Coronavirus. Voici les pays (vraiment) les plus touchés

Infographie. Le nombre de décès liés au Coronavirus est souvent publié en données brutes. Mais que se passe-t-il lorsque l’on calcule le ratio de morts pour 100 000 habitants ? Réponse dans le graphique ci-dessous.

Infographie. Le nombre de décès liés au Coronavirus est souvent publié en données brutes. Mais que se passe-t-il lorsque l’on calcule le ratio de morts pour 100 000 habitants ? Réponse dans le graphique ci-dessous.

C’est devenu une routine macabre. Chaque jour, les médias égrainent le nombre de personnes décédées du Coronavirus pays par pays. Ceux qui comptent le plus de morts sont qualifiés de "martyrs" ou encore "d’épicentre de la pandémie". Bien souvent, les chiffres sont bruts. S’ils sont frappants, ils restent bien souvent biaisés. Pour apporter un éclairage nouveau, Décideurs Magazine a calculé le ratio de morts pour 100 000 habitants.

Avec 51 morts pour 100 000 habitants, la Belgique est le pays le plus touché. Une donnée peu mise en avant.

Avec respectivement 23 660 et 20 453 décès en date du 19 avril, l’Italie et l’Espagne sont les pays qui déplorent le plus de cas mortels. En Italie, cela revient à 39 morts pour 100 000 habitants contre 45 pour l’Espagne. Pour autant, un pays plus petit passe quelque peu sous les radars : la Belgique. Avec 51 morts pour 100 000 habitants, le plat pays est pourtant le vrai homme malade de l’Europe. Dans une indifférence quasi générale…

La France, pour sa part, obtient un ratio de 30 décès pour 100 000 habitants. La Grande-Bretagne (24) et les Pays-Bas (21) arrivent derrière. Ces deux pays ont tardé à confiner et n’ont probablement pas encore atteint le pic épidémique, contrairement à l’Hexagone. Ils ont depuis quelques jours intégré les morts en maison de retraite dans leurs statistiques. Sur le Vieux continent, le bon élève est sans conteste l’Allemagne qui, avec 4 642 morts pour 83 millions d’habitants, peut se réjouir d’un ratio de 5 décès pour 100 000 habitants.

Hors Europe, c’est aux États-Unis que la situation est la plus préoccupante. Les chiffres font froid dans le dos : 760 000 cas de Covid-19 avérés, 41 000 décès, une épidémie non maîtrisée… Pour le moment, le pays de l’Oncle Sam compte 12 cas pour 100 000 habitants. Le ratio était de 7 il y a trois jours. Pourtant, Donald Trump souhaite déconfiner au plus vite et les plages de Floride sont à nouveau accessibles au public depuis ce week-end.

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Edito : Chine - Russie, une relation (très) déséquilibrée

Edito : Chine - Russie, une relation (très) déséquilibrée

La guerre en Ukraine oblige Moscou à se tourner vers Pékin. Un choix contrait qui pourrait pénaliser la Russie à moyen-terme

Les défis de Pap Ndiaye à l’Éducation nationale

Les défis de Pap Ndiaye à l’Éducation nationale

Renouer avec les enseignants, relever le niveau des élèves, promouvoir l’enseignement républicain… Plusieurs chantiers majeurs attendent le nouveau mi...

Parti socialiste : bientôt l’implosion ?

Parti socialiste : bientôt l’implosion ?

L’accord noué avec LFI crée plus de remous que prévu au parti socialiste qui subit une fronde venue en grande partie du Sud-Ouest. La vieille maison n...

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Nommé ministre délégué au Budget, le trentenaire hérite d'un poste qui sert de tremplin.

Catherine Colonna, l’expérimentée du Quai d'Orsay

Catherine Colonna, l’expérimentée du Quai d'Orsay

Peu connue du grand public, la nouvelle ministre des Affaires étrangères est pourtant l’une des diplomates les plus chevronnées de l’Hexagone. La chir...

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

Gouvernement Borne : Éric Dupond-Moretti conserve le ministère de la Justice

De la salle des pas perdus à l’hôtel de Bourvallais, il n’y avait, pour Éric Dupond-Moretti, qu’un pas à sauter. L’ex-pénaliste, entré au gouvernement...

Gouvernement Borne : ce qu'il faut retenir

Gouvernement Borne : ce qu'il faut retenir

Une relative stabilité, peu de débauchages, des ministres et des députés promus : voici les principales informations sur le nouveau gouvernement.

Logement : ministère amer

Logement : ministère amer

Malgré les interpellations multiples dénonçant une campagne au cours de laquelle la question du logement est restée très secondaire, en dépit des aler...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message