Coronavirus. Ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex

A l'issue d'une réunion avec le conseil scientifique, le premier ministre a fait le point sur l'évolution de l'épidémie. Malgré la hausse de cas, la stratégie reste la même : se protéger et dépister.

A l'issue d'une réunion avec le conseil scientifique, le premier ministre a fait le point sur l'évolution de l'épidémie. Malgré la hausse de cas, la stratégie reste la même : se protéger et dépister.

Jean Castex a pris la parole sur le perron de l'hôtel Matignon ce vendredi à 17h30. Il a d'emblée reconnu une "dégradation manifeste de la situation", évoquant notamment un taux d'incidence de 72 cas pour 100 000 contre 57 il y a une semaine. "Le virus n'a pas baissé en intensité", "il a fini par toucher à nouveau les plus vulnérables". Si le premier ministre a déclaré que le virus "serait là pour quelques mois encore", il a reconnu qu "une ligne Maginot" serait inutile. En somme, l'hypothèse d'un reconfinement est écartée.

Dépister et protéger

Le successeur d'Edouard Philippe s'est félicité du nombre de dépistage effectué (un million de tests par semaine, soit la troisième place en Europe), qualifiant ce chiffre "d'excellente nouvelle". Déplorant le temps d'attente pour se faire dépister, Jean Castex a promis l'ouverture de créneaux horaires réservés aux personnes prioritaires telles que les soignants. D'autres mesures ont été égrainées.

Nouvelles mesures

Le chef du gouvernement a annoncé les dispositions suivantes : recrutement de 2 000 agents au sein des Agences nationales de santé ou de l'Assurance maladie pour améliorer le tracage des malades, isolement porté de 14 à 7 jours, passages de 42 départements en zone rouge. Dans ces zones, les préfets auront plus de latitude pour agir sur l'interdiction de rassemblement, le port du masque ou encore les horaires d'ouverture des lieux publics.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Explosion dans le ciel parisien : les réseaux sociaux s’enflamment

Explosion dans le ciel parisien : les réseaux sociaux s’enflamment

Ouf. L’explosion qui a surpris les Parisiens le 30 septembre n’était qu’un Rafale qui passait le mur du son. Une péripétie qui a inspiré de nombreux i...

Explosion à Paris. Que s’est-il passé ?

Explosion à Paris. Que s’est-il passé ?

Les parisiens ont été surpris par une explosion inconnue ce mercredi midi. Il s’agirait tout simplement d’un avion qui a passé le mur du son.

Débat Trump Biden, bienvenue en Idiocratie

Débat Trump Biden, bienvenue en Idiocratie

Le débat Trump Biden couronne le faible niveau des débats politiques. À qui la faute ? Aux réseaux sociaux, au culte de l’instantané et à la baisse de...

Coopération entre l’AMF et l’AFA

Coopération entre l’AMF et l’AFA

L’objectif poursuivi par l’Agence française anticorruption (AFA) est de bénéficier du concours de l’Autorité des marchés financiers (AMF) lors de sa r...

Cédric O : "Si elles veulent survivre, les entreprises doivent accélérer sur leur transition numérique"

Cédric O : "Si elles veulent survivre, les entreprises doivent accélérer sur leur transition numériq...

Dans une interview accordée à Décideurs, le secrétaire d’État au numérique, Cédric O, évoque les grands enseignements de la crise sur la digitalisatio...

Marlène Schiappa : "Il est indispensable de déployer une offre de présence républicaine"

Marlène Schiappa : "Il est indispensable de déployer une offre de présence républicaine"

Dans un entretien exclusif accordé à Décideurs, la ministre déléguée à la Citoyenneté revient sur le médiatique projet de loi contre le séparatisme. S...

L’accord d'Abraham est avant tout un front anti-Iran

L’accord d'Abraham est avant tout un front anti-Iran

Le traité entre Israël, les Émirats arabes unis et le Bahreïn est prometteur sur le plan économique et géopolitique, mais il ne fait pas que des gagna...

Christophe Castaner, les dessous d’une campagne victorieuse

Christophe Castaner, les dessous d’une campagne victorieuse

La traversée du désert aura été de courte durée pour l’ancien ministre de l’Intérieur qui succède à Gilles Le Gendre à la tête du groupe LREM à l’Asse...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message