CNP Assurances : la fidélité d’Antoine Lissowski enfin récompensée

À 62 ans, Antoine Lissowski accède au poste tant convoité de directeur général du leader français des secteurs de l’assurance-vie et de l’assurance. Présent au sein de la société depuis 2003, il aura pour mission de gérer le rapprochement de l’assureur avec la Banque postale.

À 62 ans, Antoine Lissowski accède au poste tant convoité de directeur général du leader français des secteurs de l’assurance-vie et de l’assurance. Présent au sein de la société depuis 2003, il aura pour mission de gérer le rapprochement de l’assureur avec la Banque postale.

Sans grande surprise, le conseil d’administration de l'assureur français a confirmé Antoine Lissowski, 62 ans, au poste de directeur général. Il occupait cette fonction par intérim depuis le départ de Frédéric Lavenir en août. Ce dernier n’était pas en faveur du rapprochement voulu par la Caisse des Dépôts entre La Banque Postale et CNP Assurances. Directeur adjoint en charge des finances depuis 2007, Antoine Lissowski a gravi tous les échelons de CNP Asssurances. Il y était arrivé en 2003 en y intégrant le directoire. Depuis, cet énarque n’avait cessé de gravir les échelons. En 2012, il avait déjà tenté d’accéder à la plus haute marche pour succéder à Gilles Benoist mais c’était finalement Frédéric Lavenir, débauché chez BNP Paribas, qui l'avait emporté sur le fil.

Une union stratégique

Son plus grand chantier sera de superviser ce rapprochement qui s’annonce déjà comme l’une des plus grandes opérations à venir sur la place de Paris. Rémy Weber, le dirigeant de la Banque postale, espère pouvoir finaliser l’opération en 2020. Pour garantir sa réussite, Antoine Lissowski devra conserver le modèle multipartenarial de CNP Assurances. Condition sine qua non pour que la Banque postale puisse obtenir une dérogation d’offre publique d’achat auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF). Si ce n’était pas le cas, sa prise de contrôle de l'assureur pourrait s’élever à plusieurs milliards d'euros. En attendant, CNP Assurances a publié des chiffres encourageants. De janvier à fin septembre, le groupe a dégagé un bénéfice net de 955 millions d'euros, en augmentation de 3,1 % sur un an.

Vincent Paes

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Jessica Alba, Emma Watson, Oprah Winfrey : les célébrités des conseils d'administration

Jessica Alba, Emma Watson, Oprah Winfrey : les célébrités des conseils d'administration

Jessica Alba intègre le board de Yahoo. L’actrice n’est pas la première à rejoindre l’instance non exécutive d’un grand groupe, en recherche de nouvel...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

Rémunérations : objectifs climat pour le CAC 40

Rémunérations : objectifs climat pour le CAC 40

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis d’inciter les grands groupes à davantage lier la rémunération de leurs dirigeants à des c...

Jean-Pascal Pham-Ba : l’idéaliste de terrain

Jean-Pascal Pham-Ba : l’idéaliste de terrain

Il est avocat d’affaires, entrepreneur, financier, conseiller stratégique… Mais ce qui définit avant tout Jean-Pascal Pham-Ba c’est son engagement san...

Parité : l’UE impose des quotas de femmes au sein des conseils d’administration

Parité : l’UE impose des quotas de femmes au sein des conseils d’administration

Le 7 juin, les représentants des États membres et le Parlement européen trouvaient un accord sur une directive proposée il y a dix ans par Bruxelles....

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message