C. Brochard (Groupe Quinze) : "Pourquoi nous créons un fonds de fonds dédié à la gestion de fortune de demain"

C. Brochard (Groupe Quinze) : "Pourquoi nous créons un fonds de fonds dédié à la gestion de fortune de demain"

Spécialisé depuis 2007 dans la sélection de fonds, multiplement primé, le Groupe Quinze lance son propre fonds de fonds destiné à relever les défis modernes de la gestion de fortune.

Le monde économique et financier a muté profondément, nous le savons ou le sentons tous. Les taux d’intérêts durablement négatifs, en Europe en particulier, l’épargne et les placements sans risque qui rapportent désormais nettement moins que l’inflation, l’apparition des cryptomonnaies et la remise en cause de la légitimité des monnaies, les cycles économiques de plus en plus courts et les mouvements boursiers de plus en plus rapides et brutaux qu’ils induisent, la digitalisation de l’ensemble des activités humaines, les bulles sur les classes d’actifs patrimoniales (obligations, immobilier), la politisation des marchés au niveau mondial, l’importance de la mode des investissements “green” et la bulle qu’elle crée sur la majorité de ces classes d’actifs, avec en creux la crise majeure de l’énergie, sont des phénomènes de première importance, qui appellent une mutation de la manière dont on gère et investit son patrimoine, quelle qu’en soit la taille.

C’est pour répondre à ces défis nouveaux, après près de quinze ans d’expérience et de réflexion sur la gestion de patrimoine au sein de Groupe Quinze, société primée à de multiples reprises, que nous créons notre fonds de fonds dédié à la gestion de fortune – Quinze Global Wealth Management. Voici pourquoi.

"Investissement mondial et flexibilité universelle sont les nouvelles exigences de la gestion de fortune"

Il faut désormais investir résolument mondialement (pour se protéger du risque européen) 

Si l’on considère la très grande majorité des patrimoines des particuliers, ils révèlent généralement une importante concentration sur la zone euro. Les portefeuilles titres ou actifs financiers, particulièrement en titres vifs, en mandat de gestion de différentes banques privées ou sociétés de gestion de portefeuille, présentent le plus souvent une très forte concentration des investissements dans le pays de résidence de l’épargnant, et dans la zone euro. Ne parlons pas de l’immobilier ou de la détention de sociétés non cotées, pour lesquels il est rare même que l’on passe les frontières de son pays, encore plus rare celles de la zone euro. Pourtant cette concentration géographique fait porter un risque important sur les patrimoines. En effet, depuis la crise de 2008, la zone euro est la seule grande zone du monde qui n’ait jamais cessé son intense création monétaire, qui survit avec des taux d’intérêts négatifs depuis 2015 sur les marchés obligataires, qui, au lieu de relancer la croissance, alimente des bulles dangereuses sur les actifs patrimoniaux (obligations, immobilier notamment), et qui décide de lois et de règlements destinés à solliciter l’épargne des ménages en cas de crise financière (loi Sapin 2 et directive BRRD). Et la zone euro a la croissance de loin la plus faible des cinq continents. Force est de reconnaître que l’Europe est le seul continent qui ne soit jamais sorti de la crise de Lehmann Brother. 

"Il nous paraît aujourd’hui essentiel, pour préserver et développer un patrimoine, d’investir résolument partout dans le monde"

Ainsi, il nous paraît aujourd’hui essentiel, pour préserver et développer un patrimoine, d’investir résolument partout dans le monde, en Europe certes, mais surtout en Amérique du Nord et du Sud, en Asie, en Afrique, en Russie, dans des pays pour lesquels la création monétaire infinie n’est pas condition de leur survie, où les taux d’intérêt sont habituellement supérieurs à l’inflation, et dont les économies doivent tenir debout sur leurs jambes même en cas de vents contraires, sans attelles. Mais comment un particulier peutil investir dans le monde entier ? S’il est habituel pour un particulier de trouver en France par exemple un banquier ou gestionnaire d’actif qui peut connaître l’économie et le marché français, et qui peut même parfois investir en titres vifs, la seule et la meilleure façon d’investir partout dans le monde consiste à avoir recours aux meilleurs gérants et spécialistes de chaque zone du monde en toute indépendance. 

"C’est par la sélection indépendante et mondiale de meilleurs fonds d’investissements que l’on peut diversifier son patrimoine"

Autrement dit, c’est par la sélection indépendante et mondiale de meilleurs fonds d’investissements, spécialisés dans l’investissement dans chaque pays et chaque classe d’actifs que l’on peut diversifier son patrimoine mondialement. C’est ce que nous mettons à disposition de nos clients grâce à nos mandats de sélection de fonds depuis quinze ans, et depuis octobre 2021, grâce à notre nouveau fonds de fonds Quinze Global Wealth Management.

Dans une époque de taux négatifs, la nouvelle sécurité est la flexibilité universelle

La situation de l’épargnant européen est complexe : les placements sans risques rapportent désormais durablement moins que l’inflation, et certains présentent déjà un rendement négatif. Il y a plus de deux cents banques allemandes qui impactent les taux négatifs sur les comptes bancaires dès le premier euro. La sécurité est ainsi devenue une certitude de perte au point de vue patrimonial. Il est donc nécessaire de réapprendre à investir, et d’aller chercher le rendement nécessaire à la pérennisation et au développement d’un patrimoine sur des actifs risqués. 

"Sur les marchés financiers mondiaux, les cycles se raccourcissent"

Mais, là encore, comment faire ? Sur les marchés financiers mondiaux, les cycles se raccourcissent : on avait une crise tous les 7 ou 8 ans avant celle de 2008, aujourd’hui, nous avons des mouvements boursiers de plus en plus fréquents et violents, et la plupart des marchés n’ont pas de direction à long terme. Regardons seulement ce qui s’est passé depuis début 2020.Alors comment investir son patrimoine dans de telles circonstances ? Il est nécessaire de comprendre qu’il n’y a plus aujourd’hui d’actifs sans risques, la nouvelle sécurité d’un patrimoine est la flexibilité universelle des investissements, c’est-à-dire la possibilité de réallouer en 24 heures la majeure partie de son patrimoine partout dans le monde, sur l’ensemble des classes d’actifs (obligations, actions, devises), s’il survenait un événement. Cette flexibilité universelle, qui permet de sécuriser son patrimoine très rapidement en cas crise, et au contraire de l’exposer si les conditions sont plus favorables, permet, en acceptant une volatilité mesurée, de construire une performance absolue au fil des années, même dans des marchés sans directions.

"Cette flexibilité universelle est permise seulement par la sélection mondiale et indépendante de fonds d’investissement qui présentent des valeurs liquidatives quotidiennes"

Cette flexibilité universelle, à la fois en termes d’exposition au risque et de géographie mondiale, est permise seulement par la sélection mondiale et indépendante de fonds d’investissement qui présentent des valeurs liquidatives quotidiennes. Ainsi, il est possible de construire un portefeuille de fonds, qui investit de façon diversifiée sur les cinq continents avec les meilleurs gérants de portefeuilles mondiaux, et de modifier l’exposition de ce portefeuille mondial, en tout ou partie, en 24 heures, pour s’adapter aux événements et situations. C’est ce que nous mettons à disposition des épargnants au sein de nos mandats de sélection de fonds depuis quinze ans, et, depuis octobre 2021, au sein de notre fonds de fonds Quinze Global Wealth Management.

Quinze Global Wealth Management – un fonds unique pour la gestion de fortune

Depuis 2007, nous avons développé nos outils et méthodes propriétaires de sélection de fonds d’investissement, et de suivi de portefeuille. Nous suivons la gestion de plus de 1 500 fonds d’investissement dans le monde entier, avons développé des outils d’analyse des fonds suivis pour anticiper les tendances et leurs renversements sur toutes les classes d’actifs dans le monde, et construisons et suivons les portefeuilles patrimoniaux pour nos clients.

"La création de ce fonds nous permet de faire notre métier avec encore plus de liberté"

Nous avons choisi d’avancer encore dans notre métier, en créant notre fonds d’investissement patrimonial et universellement flexible, Quinze Global Wealth Management. La création de ce fonds nous permet de faire notre métier avec encore plus de liberté, grâce à une réactivité encore accrue de nos portefeuilles, une gestion de couvertures sans contraintes, avec, en outre, un accès rare aux fonds de droit anglosaxons et américains. Le fonds est librement accessible en compte titre et chez l’assureur luxembourgeois Intencial.

Christophe Brochard, CEO de Groupe Quinze Gestion Privée

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Guide Gestion d'Actifs 2021-2022

Retrouvez ici l'intégralité de l'édition 2021-2022 du guide Gestion d'Actifs : articles de contexte, interviews, portraits, classements et chroniques d'experts.
Sommaire
Un petit quiz avant l'été ?

Un petit quiz avant l'été ?

Le conseil de la rédaction pour des vacances sereines et reposantes ? Vérifier que l'actualité des six derniers mois est bien maîtrisée. À vous de jou...

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Les professionnels de la gestion de patrimoine face à la réforme du label ISR

Le nouveau comité du label investissement socialement responsable (ISR), présidé par Michèle Pappalardo, travaille à sa modernisation. Les grandes lig...

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

Lanceurs d’alerte : 9 États européens sur 27 sont en règle

La directive sur la protection des lanceurs d'alerte imposait comme date butoir de transposition par les États de l’Union européenne le 17 décembre 20...

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Quels sont les sujets incontournables de l’été pour les DPO ?

Jérôme Deroulez, associé fondateur du cabinet Deroulez Avocats, revient pour Décideurs Juridiques sur les thèmes qui devraient occuper les délégués à...

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Le réseau d’audit GMBA se dote d’un cabinet d’avocats

Les six professionnels du cabinet Nosten Avocats ont rejoint en mai dernier le cabinet d’experts comptables GMBA, formalisant ainsi une collaboration...

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Une gouvernance paritaire pour l’AFJE

Incarner la diversité des juristes d’entreprise pour mieux répondre aux défis du métier. C’est l’objectif que l’Association française des juristes d’e...

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Oui, investir dans le Bitcoin peut être une bonne idée

Longtemps mal vues des régulateurs car jugées trop volatiles, les monnaies virtuelles convainquent de plus en plus largement les investisseurs en quêt...

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Brune Poirson (Accor) : "Le dialogue avec les gestionnaires d’actifs est crucial"

Directrice du développement durable au sein du groupe hôtelier Accor et présidente du jury du Prix de la Finance verte 2022, Brune Poirson évoque la m...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message