Création d’Adenot Andrieux & Associés : un service juridique tactique

À Clermont-Ferrand, l’ancien directeur juridique de Limagrain Dominique Andrieux s’associe à celui qui a dirigé le cabinet Labonne et Associés, Dominique Adenot, pour fonder une boutique d’avocats spécialistes du droit des affaires et de la stratégie d’entreprise.
Dominique Adenot et Dominique Andrieux

À Clermont-Ferrand, l’ancien directeur juridique de Limagrain Dominique Andrieux s’associe à celui qui a dirigé le cabinet Labonne et Associés, Dominique Adenot, pour fonder une boutique d’avocats spécialistes du droit des affaires et de la stratégie d’entreprise.

Dominique Andrieux et Dominique Adenot créent ensemble un cabinet d’avocats d’affaires afin d’accompagner les entreprises de la région Auvergne-Rhône-Alpes et au-delà. Les deux fondateurs mettent en effet au service de leurs clients leurs services en corporate/M&A, droit bancaire et économique, y ajoutant une dimension de conseil juridique stratégique en matière de gestion des risques et de compliance. Cette alliance est celle de deux juristes bénéficiant de quarante ans d’expérience tant en cabinets d’avocats qu’en entreprises et en banque.

« Nous sommes les business partners des dirigeants dans la mesure où nous travaillons à la coordination de la stratégie des entreprises », explique Dominique Andrieux. Fort de son expérience à la tête de la direction juridique de Michelin entre 1986 et 1998, Dominique Andrieux a occupé le poste de general counsel du groupe Limagrain durant cinq ans, une expérience au cours de laquelle il a pris part à la croissance de l’industriel à travers la réalisation de nombreuses acquisitions et la mise en place d’une organisation matricielle cohérente dans chacun des pays. Il a ensuite été promu à la tête des services de gestion des risques et de la compliance du groupe, une activité transverse dans 14 équipes de 50 pays différents. C’est au cours de son exercice chez Fidal en tant qu’associé chargé du département droit économique de la région Auvergne qu’il collabore avec celui qui a partagé les mêmes bancs d’université que lui : Dominique Adenot. Ce dernier a lui aussi exercé chez Fidal en qualité de directeur associé durant quatorze ans. Cet ancien spécialiste de la valorisation d’entreprise chez BNP Paribas et Banque populaire a pris la tête du cabinet d’avocats Labonne et Associés en 2012. Une structure dans laquelle exerçait également Dominique Andrieux ces dernières années.

Le droit comme élément de construction des réflexions d’entreprise

Ensemble, ils ont fondé leur propre cabinet sous la forme d’une société par actions simplifiée autorisée par la loi Macron de 2015. Adenot Andrieux & Associés propose des services juridiques à forte valeur ajoutée, les fondateurs s’impliquant dans les projets de leurs clients et dans l’élaboration de leur stratégie de croissance. Leur souhait est de voir les PME et ETI de leur réseau faire appel à des conseils juridiques en amont de leurs développements afin que le droit ne soit pas un service d’urgence mais un élément de construction des réflexions d’entreprise. Leur expérience tant en industrie qu’en banque et en cabinets d’avocats leur permet de rechercher aux côtés de leurs clients l’organisation adaptée au secteur et à leurs opérationnels. « Les entreprises font souvent appel à leur conseil juridique trop tard, lorsque le retour en arrière n’est plus possible, explique Dominique Andrieux, alors que le juriste doit être associé aux décisions stratégiques et aux tactiques d’entrepreneurs. » Gouvernance, compliance et même coaching de directions juridiques s’ajoutent au conseil juridique en droit des affaires. Leurs interventions se sont déjà fait remarquer auprès des sociétés de différents secteurs industriels comme l’entreprise familiale du BTP Matiere, la marque française Monbento, le spécialiste du recyclage Carbiolice, le groupe Domes Pharma ou le fabricant d’équipements médicaux Clerad. Le prisme international n’est pas délaissé, la boutique pouvant intervenir sur des deals contenant un élément d’extranéité grâce notamment à son tissu de cabinets correspondants en Italie, en Allemagne, au Royaume-Uni, au Portugal, en Suisse, en Belgique, en Grèce, en Hongrie, au Maroc, en Algérie mais aussi aux États-Unis et en Australie.

Adenot Andreux & Associés est aussi impliqué dans la vie économique de la région à travers des partenariats avec de nombreux pôles de compétitivité nationaux ou locaux comme Le Village by CA, l’accélérateur de start-up le Bivouac, le cluster d’entreprises du numérique Digital League, l’incubateur Busi en Auvergne, Qualitropic sur l’île de la Réunion… La structure est résolument tournée vers le partage et la transmission, à l’image de ses fondateurs, qui poursuivent ainsi leur chemin entre le droit et la direction d’entreprise.

Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Décideurs Juridiques en pause estivale

Décideurs Juridiques en pause estivale

La rédaction de Décideurs Juridiques souhaite à ses lecteurs un bel été et de bonnes vacances. Retrouvez votre rendez-vous quotidien le 2 septembre pr...

Procès des attentats du 13 novembre : le Conseil de l'ordre vote une compensation financière inédite entre les avocats

Procès des attentats du 13 novembre : le Conseil de l'ordre vote une compensation financière inédite...

Le Conseil de l'ordre des avocats de Paris a mis en place mardi un dispositif exceptionnel dans le cadre de la tenue du procès de terroristes : les ré...

Taylor Wessing amorce son arrivée en Irlande

Taylor Wessing amorce son arrivée en Irlande

Après avoir annoncé sa volonté de s’installer à Dublin en avril dernier, Taylor Wessing nomme deux nouveaux associés pour mener cette expansion : Adam...

Transaction record entre l’AMF et l’ancien directeur général de Fleury Michon

Transaction record entre l’AMF et l’ancien directeur général de Fleury Michon

Accusé par l’Autorité des marchés financiers (AMF) d’avoir commis un manquement d’initié, Régis Lebrun s’engage à verser 225 000 euros au Trésor publi...

Systra signe la seconde CJIP de l’année 2021

Systra signe la seconde CJIP de l’année 2021

Après la convention judiciaire d’intérêt public (CJIP) signée en février dernier par le groupe Bolloré avec le Parquet national financier pour des fai...

Contentieux : Laude Esquier Champey prouve la pertinence de son modèle

Contentieux : Laude Esquier Champey prouve la pertinence de son modèle

Le cabinet d’avocats spécialistes du contentieux des affaires Laude Esquier Champey vient de fêter ses 13 ans d’existence. Passée la phase de lancemen...

Belgique : Laurius accueille trois nouveaux associés

Belgique : Laurius accueille trois nouveaux associés

Doublant les effectifs de son bureau de Bruxelles, Laurius attire un groupe de trois associés : Christina Trappeniers, Damien Stas de Richelle et Caro...

Le régulateur britannique ne lâche pas KPMG

Le régulateur britannique ne lâche pas KPMG

Dans son rapport annuel d’inspection de la qualité des audits réalisés auprès des institutions bancaires au Royaume-Uni publié le 23 juillet, le Finan...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte