Cloud : Google renforce son offre avec le rachat de Looker

La transaction, d’une valeur de 2,6 MD$, est le quatrième plus gros coup de l’histoire du géant de Mountain View sur le terrain du M&A.

La transaction, d’une valeur de 2,6 MD$, est le quatrième plus gros coup de l’histoire du géant de Mountain View sur le terrain du M&A.

La course aux solutions de stockage et d’analyse des données des entreprises dans le cloud fait rage aux États-Unis, et Alphabet comble son retard sur le leader Amazon Web Services en offrant 2,6 milliards de dollars à sa filiale Google Cloud pour racheter la start-up américaine Looker. Celle-ci devrait contribuer à améliorer l’outil analytique « maison », BigQuery. C'est aussi un bon moyen pour Alphabet de se construire un avenir au-delà de la publicité en ligne dont l’entreprise tire encore 83 % de ses revenus. Même au sein de l’empire du géant de Mountain View, ce deal fait figure d’exception : il prend la quatrième place des plus grosses opérations d’acquisition de l’histoire de la firme, seulement précédé par les deals Motorola (12,5 MD$), Nest (3,2 MD$) et DoubleClick (3,1 MD$). 

Looker, une référence de l’analyse

Avec la start-up de Santa Cruz Looker, Google met la main sur un actif de qualité qu’il connaît bien pour l’avoir soutenu avec son fonds de capital-innovation, CapitalG, lors des tours de table auprès de VC (280 millions de dollars levés depuis sa création en 2012). Selon le cabinet de conseil dans les nouvelles technologies Gartner, les outils de Looker sont parmi les plus performants du marché, aux côtés d’acteurs comme Salesforce, SAP ou encore des pure players Qlik et Tableau. Le président de Looker, Frank Bien, assure que ses clients pourront continuer à travailler avec des fournisseurs de plateformes cloud autres que Google. La société aide des acteurs tels que King, dans l’édition de jeux vidéos, à retenir les joueurs de Candy Crush, ou « The Economist », dans la presse financière, à mieux comprendre ses abonnés.

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

L. Lefeuvre (La Compagnie des CGP-CIF) : "La profession a besoin de clarté"

Ardent défenseur des plus petits cabinets de conseiller en gestion de patrimoine (CGP), Laurent Lefeuvre, vice-président de La Compagnie des CGP-CIF n...

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisations"

G. Sitbon (Sycomore AM) : "La gestion passive tend à favoriser un petit nombre de grandes capitalisa...

En combinant positions acheteuses et positions vendeuses, les fonds long/short sont capables, en théorie, de mieux résister à une baisse des marchés f...

M. Möttölä (Morningstar) : "Il existe une forte hétérogénéité entre les fonds long/short actions"

M. Möttölä (Morningstar) : "Il existe une forte hétérogénéité entre les fonds long/short actions"

Aux yeux de Matias Möttölä 2018 aura été une année décevante mais pas désastreuse pour les fonds long/short Actions Europe. En moyenne, ils ont perdu...

La Bourse de Londres acquiert Refinitiv

La Bourse de Londres acquiert Refinitiv

Cette acquisition, valorisée à 27 milliards de dollars, permettra à la LSE de concurrencer l’américain Bloomberg, le géant des données financières.

R.Leban (CGPC) : "Les CGP n’ont pas conscience des enjeux autour de la gestion du patrimoine des personnes vulnérables"

R.Leban (CGPC) : "Les CGP n’ont pas conscience des enjeux autour de la gestion du patrimoine des per...

L’Association française des conseils en gestion de patrimoine certifiés (CGPC) compte près de 1 700 membres et a certifié plus de 2 600 professionnels...

Taxe Gafa : Amazon contre-attaque

Taxe Gafa : Amazon contre-attaque

Explicitement visé par l’adoption de la taxe Gafa, Amazon a choisi de riposter. En prévoyant de répercuter le coût du nouvel impôt sur les vendeurs fr...

F. Puzin (Corum AM) : "L’immobilier n’est en rien une valeur refuge"

F. Puzin (Corum AM) : "L’immobilier n’est en rien une valeur refuge"

Les prix de l’immobilier de bureaux parisiens s’envolent tandis que les SCPI collectent toujours plus. Une situation qui inquiète Frédéric Puzin, le p...

E. Préaubert (Sycomore AM) : "Nous allons lancer des fonds plus globaux, sans contraintes géographiques"

E. Préaubert (Sycomore AM) : "Nous allons lancer des fonds plus globaux, sans contraintes géographiq...

Depuis dix ans, Sycomore AM a largement fait évoluer sa gamme d’OPCVM avec le lancement de fonds flexibles, long/short et thématiques. La société de g...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message