Christiane Féral-Schuhl à la tête du Conseil national des barreaux

Pour la première fois, le Conseil national des barreaux a porté à sa tête une femme, Christiane Féral-Schuhl, qui présidera l’institution pendant trois ans.

© Lika Banshoya

Pour la première fois, le Conseil national des barreaux a porté à sa tête une femme, Christiane Féral-Schuhl, qui présidera l’institution pendant trois ans.

Après avoir été bâtonnière de Paris de 2012 à 2013, Christiane Féral-Schuhl a été élue samedi 16 décembre présidente du Conseil national des barreaux, et succède à Pascal Eydoux aux commandes de l’institution représentative des 65 480 avocats français. Associée du cabinet Féral-Schuhl Sainte-Marie, qu’elle a cofondé en 1988 avec Grégoire Sainte-Marie, celle qui a  occupé de nombreux postes au sein des institutions ordinales et nationales françaises est spécialiste du droit de l’informatique, des nouvelles technologies, des données personnelles et de la propriété intellectuelle. Elle exerce également les fonctions de médiatrice, d’arbitre et de cyberarbitre. Distinguée par la profession du droit à de nombreuses reprises, et avocate reconnue dans son secteur, elle compte parmi sa clientèle des professionnels de l’informatique et de l’internet.

Un seul mot d’ordre

Lors d'une interview donnée en septembre dernier à Décideurs, Christiane Féral-Schuhl confiait son désir de réunir la profession : « J'ai réalisé à quel point les avocats devaient rassembler leurs forces et mutualiser leurs moyens pour faire face à un marché en pleine révolution ».  Devant les membres du Conseil national des barreaux, elle rappelle son ambition : « Un seul objectif caractérise mon engagement, l'unité dans l'action. Ma méthode consiste à écouter, débattre, décider, expliquer et agir. Tous ensemble mais d'une seule voix pour être audible des pouvoirs publics et reconnus des justiciables ».

« Un seul objectif caractérise mon engagement, l'unité dans l'action ».

Face à un monde du droit en pleine mutation, Christiane Féral-Schuhl promet de défendre la profession d’avocat, « qui est en état d’urgence vitale » selon elle. La nouvelle présidente du Conseil national des barreaux place également en tête de ses priorités la défense des libertés publiques, le rôle des avocats dans les prochaines réformes de la justice et la numérisation de la justice.

MP

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Décideurs Juridiques en pause estivale

Décideurs Juridiques en pause estivale

La rédaction de Décideurs Juridiques souhaite à ses lecteurs un bel été et de bonnes vacances. Retrouvez votre rendez-vous quotidien le 2 septembre pr...

Procès des attentats du 13 novembre : le Conseil de l'ordre vote une compensation financière inédite entre les avocats

Procès des attentats du 13 novembre : le Conseil de l'ordre vote une compensation financière inédite...

Le Conseil de l'ordre des avocats de Paris a mis en place mardi un dispositif exceptionnel dans le cadre de la tenue du procès de terroristes : les ré...

Taylor Wessing amorce son arrivée en Irlande

Taylor Wessing amorce son arrivée en Irlande

Après avoir annoncé sa volonté de s’installer à Dublin en avril dernier, Taylor Wessing nomme deux nouveaux associés pour mener cette expansion : Adam...

Transaction record entre l’AMF et l’ancien directeur général de Fleury Michon

Transaction record entre l’AMF et l’ancien directeur général de Fleury Michon

Accusé par l’Autorité des marchés financiers (AMF) d’avoir commis un manquement d’initié, Régis Lebrun s’engage à verser 225 000 euros au Trésor publi...

Systra signe la seconde CJIP de l’année 2021

Systra signe la seconde CJIP de l’année 2021

Après la convention judiciaire d’intérêt public (CJIP) signée en février dernier par le groupe Bolloré avec le Parquet national financier pour des fai...

Contentieux : Laude Esquier Champey prouve la pertinence de son modèle

Contentieux : Laude Esquier Champey prouve la pertinence de son modèle

Le cabinet d’avocats spécialistes du contentieux des affaires Laude Esquier Champey vient de fêter ses 13 ans d’existence. Passée la phase de lancemen...

Belgique : Laurius accueille trois nouveaux associés

Belgique : Laurius accueille trois nouveaux associés

Doublant les effectifs de son bureau de Bruxelles, Laurius attire un groupe de trois associés : Christina Trappeniers, Damien Stas de Richelle et Caro...

Le régulateur britannique ne lâche pas KPMG

Le régulateur britannique ne lâche pas KPMG

Dans son rapport annuel d’inspection de la qualité des audits réalisés auprès des institutions bancaires au Royaume-Uni publié le 23 juillet, le Finan...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte