Coronavirus : l’Allemagne prêt à mettre 350 milliards d’euros sur la table

Le gouvernement mené par Angela Merkel devrait mettre fin à son orthodoxie budgétaire et organiser un plan de relance de grande envergure.
Angela Merkel

Le gouvernement mené par Angela Merkel devrait mettre fin à son orthodoxie budgétaire et organiser un plan de relance de grande envergure.

L’Allemagne a décidé de sortir l’artillerie lourde pour lutter contre les conséquences économiques et financières de l’épidémie de Coronavirus qui frappe le monde entier. Le pays dirigé par Angela Merkel s’apprête, en effet, à mettre de côté son principe d'orthodoxie budgétaire pour sauver ses entreprises.

Selon Reuters, le gouvernement Allemand envisage de mettre sur la table près de 350 milliards d’euros ! Un montant qui représente environ 10 % du produit intérieur brut (PIB) du pays.

Cette relance, si elle se concrétisait, serait financée par l’émission de dettes nouvelles.

Dans le détail, 150 milliards d'euros seraient financés par le gouvernement, 100 milliards d'euros viendraient d'un fonds de stabilité économique et 100 milliards d'euros seraient attribués par la banque publique KFW, accordant ainsi des prêts à certaines entreprises en difficulté.

Les discussions au sein du gouvernement doivent se poursuivre ce week-end.

AF

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Les recettes du succès de ManoMano

Les recettes du succès de ManoMano

Après une levée de fonds de 110 millions d’euros en 2019 puis de 125 millions l’année suivante, la start-up ManoMano, une marketplace spécialisée dans...

L. Soubeyrand (Swile) : "Depuis 2018, nous avons conquis 10 % du marché français"

L. Soubeyrand (Swile) : "Depuis 2018, nous avons conquis 10 % du marché français"

La start-up spécialisée dans les titres restaurants étend son offre. Elle vise désormais les comités d’entreprise en proposant des chèques cadeaux et...

Pour Deliveroo, la crise sanitaire est un jackpot

Pour Deliveroo, la crise sanitaire est un jackpot

Entre les confinements et le télétravail, la livraison de repas à domicile connaît un succès sans précédent depuis maintenant un an. Melvina Sarfati e...

M. Trabbia (Orange) : "Consommateurs et entreprises doivent se saisir de la 5G"

M. Trabbia (Orange) : "Consommateurs et entreprises doivent se saisir de la 5G"

Alors que la 5G se déploie en France, Orange lance des laboratoires où les entreprises peuvent expérimenter et s’approprier cette nouvelle technologie...

Méka Brunel, la bâtisseuse

Méka Brunel, la bâtisseuse

Depuis sa nomination à la tête de Gecina en 2017, Méka Brunel ne cesse de transformer la foncière aux 20 milliards d’euros de patrimoine. L’Iranienne...

Accord de principe pour Veolia et Suez en vue d'un rapprochement

Accord de principe pour Veolia et Suez en vue d'un rapprochement

Les deux géants français, Veolia et Suez, en pourparlers depuis de nombreux mois, sont arrivés à un accord de principe sur le projet de fusion des deu...

Eurofins Scientific acquiert le français IESPM

Eurofins Scientific acquiert le français IESPM

Eurofins Scientific, un des leaders mondiaux de services bio-analytiques, a annoncé ce jeudi l’acquisition du groupe IESPM, acteur majeur de l’analyse...

P. Soullier (Valtus) : "Nous sommes devenus des acteurs de missions à impact"

P. Soullier (Valtus) : "Nous sommes devenus des acteurs de missions à impact"

Spécialiste du management de transition Valtus accompagne des entreprises en pleine croissance ou lorsque celles-ci font face à une problématique spéc...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte