Coronavirus, ce chiffre méconnu qui fait trembler

Pour faire prendre conscience du péril sanitaire de la seconde vague, l’exécutif n’hésite pas à mettre en avant des chiffres. Une donnée n’a pas été citée et fait pourtant craindre le pire.

Pour faire prendre conscience du péril sanitaire de la seconde vague, l’exécutif n’hésite pas à mettre en avant des chiffres. Une donnée n’a pas été citée et fait pourtant craindre le pire.

Lors de son allocution du 28 octobre, Emmanuel Macron n’a pas caché aux Français les conséquences de la seconde vague de coronavirus. Chiffres à l’appui, il a notamment affirmé que "la seconde vague sera plus longue, plus dure, plus meurtrière que la première". Ce week-end, sur France inter, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a, quant à lui, exhorté les Français à prendre conscience du danger avec la phrase suivante : "Entre le début et la fin de cette émission, statistiquement, il y’aura 120 hospitalisations et une dizaine de décès."

Si ces chiffres ont pour but d’inciter les Français à respecter le confinement, une donnée, mystérieusement peu présente dans les médias, semble incontournable. Sur la semaine du 10 au 17 mars, soit celle qui a précédé le confinement, 150 personnes sont décédées de la Covid-19, le gros de la seconde vague a submergé les hôpitaux les deux premières semaines d’avril.

Ce qui est préoccupant, c’est que sur la période du 22 au 31 octobre, malgré la généralisation des masques et la mise en place d’un couvre-feu, le nombre de décès enregistrés est de 2 280. Une différence énorme qui laisse craindre une saturation des services de réanimation dans les semaines à venir. La première semaine de novembre est donc stratégique pour casser le cycle de contamination et éviter un scénario noir : des urgences débordées, des opérations prévues de longue date reportées et un possible tri de patients.

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Pour qui votent les catholiques ?

Pour qui votent les catholiques ?

De moins en moins nombreux, historiquement à droite, convertis au macronisme mais allergiques à Marine Le Pen. Alors que l'Ascension et les régionales...

Exclu Décideurs. Entreprises en difficulté, ce qui se prépare

Exclu Décideurs. Entreprises en difficulté, ce qui se prépare

Oui, l’État est bel et bien adepte du "quoi qu’il en coûte". Mais les prêts qu’il a garantis s’arrêteront bien un jour. Avec à la clé une hausse inévi...

O.Nasrou : "Valérie Pécresse incarne le vote utile"

O.Nasrou : "Valérie Pécresse incarne le vote utile"

Lycées, sécurité, transports, dette… Selon le premier vice-président du conseil régional d’Ile-de-France, Valérie Pécresse peut se reposer sur un bila...

Sophie Cluzel : "La France consacre 2,2% de son PIB aux personnes en situation de handicap"

Sophie Cluzel : "La France consacre 2,2% de son PIB aux personnes en situation de handicap"

Aides aux entreprises, baromètre, mentorat… Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées revient sur les initiatives destinées à...

Édito. Haro sur les déviants

Édito. Haro sur les déviants

De nombreuses personnalités "issues de la diversité" prennent position pour défendre l’universalisme, combattre le communautarisme et l’essentialisati...

T.Lentz (Fondation Napoléon) : "L'UE ne bâtit pas son unité autour de personnages historiques"

T.Lentz (Fondation Napoléon) : "L'UE ne bâtit pas son unité autour de personnages historiques"

Historien et directeur de la Fondation Napoléon, Thierry Lentz revient sur les célébrations du bicentenaire de la mort de l’Empereur à l’échelle europ...

Quand l’UE enterre Napoléon

Quand l’UE enterre Napoléon

Le bicentenaire de la mort de l’Empereur ne sera pas célébré par l’Union européenne malgré une vraie popularité du personnage dans de nombreux États m...

UE vs Astra Zeneca : tout savoir sur les enjeux juridiques

UE vs Astra Zeneca : tout savoir sur les enjeux juridiques

La Commission européenne a saisi la justice belge vendredi 23 avril dans le cadre de son contrat conclu avec Astra Zeneca. L’Europe proteste contre le...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte