Christophe Barraud, 34 ans, meilleur prévisionniste du monde

Le Français a été désigné meilleur prévisionniste au monde par Bloomberg. À seulement 34 ans, ce chef économiste et stratégiste de chez Market Securities est régulièrement consulté par le ministère de l’Economie et des Finances pour son expertise.

Le Français a été désigné meilleur prévisionniste au monde par Bloomberg. À seulement 34 ans, ce chef économiste et stratégiste de chez Market Securities est régulièrement consulté par le ministère de l’Economie et des Finances pour son expertise.

Au sommet de l’élite des conjoncturistes se trouve un Français de 34 ans. Christophe Barraud truste les premières places des classements Bloomberg récompensant les meilleurs prévisionnistes du monde depuis 2012. En tête sur les statistiques américaines depuis vingt-six trimestres, le Français devance la fine fleur des économistes des banques les plus prestigieuses (Commerzbank, Goldman Sachs, JP Morgan…) et des agences de notation telles que Moody’s. La régularité de ses bonnes performances fait la part belle au courtier anglais, Market Securities, où il officie en tant que chef économiste et stratégiste. 

Un temps d’avance

Christophe Barraud a fait ses classes sur les bancs de l’Université Paris Dauphine au sein du Master 104, l’un des plus réputés en finance. C’est lors de cette formation dauphinoise qu’il rédige une thèse sur les parallèles pouvant exister entre le marché des paris sportifs et la Bourse. Des travaux sans doute fondateurs dans l’édification d’une méthodologie d’analyse et de prévision qui lui est propre. De cette recette, le natif de Saint-Laurent du Var n’en donne qu’une liste d’outils non exhaustive : Bloomberg, Reuters, Twitter et même des images satellites. Celui qui prodigue désormais ses conseils à Bercy, s’alimente de ces outils pour établir des notes sur l’évolution des principaux agrégats économiques. Ses tribunes, régulièrement à contre-courant et rarement à contretemps, se sont révélées particulièrement justes notamment lors des nombreux épisodes de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. À titre d’exemple en avril 2018, dans un contexte d’escalade croissante de menaces et de mesures protectionnistes entre Washington et Pékin, la majorité des acteurs n’était guère optimiste à l’égard de l’économie américaine. A contrario, Christophe Barraud tablait, à raison, sur une continuité de la croissance américaine tirée d’une part par la consommation des ménages et d’autre part par la réforme fiscale pour soutenir l’investissement privé. Récemment interrogé sur France inter sur l’avenir de l’économie tricolore, Christophe Barraud prédit un "fort rebond". De bon augure.

Sandy Andrianabiby

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Multiples promotions chez DS Avocats

Multiples promotions chez DS Avocats

DS Avocats nomme deux associées, deux pré-associées et trois counsels parmi ses équipes installées en France et en Chine.

Un Français à la tête de la pratique M&A monde d’Eversheds Sutherland

Un Français à la tête de la pratique M&A monde d’Eversheds Sutherland

Actuellement responsable du département corporate du bureau parisien d’Eversheds Sutherland, Éric Knai se voit confier la direction de la pratique M&a...

Technot 2021 : l’avenir du notariat placé sous le signe de l’innovation

Technot 2021 : l’avenir du notariat placé sous le signe de l’innovation

Lors de l’ouverture de la 4e édition du forum Technologies et Notariat, les présidents des cinq chambres des notaires du Grand Paris ont abordé en con...

Spring Legal complète son offre

Spring Legal complète son offre

Nicolas Sfez et Loris Palumbo intègrent le cabinet d’avocats d’affaires Spring Legal en qualité d'associés. Au sein de leur nouvelle maison, ils fonde...

E. Leroy (Artcurial) : "Acheter Tintin ou Astérix, c’est comme acheter du Van Gogh ou du Picasso"

E. Leroy (Artcurial) : "Acheter Tintin ou Astérix, c’est comme acheter du Van Gogh ou du Picasso"

Avec son côté "madeleine de Proust", la bande dessinée attire de plus en plus de collectionneurs bien décidés à faire rimer plaisir avec investissemen...

MLCP Avocat, nouvelle enseigne spécialisée en fiscalité du patrimoine

MLCP Avocat, nouvelle enseigne spécialisée en fiscalité du patrimoine

Avec l’ambition de créer une nouvelle marque sur la place parisienne, Melissa Pun lance MLCP Avocat, un cabinet consacré à la fiscalité patrimoniale d...

Scalefast nomme son directeur juridique

Scalefast nomme son directeur juridique

Après plus de quinze années passées à la tête de la pratique propriété intellectuelle de Dentons à Paris, David Masson rejoint Scalefast en qualité de...

Nouveau référent déontologue pour l’Autorité de la concurrence

Nouveau référent déontologue pour l’Autorité de la concurrence

Magistrat de carrière, Ivan Luben est nommé référent déontologue de l’Autorité de la concurrence (ADLC). Il aura pour mission de conseiller les agents...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte