Cosmétiques : Oaktree vend Axilone à Citic Capital

Le conglomérat public chinois valorise le fabricant de pièces de métal et de plastique pour les produits de beauté autour de 600 millions d'euros.

Le conglomérat public chinois valorise le fabricant de pièces de métal et de plastique pour les produits de beauté autour de 600 millions d'euros.

Travailleur de l’ombre pour des marques aussi prestigieuses que Lancôme ou Saint Laurent, Axilone n’en est pas moins une entreprise dont les affaires tournent bien, comme en témoigne sa cession à Citic Capital pour environ 600 millions d’euros. Le vendeur, Oaktree Capital Management, par le biais d'Ileos, a soutenu la croissance pérenne du fabricant de pièces de métal et de plastique pour les produits de beauté (rouges à lèvres, parfums...) : ses revenus sont passés de 114 millions d'euros en 2012 à 181 millions l'an dernier alors que son Ebitda devrait franchir la barre des 50 millions d'euros pour l'exercice 2017.

Le français Axilone est donc repris par le conglomérat public chinois Citic Capital (presque 5 milliards de dollars d'actifs dans le private equity) – FountainVest étudiait aussi le dossier selon Bloomberg –, ce qui n'est pas une surprise tant sa production est importante là-bas. Le groupe est aussi bien implanté en Espagne et en France grâce à des usines qu'il a récemment rénovées.

Concernant Oaktree, celui-ci entérine ainsi son désengagement d'Ileos : avant Axilone, le fonds avait cédé son activité d'emballage à MM Packaging. Il ne lui restait plus que la filiale dédiée aux coffrets, Alliora Coffrets, en cours de cession au groupe italien GPack. 

 

Conseil juridique prêteurs : Paul Hastings

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Clément Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

Clément Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

Même si la vague de défaillances attendue en 2020 n’a pas eu lieu, les conséquences de la pandémie sur l’économie française ne sont pas négligeables....

FDJ, Loxam et Dassault System récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

FDJ, Loxam et Dassault System récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

Jeudi 26 novembre étaient décernés les prix pour les meilleures opérations financières 2019 par le Club des Trente. Cette année, ce sont la Française...

2MX Organic : la nouvelle aventure de Niel et Pigasse

2MX Organic : la nouvelle aventure de Niel et Pigasse

Les deux hommes d’affaires s’allient à l’entrepreneur Moez-Alexandre Zouari pour créer un spécialiste de la consommation responsable en France et en E...

S&P Global réalise l’une des plus importantes fusions de l’année avec l’acquisition de IHS Markit

S&P Global réalise l’une des plus importantes fusions de l’année avec l’acquisition de IHS Markit

Le groupe américain S&P Global, fournisseur de données financières, annonce ce lundi 30 novembre l’acquisition de son concurrent britannique, IHS...

Benoît Pédoussaut : "Un bon Codir de transformation doit respecter la règle des trois tiers"

Benoît Pédoussaut : "Un bon Codir de transformation doit respecter la règle des trois tiers"

Directeur du développement stratégique du groupe Sonepar, Benoît Pédoussaut n’en est pas à sa première transformation d’entreprise. Il revient sur son...

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

Chloé Pruvot, directrice des investissements du groupe Apicil, regrette l’absence d’un référentiel commun à l’investissement socialement responsable e...

G. Pepy : "Nous sommes sur le pont pour soutenir les entreprises victimes de la crise"

G. Pepy : "Nous sommes sur le pont pour soutenir les entreprises victimes de la crise"

Depuis le début de la crise sanitaire, le réseau Initiative France accompagne les entreprises pour traverser cette période inédite. Son président, Gu...

L.Roudil (Econocom) : "La crise a plus que jamais souligné le caractère indispensable des investissements IT"

L.Roudil (Econocom) : "La crise a plus que jamais souligné le caractère indispensable des investisse...

Nommé début 2020 directeur général du groupe Econocom en charge de l’ensemble des activités en France, Laurent Roudil revient sur l’impact de la crise...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte