Création du réseau Mindset Avocats

Benoît Gonzalez, Tristan Soulard et Damien Lempereur

Benoît Gonzalez, Damien Lempereur et Tristan Soulard fondent le réseau Mindset Avocats afin de réunir leurs savoir-faire en droit des affaires, du travail, pénal, mais aussi de la sécurité sociale, des contrats et du sport.

Les trois avocats Benoît Gonzalez, Damien Lempereur et Tristan Soulard créent le réseau Mindset Avocats, destiné au conseil et à l’accompagnement de leurs clients au-delà de leurs pratiques respectives. Tristan Soulard a ainsi développé une activité importante en contentieux pénal des affaires, Benoît Gonzalez intervient régulièrement en japonais tandis que Damien Lempereur conseille plusieurs acteurs sur leur stratégie juridique de communication en période de crise.

Les fondateurs du réseau se sont rencontrés et ont travaillé pendant plusieurs années ensemble chez Gide, au sein du département droit du travail et de la protection sociale, aux côtés de David Jonin et Foulques de Rostolan. Chacun a ensuite poursuivi sa carrière de façon indépendante, bien que leurs activités respectives soient restées connectées. Le réseau Mindset Avocats leur permet aujourd’hui d’exercer leur profession de façon complémentaire et stratégique, afin de mieux accompagner leurs clients.

Benoît Gonzalez intervient en droit social, en conseil comme en contentieux. Ses expériences à l’étranger, au Royaume-Uni et Japon notamment, ainsi que dans des cabinets internationaux (DLA Piper, Bird & Bird) lui ont permis de travailler en anglais et en japonais sur des dossiers transnationaux d’envergure. Il accompagne des PME et des groupes de sociétés dans la définition et la mise en œuvre de leurs stratégies et politiques RH, procédures contentieuses, compliance et restructurations. Il conseille et défend également des cadres et des dirigeants dans le cadre de la résolution de leurs conflits.

Damien Lempereur exerce essentiellement en droit du travail, en droit des contrats et en droit commercial. Ces dernières années, il a déployé son activité dans ces matières vers le conseil et la stratégie de ses clients, des entreprises et des particuliers. Il intervient sur l’ensemble du territoire français, mais également à l’étranger, au sein de l’UE ou au Royaume-Uni. À la suite de plusieurs expériences en Amérique du Sud, il est également en mesure d’intervenir dans les pays hispanophones. Enfin, il conseille également des acteurs du monde du sport, de la politique ou de la culture.

Tristan Soulard se consacre principalement à la défense des justiciables en droit du travail et en droit pénal pour une clientèle composée de particuliers, de comités d’entreprise et de syndicats professionnels. Son activité est essentiellement contentieuse et plaidante devant l’ensemble des juridictions du territoire national, en métropole et outre-mer. Parallèlement à son activité, Tristan Soulard enseigne le contentieux aux étudiants du master 2 droit de la protection sociale d’entreprise et à ceux du diplôme universitaire le contentieux social à l’École de droit de la Sorbonne.

Marine Calvo

>

Procès Fillon : un an de prison ferme requis en appel

En appel, le parquet général a requis cinq ans d’emprisonnement dont quatre avec sursis, 375 000 euros d’amende et une peine de 10 ans d’inéligibilité...

>

Cegid : le crack dont les Américains se toquent

Cet été, le fonds new-yorkais KKR prenait une participation dans l’éditeur de logiciels lyonnais, sur la base d’une valorisation de 5,5 milliards d’eu...

>

M. de Bazelaire (HSBC) : "La réallocation du capital vers une économie régénérative est primordiale"

Alors que plus de la moitié de l’économie mondiale dépend directement de la nature, l’Europe et la France font figure de bons élèves en matière de pri...

>

Ÿnsect : la foodtech qui fait le buzzzz

Fondée en 2011, Ÿnsect veut révolutionner l’alimentation humaine, végétale et animale en transformant les insectes en ingrédients premium. Une solutio...

>

Marché du M&A : bilan d'une année folle

Le marché des fusions-acquisitions n’a jamais été aussi florissant que depuis le deuxième semestre 2020. Même si ce dynamisme peut paraître incongru d...

>

Safran choisit sa nouvelle secrétaire générale

Karine Stamens est nommée secrétaire générale, membre du comex et présidente du comité éthique et compliance de Safran.

>

Avec son magazine 2022, Robert Laffont se lance dans la présidentielle

La maison d’édition publie un magazine éphémère composé de quatre numéros. Objectif, couvrir la reine des élections faisant la part belle à l’analyse....

>

Air France KLM, le cash évite le crash

Alors que l’arrivée de Benjamin Smith à la tête du groupe en 2018 donnait un nouveau souffle à la compagnie aérienne, celle-ci est touchée de plein fo...