Coup d'envoi mercredi des premiers prêts garantis par l'État

L'ensemble des réseaux bancaires membres de la Fédération bancaire française, en collaboration avec Bpifrance, lancent un dispositif inédit permettant au gouvernement de garantir pour 300 milliards d'euros de prêts. Cette réponse rapide permettra de soulager les entreprises impactées par la crise du Covid-19.

L'ensemble des réseaux bancaires membres de la Fédération bancaire française, en collaboration avec Bpifrance, lancent un dispositif inédit permettant au gouvernement de garantir pour 300 milliards d'euros de prêts. Cette réponse rapide permettra de soulager les entreprises impactées par la crise du Covid-19.

Mercredi, l'une des mesures phare, promise par le président de la République le 16 mars afin de soutenir les entreprises en proie à la crise, sera opérationnelle. L'ensemble des réseaux bancaires membres de la Fédération bancaire française (FBF), en collaboration avec Bpifrance, lanceront un dispositif inédit permettant à l'État de garantir pour 300 milliards d'euros de prêts, soit près de 15 % du produit intérieur brut. "Ces prêts permettront de soulager la trésorerie des entreprises et des professionnels qui subissent le choc lié à l'urgence sanitaire", commente la FBF dans un communiqué.

Les conditions

Jusqu'au 31 décembre prochain, les entreprises de toute taille, quelle que soit leur forme juridique (sociétés, commerçants, artisans, exploitants agricoles, professions libérales, micro-entrepreneurs, associations et fondations ayant une activité économique), à l'exception des sociétés civiles immobilières, des établissements de crédit et des sociétés de financement, pourront demander à leur banque habituelle un prêt garanti pour soutenir leur trésorerie. Ce crédit pourra représenter jusqu'à trois mois de chiffre d'affaires 2019, ou deux années de masse salariale pour les entreprises innovantes ou créées depuis le 1er janvier de l'an passé. Aucun remboursement ne sera exigé la première année et l'entreprise pourra choisir d'amortir son crédit sur une durée maximale de cinq ans. Les banques s'engagent à donner une réponse rapide aux demandeurs ainsi qu'à distribuer massivement, à prix coûtant, les prêts garantis.

Ce mécansime est le premier de ce type en Europe à avoir été validé par la Commission européenne. Son lancement "est rendu possible par la mobilisation en un temps de record de toutes les énergies des réseaux bancaires, pleinement engagés pour réussir le déploiement des prêts garantis par l'État, ainsi que de Bpifrance, qui a développé en 72 heures la plateforme nécessaire à la gestion la plus fluide possible de ce dispositif massif". La demande devrait être au rendez-vous.

OV

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Vincent Le Roux rejoint Vae Solis Communications pour renforcer l'activité "Affaires publiques"

Vincent Le Roux rejoint Vae Solis Communications pour renforcer l'activité "Affaires publiques"

Le cabinet de conseil en stratégie de communication et gestion du capital réputation, Vae Solis Communications, accueille Vincent Le Roux au sein de s...

Processus d’introduction en Bourse officiellement lancé pour le français OVHcloud

Processus d’introduction en Bourse officiellement lancé pour le français OVHcloud

Le groupe français OVHcloud, premier fournisseur européen dans le secteur des services informatiques dématérialisés (communément appelés "cloud"), vie...

Pieter van der Does, l’amiral de la Fintech

Pieter van der Does, l’amiral de la Fintech

Atteint du "virus de l’entrepreneuriat", le Néerlandais est devenu milliardaire en moins de quinze ans grâce à sa dernière création : Adyen.

Phebe Novakovic, la patriote

Phebe Novakovic, la patriote

Alors que NavalGroup est en difficulté après l'annulation du "contrat du siècle" australien, l'américain General Dynamics se porte bien. A sa tête dep...

La direction de Rimini Street change de dirigeante pour la région EMEA

La direction de Rimini Street change de dirigeante pour la région EMEA

Le fournisseur mondial de produits et services logiciels d’entreprises confie la direction de la région EMEA à Emmanuelle Hose, jusque-là directrice r...

O. Tichit (AdVini) : "L’étiquette tricolore joue de moins en moins"

O. Tichit (AdVini) : "L’étiquette tricolore joue de moins en moins"

À la tête de la direction financière du producteur et négociant en vins AdVini depuis 2018, Olivier Tichit s’attèle, avec ses équipes, à moderniser le...

Hip hip hip, IPO

Hip hip hip, IPO

Les introductions en Bourse ont le vent en poupe. Après une année 2020 particulièrement décevante, l’année 2021 a démarré sur les chapeaux de roues et...

G. Paoli (Aramis Group) : "Notre développement à l’étranger passe forcément par le M&A"

G. Paoli (Aramis Group) : "Notre développement à l’étranger passe forcément par le M&A"

Aramis Group, leader européen de la vente en ligne de voitures d’occasion, a réalisé au mois de juin 2021 la plus grosse introduction en Bourse de Par...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte