Covid-19 : Withings se mobilise

La licorne tricolore, spécialisée dans la mesure et la collecte de données physiologiques à distance grâce à ses objets de santé connectée, souhaite aider à l’effort de connaissance médicale et de soutien des professionnels de santé.

La licorne tricolore, spécialisée dans la mesure et la collecte de données physiologiques à distance grâce à ses objets de santé connectée, souhaite aider à l’effort de connaissance médicale et de soutien des professionnels de santé.

Le spécialiste français de la santé connectée a annoncé ce matin une série de projets pour contribuer activement à l’effort de guerre sanitaire. Dans un communiqué, Withings explique ainsi que « cette crise sanitaire révèle l’impérieuse nécessité d’accélérer vers une santé où médecins et professionnels de santé accompagneront chacun dans le quotidien ».

La tech au service de la vie

Withings travaille actuellement en étroite collaboration avec les différents organismes de régulation afin de rendre disponible au plus vite la mesure de la saturation en oxygène sur sa dernière montre connectée ScanWatch et ainsi aider au suivi de l’état de santé et mesure du stress respiratoire des patients atteints du COVID-19 qui sont maintenus à domicile.  Les premières unités serviront à des programmes de suivi de malades, en collaboration avec des acteurs hospitaliers.

Par ailleurs, Withings participe actuellement à plusieurs projets de recherche, afin de comprendre notamment comment les variations de fréquence cardiaque et les perturbations respiratoires nocturnes peuvent être des signes précurseurs de la maladie ou concomitants à son évolution. Dans ce contexte, Withings a également rejoint l’Alliance Digitale, à l’origine du site maladiecoronavirus.fr qui oriente déjà des millions de citoyens. L’Institut Pasteur qui réalise l’étude épidémiologique à partir du questionnaire pourra ainsi bénéficier de données physiologiques supplémentaires. 

Withings indique également que plusieurs hôpitaux et agences gouvernementales l'ont contacté pour faire part de leur difficulté à prendre la température des patients par manque d’embouts auriculaires. Le spécialiste français de la e-santé a ainsi décidé de faire don d’une partie de sa production de thermomètres connectés sans contact (Withings Thermo) aux professionnels de santé, afin de leur permettre de réaliser des centaines de mesures facilement et de manière hygiénique.

Enfin, en tant que fabricant d’objets physiques, Withings bénéficie d’une relation privilégiée avec la Chine et a pu obtenir rapidement 50 000 masques de protection, qui seront donnés à l’ARS.

Withings invite les acteurs du monde de la santé qui pensent que Withings pourrait les aider à prendre contact à l’adresse suivante : covid19@withings.com

Anne-Sophie David

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Solutech Industries : aux portes du succès

Solutech Industries : aux portes du succès

Lancement d’un nouveau produit, obtention de subventions... Cette PME du Tarn, qui subissait indirectement la crise du secteur aéronautique, a su rebo...

GYS, anticiper c’est gagner

GYS, anticiper c’est gagner

L’ETI mayennaise a eu du nez en constituant des stocks importants juste avant le premier confinement. Cela lui a permis de répondre à la demande et de...

Tronico, la santé comme remède

Tronico, la santé comme remède

L’entreprise spécialisée dans les cartes à puce va investir 3 millions d’euros pour se développer dans la santé. Déjà dans les tuyaux, ces projets n’o...

Phygitalisation : quand le point de vente devient un espace numérique

Phygitalisation : quand le point de vente devient un espace numérique

Avec la crise sanitaire, les entreprises ont accéléré leur digitalisation. Une accélération qui les oblige à initier leurs clients en les incitant ain...

Cyberattaques : le bouclier juridique doit devenir une arme

Cyberattaques : le bouclier juridique doit devenir une arme

En 2018, en France, 80 % des entreprises (grandes entreprises et PME) ont été victimes d’un incident de cybercriminalité et ce taux est passé à 90 % e...

UE vs Astra Zeneca : tout savoir sur les enjeux juridiques

UE vs Astra Zeneca : tout savoir sur les enjeux juridiques

La Commission européenne a saisi la justice belge vendredi 23 avril dans le cadre de son contrat conclu avec Astra Zeneca. L’Europe proteste contre le...

L'irrésistible ascension de Chefclub

L'irrésistible ascension de Chefclub

Comme à la maison. Chaussés de claquettes colorées à l’effigie des Chefclub Friends, l’effervescence et la créativité règnent dans les locaux de Chefc...

MicroPort nomme une nouvelle directrice juridique

MicroPort nomme une nouvelle directrice juridique

Alice Flacco est nommée directrice juridique de MicroPort CRM, du groupe MicroPort Scientific Corporation. Elle devient également membre du comité exé...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte