Crise de confiance dans la publicité : l’UDA au secours des marques

L’Union des annonceurs vient de délivrer son nouveau plan d’action, décliné sous la forme de sept initiatives inédites, afin de créer les conditions nécessaires au rétablissement de la confiance dans l’univers de la communication et de la publicité.
Étienne Lecomte, Président de l'UDA et Jean-Luc Chetrit, Directeur général.

L’Union des annonceurs vient de délivrer son nouveau plan d’action, décliné sous la forme de sept initiatives inédites, afin de créer les conditions nécessaires au rétablissement de la confiance dans l’univers de la communication et de la publicité.

Ce 7 décembre, l’Union des annonceurs, organisme représentatif des marques actives en communication, présentait le lancement de plusieurs initiatives inédites, fédérées dans le cadre du programme Audace 2020. Conçu pour répondre à la crise de confiance dont souffre l'univers de la publicité (multiplication des ad blockers, traitement opaque des données personnelles, publicités intrusives…), ce projet a pour vocation de créer une nouvelle dynamique positive entre les marques et les consommateurs ainsi qu'entre les annonceurs et les agences. Un enjeu d’envergure, sachant qu’en 2004, 57,7 % des consommateurs faisaient confiance aux grandes marques et qu’ils ne sont plus que 27 % aujourd’hui*.

Chiffres clés de l'UDA:

  • 101 ans d’existence
  • 6000 membres
  • 220 entreprises adhérentes

« Nous allons travailler sur ces priorités tout au long de l’année pour mettre en place des actions fortes, concertées, qui permettront de recréer une relation de confiance entre les marques et leurs publics » a annoncé Étienne Lecomte, président de l’UDA. Au nombre de sept, ces initiatives fédèrent « toutes les parties prenantes d’un large écosystème de la communication et des médias » selon les propos tenus par le directeur général de l’Union, Jean-Luc Chetrit. 

1 - Pour symboliser ce renouveau, l'Union quitte ses anciens locaux de l'Avenue Victor Hugo et emménage dans un "lieu connecté", Boulevard Pereire. L’association a ainsi présenté ses nouveaux locaux, d’une surface de 600 mètres carrés, baptisés « Transo » et qui accueillera adhérents, partenaires, experts, réseaux et institutions, favorisant le travail collaboratif entre ces différents acteurs.

2 - L'Union innove ensuite avec le lancement de la première plate-forme de mutualisation des données d'annonceurs. Cette coopérative vise à renforcer la pertinence et à réduire la pression publicitaire inutile, tout en respectant la pseudonymisation de la data. Nom de code QOP, pour « Quality open platform ». 

3 - Afin de créer le choc de conciance nécessaire à l'univers de la publicité, notamment dans le digital, l'UDA s'engage à transmettre aux annonceurs une information clé :  le vrai prix des médias et des espaces publicitaires. Cela passera par la transparence des nouvelles chaînes de valeurs et en impliquant toutes les parties prenantes. Cela fait écho au décret publié en février 2017 porté par Emmanuel Macron alors Ministre de l’économie.

4 - Le lancement du premier référentiel permettant aux annonceurs de mesurer l’efficacité de leurs communications quel que soit le support va offrir une alternative aux études publiées par chaque média, défendant généralement sa paroisse. Cette évaluation indépendante sera fondée sur des référentiels globaux comme la mémorisation ou l'engagement.

5 - Afin d'offrir un terreau fertile aux innovations du secteur, l'UDA lance un programme de rencontres entre start-up et annonceurs, « Start up your brand ! ». Cette initiative se veut un tremplin pour les représentants de l'Adtech et du Martech. 

6 - Le lancement du think tank « Open reinventions », composé de 25 membres permanents et d’experts extérieurs, visera à repenser le métier d'annonceur tout au long du programme #aUDAce2020 sur des thématiques autour de la marque, des produits, des clients, de la distribution et du sens donné aux actions menées.

7 - La mise en œuvre du « programme FAIRe –  15 engagements pour une communication responsable », sera enfin déterminante pour mieux adapter la publicité aux enjeux environnementaux et sociétaux émergents. 

Ce plan d’action d'envergure ne semble pas avoir de précédent et devrait faire souffler un vent de renouveau sur l’univers de la communication et de la publicité, qui représente près de 2 % du PIB français. Face aux géants internationaux comme les Gafa, les actions collectives des annonceurs peuvent offrir le rééquilibrage tant attendu des rapports de force.

*Source : étude 2017 de l’Ademe sur les Français et la consommation responsable.

Marion Robert 
Thomas Bastin

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

F. Mazzella (BlaBlaCar) : "Si je n’apprends pas, je me fane"

F. Mazzella (BlaBlaCar) : "Si je n’apprends pas, je me fane"

Décideurs s’est entretenu avec Frédéric Mazzella, fondateur et président de BlaBlaCar. L’occasion pour lui de revenir sur ses débuts d’entrepreneur, s...

Voici comment Microsoft a failli se faire disrupter

Voici comment Microsoft a failli se faire disrupter

Microsoft a bien failli se faire bousculer par plus agile. Comment le géant de Redmond est-il parvenu à inverser la tendance ? La réponse tient en deu...

Danone : Emmanuel Faber, ni exclu ni tout à fait sauvé

Danone : Emmanuel Faber, ni exclu ni tout à fait sauvé

Pour mettre fin à la fronde dont il fait l’objet, le PDG du groupe d’agroalimentaire a proposé le 1er mars de ne conserver que son poste de président....

F. Johner (Aldi) : "Nous assumons notre modèle de discounter et cherchons à le réinventer chaque jour"

F. Johner (Aldi) : "Nous assumons notre modèle de discounter et cherchons à le réinventer chaque jou...

Le secteur de la distribution connaît de grands remaniements. Le directeur général adjoint d’Aldi France, Franck Johner, revient sur la reprise de plu...

McKinsey se sépare de son patron

McKinsey se sépare de son patron

Les associés du cabinet de conseil n’ont pas voté le renouvellement du mandat de Kevin Sneader, selon le Financial Times. Le rôle joué par la firme am...

X. Desmaison (Antidox) & J.-M. Bally (Aster) : "Le grand sujet, c’est de repenser le fonctionnement des entreprises"

X. Desmaison (Antidox) & J.-M. Bally (Aster) : "Le grand sujet, c’est de repenser le fonctionnement...

Xavier Desmaison, président du groupe de stratégie de communication Antidox, et Jean Marc Bally, fondateur du fonds de venture capital Aster, ont réce...

F. Rech (McAfee) : "Je recherche des personnes avec des capacités d’innovation"

F. Rech (McAfee) : "Je recherche des personnes avec des capacités d’innovation"

Fondée en 1987 à San Jose, McAfee enregistrait en 2020 un chiffre d’affaires de 2,9 milliards de dollars, en hausse de 10 % sur un an. L’éditeur de lo...

P. Prouvost (Pernod Ricard) : " Les consommateurs se dirigent vers les marques artisanales"

P. Prouvost (Pernod Ricard) : " Les consommateurs se dirigent vers les marques artisanales"

Pernod Ricard a réalisé pas moins d’une douzaine d’acquisitions ces cinq dernières années. Philippe Prouvost, son directeur stratégie et M&A, déta...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte