux et arbitrage international.

Léna Fernandes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message