Crise sanitaire : les professions du droit font part de leurs difficultés

Les acteurs de la justice réclament des mesures de sauvegarde économiques spécifiques pour faire face à la crise sanitaire actuelle.

Les acteurs de la justice réclament des mesures de sauvegarde économiques spécifiques pour faire face à la crise sanitaire actuelle.

La mise en place de l’état d’urgence sanitaire n’épargne pas les professions du droit. Malgré la mise en place de plusieurs dispositifs – notamment l’opération "36 20 dites notaires" ou encore le dispositif "Covid-19 /Avocats solidaires" – pour permettre la continuité du service public judiciaire pendant cette période, les auxiliaires de justice rencontrent d’importantes difficultés. Pour faire face à cela, le Conseil national des barreaux (CNB), la Chambre national des commissaires de justice, le Conseil supérieur du notariat (CSN) et l’Ordre des avocats au Conseil d’État et à la Cour de cassation se sont réunis. Ils ont adressé une lettre, le 10 avril dernier, au ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran et au ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérard Darmanin. 

Ce courrier dénonce l’impact de la fermeture des tribunaux et des mesures de distanciation sociale sur les métiers concernés. En effet, malgré toutes les actions entreprises, il a été constaté une baisse du chiffre d’affaires de ces métiers suite à une quasi-cessation de l’activité juridique et judiciaire. Les professions réglementées du droit demandent donc à ce qu’un plan de sauvegarde économique spécifique soit mis en place pendant la durée imposée de l’état d’urgence sanitaire. Sont dont réclamés une exonération des cotisations sociales versées à l’Urssaf et un abaissement du taux de la TVA à un niveau nul. Ces revendications sont le seul moyen pour ces acteurs du droit d’avoir une activité stable une fois la reprise économique engagée. 

Massilva Saighi

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Legaltech : la Chambre des huissiers de justice de Paris lance Legide

Legaltech : la Chambre des huissiers de justice de Paris lance Legide

La Chambre des huissiers de justice de Paris s'associe à IBM pour concevoir une solution blockchain de protection des créations et des innovations.

Bredin Prat étoffe ses équipes financement et concurrence

Bredin Prat étoffe ses équipes financement et concurrence

Delphine Guillotte et Yohann Chevalier rejoignent Bredin Prat en qualité de counsels. Ils intègrent respectivement les départements financement et ant...

Richelieu Avocats s’ouvre au droit public de l’immobilier

Richelieu Avocats s’ouvre au droit public de l’immobilier

Arthur de Dieuleveult rejoint Richelieu Avocats et en devient le septième associé. L’enseigne ajoute ainsi le droit public, de l’urbanisme et de l’amé...

Paulo Cezar Aragão : "N’ayez pas peur de tenter ce qui n’a jamais été fait"

Paulo Cezar Aragão : "N’ayez pas peur de tenter ce qui n’a jamais été fait"

Paulo Cezar Aragão, associé fondateur du cabinet d'avocats brésilien BMA-Barbosa Müssnich Aragão, a joué un rôle de premier plan en tant que conseille...

Solutions climatiques : un devoir de citoyen et une thématique d’investissement porteuse

Solutions climatiques : un devoir de citoyen et une thématique d’investissement porteuse

L’actualité est dominée par les engagements en faveur de la transition climatique. Après avoir suivi le sillon creusé par l’Europe, les États-Unis et...

CLP-Cliperton accueille une experte du droit de la transition écologique

CLP-Cliperton accueille une experte du droit de la transition écologique

L’avocate Fanny Vellin rejoint CLP-Cliperton et en devient la troisième associée. Le cabinet de niche spécialiste des opérations de corporate/M&A...

Promotions chez Fieldfisher

Promotions chez Fieldfisher

À Paris, le cabinet Fieldfisher élève au rang de counsels Mathilde Cazé au sein du département marchés de capitaux ainsi que l'expert du droit public...

Veil Jourde se renforce en contentieux

Veil Jourde se renforce en contentieux

Exerçant chez Veil Jourde depuis presque sept ans, Caroline Gérault est promue counsel au sein du département contentieux et arbitrage.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte