Claire Wyart : Tête chercheuse

Cette chercheuse Inserm à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière compte parmi les vingt Français sur lesquels nous avons choisi de parier avec optimisme et fierté en 2016…

Cette chercheuse Inserm à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière compte parmi les vingt Français sur lesquels nous avons choisi de parier avec optimisme et fierté en 2016…

Beaucoup disent qu’elle pourrait prochainement décrocher le prix Nobel de médecine. À ceux-là Claire Wyart rétorque sans ambages?: « Je ne suis pas avide de la reconnaissance de la société. » Ce que veut cette chercheuse, docteur en biophysique et neurosciences, c’est « comprendre comment réactiver les circuits moteurs chez l’homme ». Et à observer l’avancée des travaux conduits par son équipe de quinze personnes, tous les espoirs sont permis. Depuis presque cinq ans, Claire Wyart cherche à comprendre comment les circuits spécifiques de la moelle épinière sont recrutés pour mettre en place une série d’actes locomoteurs complexes. Autrement dit, comment réparer les lésions de la moelle épinière qui provoquent aujourd’hui chez l’homme des paralysies incurables?? En novembre dernier, les premiers résultats prometteurs sont tombés avec la découverte de neurones sensoriels capables de contrôler le mouvement. « C’est un énorme espoir », lâche la chercheuse dont l’ADN en dit long. Élevée dans une famille matriarcale, elle est la fille de Françoise Brochard-Wyart, éminente physicienne française, professeure à l’Institut Curie. « Ma mère m’a montré que c’était possible », dit celle qui a obtenu pour ses travaux de recherches des financements internationaux – European Research Council, Human Frontier Science Program et National Institutes of Health – rarement attribués à une équipe française.

 

Décideurs. Après cette découverte significative, quelle est la prochaine étape ?

Claire Wyart. En étudiant le poisson zèbre en mouvement [un vertébré transparent observable grâce à la technique de l’optogénétique qui stimule les neurones grâce à la lumière], on a en mis en évidence une nouvelle interface sensorielle qui va depuis le liquide céphalo-rachidien moduler l’activité des réseaux moteurs. Ce qui est intéressant, c’est que ces cellules peuvent déclencher la locomotion. Cela nous intéresse de comprendre dans un premier temps comment on les active, puis dans quelle mesure elles vont contrôler l’activation des circuits de la moelle épinière. Pour 2016, j’aimerais mettre en place un programme pour lancer l’expérience chez l’homme. Pourquoi pas au Centre d’investigation clinique de l’ICM??

 

Pourquoi on parie sur lui?: elle pourrait décrocher le Nobel de médecine.

Taux de réussite?: 78 %.

Sa réputation?: elle démarre sur les chapeaux de roue. 

 

Émilie Vidaud

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Ces Français incontournables en 2016

Pour cette année 2016, Olivier Goy façonnera-t-il le visage des fintech en devenant leader européen du prêt en ligne aux PME ? Henri Seydoux, ce « drone d’oiseau », fera-t-il définitivement prendre son envol à Parrot ? Pierre-Antoine Capton jettera-t-il un pavé dans la mare médiatique en rachetant LCI aux côtés des hommes d’affaires Xavier Niel et Matthieu Pigasse ? Marc Laufer, patron d’Altice Media Group, ramènera-t-il L’Express et Libération sur le droit chemin de la rentabilité ? Lionel Guérin, nouvel homme fort d’Air France-KLM, succèdera-t-il à l’actuel P-DG plus vite que prévu ? Autant de questions que nos journalistes – Capucine Coquand, Pascale D’Amore, Jean-Hippolyte Feildel et Vincent Paes – sont allés poser aux principaux intéressés. Dans les pages suivantes, la rédaction vous présente les vingt Français sur lesquels nous avons choisi de parier avec optimisme et fierté en 2016…
Sommaire François Villeroy de Galhau : le banquier qui défend l’intérêt public Myriam El Khomri : ambassadrice de la réforme sociale Jean-Luc Errant : l’homme qui vous colle à la peau Françoise Dumont : libertés surveillées Julie de Pimodan : l’entrepreneuse citoyenne Lionel Guérin : Taillé pour le costume de P-DG d'Air France-KLM ? Jean-David Blanc va dynamiter la télévision Olivier Goy : « The crowdlender » Jean-Pierre Martel : L'agitateur Marc Ladreit de Lacharrière : Biznetman
Les PME ont davantage recours au financement alternatif

Les PME ont davantage recours au financement alternatif

Dans la plupart des pays, le financement des petites et moyennes entreprises a évolué depuis la crise financière de 2008. Les banques devenues réticen...

Jean-Baptiste Say et les systèmes d’information

Jean-Baptiste Say et les systèmes d’information

Conçus à l’origine comme de simples outils d’appui pour les directeurs financiers, les systèmes d’information seraient en passe de devenir des « créat...

Anke Bridge Haux (Credit Suisse) : « Le contact humain est absolument impossible à numériser »

Anke Bridge Haux (Credit Suisse) : « Le contact humain est absolument impossible à numériser »

Pour Anke Bridge Haux, les établissements financiers suisses peuvent exister aux côtés des grandes banques étrangères, des FinTech et des géants tec...

Danone étend sa participation au capital de Michel et Augustin

Danone étend sa participation au capital de Michel et Augustin

Déjà propriétaire de 40 % des actions de Michel & Augustin, le leader mondial des produits laitiers, Danone, devient l’actionnaire majoritaire à 9...

Philippe Gautier (SMCP) : « Le digital est un des leviers les plus importants pour une entreprise »

Philippe Gautier (SMCP) : « Le digital est un des leviers les plus importants pour une entreprise »

Alors que le groupe qui détient les célèbres marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot vient de publier un chiffre d’affaires excédant le milliard d’eur...

Julien Marcilly (Coface) : « Les risques politiques sont en hausse »

Julien Marcilly (Coface) : « Les risques politiques sont en hausse »

Coface met à la disposition de ses clients une analyse des risques pour les aider à prendre les bonnes décisions et à prévenir les risques de crédit....

Anne d'Anselme (Cogefi Gestion) : « Protéger l’investissement dans des périodes de pic de volatilité »

Anne d'Anselme (Cogefi Gestion) : « Protéger l’investissement dans des périodes de pic de volatilité...

Cogefi Gestion a tiré les conclusions de l’année passée – qualifiée d’ « annus horribilis » par les spécialistes, et ce, sur tous les marchés, et tout...

Guillaume Lucchini (Scala Patrimoine) : « Peu d’établissements bancaires se positionnent sur des financements complexes »

Guillaume Lucchini (Scala Patrimoine) : « Peu d’établissements bancaires se positionnent sur des fin...

Un investisseur ayant un taux d’endettement élevé aura très souvent des difficultés à recourir à l’emprunt pour financer ses opérations immobilières,...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message