Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

Comment améliorer le recouvrement au niveau de son entreprise ?

En entreprise, les impayés sont plutôt courants et il n’est pas toujours facile d’encaisser 100% de son chiffre d’affaires. Or, les retards de paiement peuvent avoir de sérieuses conséquences sur la trésorerie de l’entreprise et donc sur son bon fonctionnement.

Les entreprises sont toujours à la recherche de solutions efficaces de recouvrement des impayés pour anticiper et gérer au mieux de telles déconvenues, tout en gardant de bonnes relations avec les clients. Découvrez dans le présent article des conseils clés pour améliorer la gestion de vos processus de recouvrement.

Utilisez un logiciel de recouvrement

Le suivi de vos factures clients pour être au complet doit prendre en compte beaucoup de variables. Entre autres, il faut prendre en compte toutes les informations au niveau de vos comptes clients, les montants déjà payés et restants à payer, les échéances de paiement, les pénalités de retard le cas échéant, et même les variables montrant l’impact du suivi sur votre trésorerie en général.

C’est un volet de votre entreprise très sensible pour qu’il soit géré manuellement par un collaborateur ou dans un simple tableur tel qu’Excel. Ces méthodes et outils sont aujourd’hui dépassés. De nos jours, il est proposé un type de logiciel de recouvrement efficace, précis, puissants pour faire des suivis automatiques, des analyses complètes et même des projections. Ces logiciels de dernière génération, permettent d’encaisser vos paiements sans aucun effort, d’émettre automatiquement des rappels de paiements dès échéance, d’envoyer des mails de relance, de suivre minutieusement votre trésorerie, et ainsi de vous aider dans vos processus décisionnels.

En outre, ils vous permettent même d’anticiper sur l’avènement des situations d’impayés, en vous prévenant dès approche de l’échéance pour que vous décidiez des dispositions à prendre pour une relance préventive. Par ailleurs, avec de tels logiciels vous êtes sûr de ne rien omettre, d’atteindre tout le monde rapidement et de faire montre d’un bon sens d’organisation et de professionnalisme.

Simplifiez et diversifiez vos moyens de paiement

Améliorer le recouvrement au niveau de votre entreprise passe également par les facilités de paiement offertes à vos clients. Une telle démarche implique la simplification et la diversification de vos moyens de paiement. La diversification concerne entre autres l’intégration des moyens de paiement alternatifs, qu’il s’agisse des cartes prépayées, des virements bancaires, des portefeuilles numériques pour les paiements en ligne, les paiements mobiles, ou même les cryptomonnaies ! Le but étant de collaborer le plus étroitement possible, autant que cela peut se faire dans votre boîte, avec les nouvelles technologies qui répondent mieux aux besoins des clients.

Proposez des échelonnements de paiement

Une autre manière de faciliter les paiements d’impayés aux clients est de leur proposer des échelonnements. L’échelonnement est une manière de recouvrement de créances à l’amiable. Faites-vous rembourser tout en maintenant un bon climat de collaboration ente le client et votre entreprise !

Il s’agira de proposer aux clients un calendrier de répartition du paiement de sa facture sur une certaine durée, selon ses possibilités de mobilisation de ressources. Un client de bonne foi, qui n’aura vraiment pas la possibilité de vous régler cash, sera très enclin à avancer résolument suivant l’entente conclue. Ce dernier pourra faire une programmation selon ses entrées, jusqu’à ce que vous soyez entièrement satisfait.

Externalisez la gestion de votre recouvrement

Pour un suivi efficace de vos processus de recouvrement, vous avez également cette possibilité de recourir aux services d’une entreprise spécialisée dans le recouvrement de créances, afin d’en externaliser la gestion.

Ce moyen vous sera surtout utile si vous n’avez pas planifié le recrutement de nouveaux salariés dédiés au recouvrement client ou que vous préférez déléguer pour mieux vous concentrer sur les pôles de développement de votre société. En effet, le recouvrement de créances peut être parfois chronophage pour l’entreprise, et mettre ainsi à mal son fonctionnement normal. Ces entreprises de gestion de recouvrement disposent des compétences et outils nécessaires permettant un service orienté et personnalisé sur vos comptes clients.

Une variante de cette externalisation de la gestion de recouvrement client est l’affacturage, grâce aux organismes financiers dénommés « factors ». L’affacturage est une sorte de préfinancement de l’entreprise vendeur, par l’entreprise factor, sur les factures clients émises. Plus explicitement, il s’agit d’un service B to B où les factures avant même leurs échéances sont cédées au factor, lequel paie à une certaine hauteur l’entreprise vendeur et met maintenant en branle tout le mécanisme de recouvrement pour entrer en possession des fonds.

Au recouvrement, une commission est gardée par le factor, ce qui correspond à sa rémunération. Ce schéma de gestion des impayés est parfait pour les entreprises qui ont un besoin de financement urgent ou ponctuel pour la bonne marche de leurs activités. Évidemment, avant d’accepter un contrat d’affacturage, le factor s’assure minimalement que les clients de l'entreprise qui le sollicite sont vraiment solvables.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travailler main dans la main"

B. Stangl (Alcatel-Lucent Enterprise) : "Dans un contexte mondial tendu, nos équipes doivent travail...

En tant que directeur financier d'Alcatel-Lucent Enterprise, Bernd Stangl est responsable des finances, de la fiscalité, de la comptabilité, de l'audi...

Dossier spécial : Le private equity de demain

Dossier spécial : Le private equity de demain

La rédaction de Décideurs Corporate Finance a sélectionné les étoiles montantes de l'univers du capital-investissement ainsi que la nouvelle génératio...

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Virginie Morgon, globe-trotteuse performante et engagée

Figure incontournable parmi les grands influenceurs économiques de la planète, Virginie Morgon se démarque autant par ses résultats probants à la tête...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

E. de Bettignies (Advancy) : "Pour survivre, il est essentiel que les entreprises se transforment"

Avec 230 consultants, 25 associés et dix bureaux dans le monde, Advancy a réalisé, en 2021, 55% de croissance. Quelle est la recette de ce pure player...

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Dans la finance, l’inégalité salariale femmes-hommes ne s’efface pas

Pour les femmes, le secteur de la finance est plus inégalitaire que la moyenne française en termes de rémunération. Des inégalités particulièrement vi...

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Oui, le salaire des PDG du CAC 40 dépend (un peu) du climat

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis d’inciter les grands groupes à davantage lier la rémunération de leurs dirigeants à des c...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message