Création de Marici Avocats : l’alliance du pénal et des risques industriels

La spécialiste des litiges liés aux risques industriels Mathilde Charmet-Ingold s’associe avec la pénaliste Brigitte Bézard-de-Rougé pour fonder Marici Avocats.
Mathilde Charmet-Ingold et Brigitte Bézard-de-Rougé

La spécialiste des litiges liés aux risques industriels Mathilde Charmet-Ingold s’associe avec la pénaliste Brigitte Bézard-de-Rougé pour fonder Marici Avocats.

Mathilde Charmet-Ingold et Brigitte Bézard-de-Rougé se sont rencontrées en 2007. Depuis quelques semaines, elles sont associées au sein de leur propre cabinet de niche en contentieux : Marici Avocats. Elles ont choisi ce nom en référence à la divinité bouddhiste (parfois appelée Màrichi) représentée généralement par une femme dotée de plusieurs bras armés, considérée comme la protectrice des guerriers et symbolisant la victoire. Pour les deux fondatrices, ce nom porte l’identité qu’elles ont voulu donner à leur cabinet, à savoir une équipe orientée vers la recherche de solutions, vers la sortie gagnante des litiges, quel que soit le moyen d’y parvenir. Et ce, grâce à leur combativité , leur pugnacité les amenant à défendre leurs clients sans relâche, et au fait qu’elles les incitent à la négociation, aussi bien par la transaction pénale que par la médiation. « Le droit pénal a muté, la recherche d’un accord entre la personne poursuivie et le procureur a modifié les rapports de force », commente Brigitte Bézard-de-Rougé, avant de préciser que son associée intervient en qualité de médiateur.

Des savoir-faire complémentaires

Au-delà de partager la même vision de leur métier, les deux avocates présentent des savoir-faire complémentaires. Mathilde Charmet-Ingold, qui a été formée au contentieux commercial et corporate, a développé une spécialité en risques industriels. Aujourd’hui, elle intervient tant en droit des sociétés (responsabilité des dirigeants, conflits entre associés, d’actionnaires, contentieux post-acquisition…) que lors de sinistres industriels, en droit de la construction et en procédures collectives. Elle a également développé des compétences en contentieux dans le secteur des énergies (parcs éoliens, centrales solaires ou photovoltaïques…). Elle peut aujourd’hui s’appuyer sur le savoir-faire de son associée lorsqu’un volet pénal surgit dans ses dossiers, notamment lors de poursuites pour prise illégale d’intérêts. Plus largement, Brigitte Bézard-de-Rougé partage son activité entre les infractions de droit commun et les infractions financières ou boursières. Celle qui a travaillé sur plusieurs projets de conventions judiciaires d’intérêt public par le passé accompagne aussi les parties civiles et défend les victimes d’infractions pénales. Elle travaille aux côtés de personnes physiques, lors de la recherche de leur responsabilité pénale personnelle dans le cadre privé ou de l’exercice de leurs fonctions de cadres, dirigeants ou mandataires sociaux, et des entreprises face aux autorités de poursuites.

Les deux avocates se sont rencontrées en 2007 alors qu’elles exerçaient toutes les deux dans l’équipe contentieux de LPA (devenu LPA-CGR) dirigée par Laurent Jourdan, qu’elles suivent lorsque ce dernier décide de fonder le bureau français de Wragge & Co (devenu Gowling en janvier 2016) en 2010. Leurs routes se séparent en 2013, Brigitte Bézard-de-Rougé suivant Laurent Jourdan chez Racine, Mathilde Charmet-Ingold rejoignant BCTG. Leur nouvelle entreprise les réunit à nouveau, le contexte de crise sanitaire ayant accéléré leur souhait de fournir à leurs clients un service haut de gamme aux coûts maîtrisés et à la réactivité renforcée. Elles s’entourent d’ores et déjà de consœurs et confrères partenaires qu’elles sollicitent sur des matières connexes aux leurs (droit fiscal par exemple) ou qu’elles épaulent sur le volet contentieux de leurs dossiers.

Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Belgique : Laurius accueille trois nouveaux associés

Belgique : Laurius accueille trois nouveaux associés

Doublant les effectifs de son bureau de Bruxelles, Laurius attire un groupe de trois associés : Christina Trappeniers, Damien Stas de Richelle et Caro...

Le régulateur britannique ne lâche pas PWC

Le régulateur britannique ne lâche pas PWC

Dans son rapport annuel d’inspection de la qualité des audits réalisés auprès des institutions bancaires au Royaume-Uni publié le 23 juillet, le Finan...

Droits voisins : l’Autorité de la concurrence inflige une amende de 500 millions d’euros à Google

Droits voisins : l’Autorité de la concurrence inflige une amende de 500 millions d’euros à Google

L’Autorité de la concurrence sanctionne Google à hauteur de 500 millions d’euros pour le non-respect de plusieurs injonctions prononcées à son encontr...

Stratégie : la remarquable résilience des cabinets d’affaires

Stratégie : la remarquable résilience des cabinets d’affaires

Le Sommet du droit organisé par Leaders League le 8 juillet dernier a été l’occasion de réunir les professionnels du monde du droit : avocats, directe...

Ces décideurs qui investissent dans les cryptomonnaies

Ces décideurs qui investissent dans les cryptomonnaies

Les cryptomonnaies ne font plus partie de ces produits considérés comme étant hors norme. Cela se comprend lorsque l’on réalise le grand nombre d’entr...

Le Medef choisit un avocat comme nouveau directeur juridique

Le Medef choisit un avocat comme nouveau directeur juridique

L’avocat d’affaires Bruno Zabala rejoint le Mouvement des entreprises de France (Medef) en qualité de directeur juridique, éthique et gouvernance des...

Banque et assurance : voici les directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Banque et assurance : voici les directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

AmazingContent, spécialiste de l’influence des dirigeants et top managers sur les réseaux sociaux, a récemment publié une enquête sur le classement de...

Cornet Vincent Ségurel renouvelle sa direction

Cornet Vincent Ségurel renouvelle sa direction

Cornet Vincent Ségurel annonce la désignation d’une nouvelle équipe de direction et le lancement d’un nouveau plan de développement 2021-2024

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte