Christophe Béchu, la transition écologique comme Horizons

Christophe Béchu, la transition écologique comme Horizons

© AminataDkt

Le maire d’Angers, proche d’Édouard Philippe et numéro deux d’Horizons, remplace Amélie de Montchalin, battue aux élections législatives, au ministère de Transition écologique et de la Cohésion des territoires.

L'entrée au gouvernement de Christophe Béchu sonne comme une consécration pour l’élu de 48 ans, père de trois enfants, à la carrière politique locale sans tache. Diplômé de Sciences Po Paris, il fait ses débuts comme conseiller municipal d’Avrillé, en banlieue d’Angers, avant de devenir en 2004, à 29 ans, le plus jeune président de conseil départemental de France. En 2014, il met fin à 37 ans de mandat socialiste à la mairie d’Angers et est réélu triomphalement en 2020, dès le premier tour. Christophe Béchu a également exercé les mandats de député européen (2009-2011) et de sénateur du Maine-et-Loire (2011-2017).

Macron-compatible

Membre de LR, qu’il quitte en 2017 lors de l'accession de Laurent Wauquiez à la présidence du parti, il était devenu depuis l’une des figures d’une droite macron-compatible. En 2018, le chef de l’État l’avait ainsi nommé à la présidence de l’Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF). En 2019, Christophe Béchu participe au lancement de l’initiative : "La République des maires", en compagnie d’une trentaine d’élus, visant à donner une incarnation territoriale au macronisme. Un engagement qui lui avait déjà permis de faire son entrée dans le premier gouvernement Borne, en tant que ministre délégué aux Collectivités locales. En passant aujourd’hui à la Transition écologique, le maire d’Angers change de dimension.

Espoir Béchu 

Sa nomination fait déjà grincer quelques dents : "Une chose est certaine : jamais croisé Christophe Béchu sur la moindre lutte écologiste", raille Sandrine Rousseau dans un tweet. Alors quel est le pedigree écologique du nouveau ministre ? Si on l’a en effet peu entendu sur ces sujets, son action à la mairie d’Angers parle tout de même en sa faveur. Régulièrement cité en tête des palmarès des villes les plus vertes de France, la préfecture du Maine-et-Loire est notamment très avancée en matière de mobilités douces et de smart city. Par ailleurs, la thèse qui voudrait que seul un militant de la cause écologique puisse mener à bien sa traduction politique a déjà été mainte fois réfutée. Et si un homme politique d’expérience, avec un ancrage territorial fort et une connaissance à la fois du fonctionnement des administrations et de l’impact à l’échelle locale de ses décisions, était justement le profil idoine pour mener à bien cette mission ? Nous attendrons donc un peu avant de classer Christophe Béchu, au rang des espoirs déçus. Avec exigence, mais à l’épreuve des faits.

Antoine Morlighem

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Députés des Français de l’étranger, les méconnus de l’hémicycle

Députés des Français de l’étranger, les méconnus de l’hémicycle

Cela fait dix ans que des députés représentent les Français vivant à l’étranger. Voyages incessants, relations avec les électeurs, travail dans l’hémi...

Sardine Ruisseau a disparu de Twitter, la fin des comptes parodiques ?

Sardine Ruisseau a disparu de Twitter, la fin des comptes parodiques ?

L’un des comptes parodiques les plus célèbres de l’Hexagone a disparu de Twitter. Si certains fêtent une victoire contre la fachosphère, d’autres dépl...

États généraux de la justice : pour les entreprises, un rapport prometteur

États généraux de la justice : pour les entreprises, un rapport prometteur

Critique, la situation de la justice ? Oui, reconnaît le rapport sur les États généraux de la justice paru le 8 juillet. Mais pour les entreprises, l’...

"Emmanuel Macron a voulu nous tuer" : à l’Assemblée nationale, la rancune des députés LR est vive

"Emmanuel Macron a voulu nous tuer" : à l’Assemblée nationale, la rancune des députés LR est vive

Un détail psychologique, peu mis en avant dans la presse, pourrait empêcher un rapprochement entre LR et Renaissance à l’Assemblée nationale. Il prouv...

Laurent Wauquier, l’heure du come-back ?

Laurent Wauquier, l’heure du come-back ?

Qui succèdera à Christian Jacob à la tête de LR ? Certaines voix s’élèvent pour réclamer le retour du président de la région Auvergne Rhône-Alpes qui,...

L’État compte reprendre le contrôle d’EDF à 100%

L’État compte reprendre le contrôle d’EDF à 100%

Durant son discours de politique générale, la première ministre a déclaré que l’État reprendrait le contrôle de la totalité du capital d’EDF.

Remaniement, la macronie serre les rangs

Remaniement, la macronie serre les rangs

Des responsables LR et PS qui ne se bousculent plus au portillon, des alliés à "fidéliser", des marcheurs de combat qui montent en grade ou effectuent...

Olivier Marleix, le gardien du temple LR

Olivier Marleix, le gardien du temple LR

Favori des pronostics, le député d’Eure-et-Loir est le nouveau président du groupe LR à l’Assemblée nationale. Ses missions ? Préserver l’unité de la...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message