Chiffre du jour : 22

C’est le nombre d’universités françaises représentées dans le dernier classement de Shanghai (ARWU). Une performance en demi-teinte compte tenu de la dynamique mondiale.
Bibliothèque de l'Université d'Oxford (7e au classement).

C’est le nombre d’universités françaises représentées dans le dernier classement de Shanghai (ARWU). Une performance en demi-teinte compte tenu de la dynamique mondiale.

Depuis l’inauguration du classement en 2003, la mythique Harvard truste la première place, talonnée depuis plusieurs années par son rival de l’Ivy League Stanford. Les États-Unis dominent largement le classement avec 27 % des références (135 universités), dont 48 dans le top 100 uniquement. La Chine poursuit sa progression avec cinquante-sept universités représentées cette année, contre quarante-deux en 2012 et vingt-cinq il y a dix ans. Côté français, la stabilité prévaut depuis cinq ans. Vingt-deux universités tricolores apparaissent au total, guidées par l’Université Pierre et Marie Curie (40e), Paris Sud (41e) et l’ENS (69e). Une dizaine de plus figure dans les « candidates » au top 500, une nouveauté du classement qui évalue trois cents établissements supplémentaires jugés prometteurs.

Question de principes

Sixième au classement mondial, la France dispose d’une faible présence dans le classement.  Cela soulève un débat d’ordre idéologique sur la gestion publique des ressources humaines. Max Weber décrivait le concours comme symbole d’équité dans le recrutement, un principe qui a forgé la base d’une technocratie européenne rationalisée. Dans l’ARWU, la pondération des critères par le nombre d’enseignants chercheurs dans chaque institution, entre autres choses, révèle une lutte contre l’élitisme induit par le comptage nominal des performances (nombre de prix Nobel, de médaille Fields, et de publications ou citations dans des revues prestigieuses). Mais les nouvelles normes académiques apportées par les États-Unis résultent typiquement de ce phénomène. Elles réforment le cursus universitaire en ce sens qu’elles sont axées sur l’efficience de la recherche et une optique managériale très propre au secteur privé. Un raisonnement défendu par la tradition républicaine…

A.R.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Depuis qu’elle a pris la tête du Nasdaq en 2017, Adena Friedman en diversifie les activités. Elle mise sur les données et les nouvelles technologies e...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

En 2020, Kingfisher France enregistrait des résultats en hausse de plus de 3 % à 5 milliards d'euros. À la tête depuis 2019 de 123 Brico Dépôt et 93 C...

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

La directrice des opérations a permis au groupe de Mark Zuckerberg d’atteindre des niveaux de performance historiques. Son réseau, mais aussi son expé...

La mode gagne ses galons sur le marché de l’art

La mode gagne ses galons sur le marché de l’art

Engouement pour le vintage, essor de l’économie circulaire, désir de se distinguer stylistiquement… Les raisons de chercher à s’habiller dans les sall...

Réussir son business plan : l'essentiel à connaître

Réussir son business plan : l'essentiel à connaître

Construire une vraie stratégie d'entreprise, la mettre en œuvre et évaluer ses performances représentent de vrais défis. Pour réussir chaque étape et...

Intel pourrait fondre sur GlobalFoundries

Intel pourrait fondre sur GlobalFoundries

Le fabricant américain de semi-conducteurs envisagerait de racheter les anciennes fonderies de son concurrent AMD. En parallèle, le groupe souhaite se...

C. Texier (DLA Piper) : "Il faut commencer à renégocier certains points restés en suspens pendant les périodes de confinement"

C. Texier (DLA Piper) : "Il faut commencer à renégocier certains points restés en suspens pendant le...

Dans un contexte de relance où dirigeants et investisseurs doivent composer avec les refinancements, les réorganisations et les reprises, le chemin es...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte