Chasseurs de têtes : les experts

L'expertise et la discrétion sont leurs armes pour traquer les profils rares ou spécifiques... Sans relâche, ils recherchent la pépite qui changera la vie de l'entreprise.

L'expertise et la discrétion sont leurs armes pour traquer les profils rares ou spécifiques... Sans relâche, ils recherchent la pépite qui changera la vie de l'entreprise.

Michel David : le pure player du private equity

Lorsqu’un fonds prend une participation majoritaire dans une société, il lui arrive fréquemment d’introduire des dirigeants dans le top management. Le profil idéal est celui de manager investisseur capable de représenter le fonds tout en se fondant dans la culture de la nouvelle entre-prise. Le choix de la bonne personne doit se faire avec doigté. C’est le travail de Michel David, fondateur du cabinet Creative Value, qui fait figure de référence sur ce marché de niche. Ce passionné de boxe française qu’il pratique depuis plus de vingt ans le clame : "Je n’ai pas grand-chose à voir avec les chasseurs de têtes" et leurs "méthodes traditionnelles". Michel David, qui baigne depuis des années dans le milieu du capital risque, multiplie les rencontres et possède sûrement le "vivier" le plus étoffé de la place de Paris. Résultat, l’homme qui se définit comme un "sprinter" a la capacité de trouver le bon manager très rapidement : entre une heure et deux jours. La multiplication des levées depuis plusieurs années est une aubaine pour l’activité de Creative Value qui a le sentiment que "le private equity se vulgarise et devient un mass market", ce qui entraîne une complexification des processus d’intermédiation, pousse les prix vers le haut. Et rend Michel David de plus en plus incontournable dans ce microcosme.

Pierre Fouques-Duparc : chief digital recruteur

Dans les entreprises, les frontières bougent. Les élites se recomposent autour des populations en première ligne des transformations. En témoigne l’importance prise ces dernières années, et celle-ci tout particulièrement, par les DSI et autres chief data officers. On comprend dès lors que les pêcheurs de perles rares digitales n’aient pas chômé. Au plus fort de la crise, parmi "les six missions de recrutement en cours, aucune n’a été suspendue", relate Pierre Fouques Duparc. Le directeur général de Boyden s’impose comme un partenaire de choix pour les entreprises désireuses – et parfois contraintes – de procéder à leur révolution digitale. Ancien de Capgemini, où il a occupé notamment la fonction de vice-président global telecom services puis celle de vice-président France en charge de la direction des grands comptes, il est pour ainsi dire un pur produit technologique. Un label d’excellence, une norme d’expertise, qui lui permettent d’encourager les entreprises à "faire évoluer leur comité stratégique en comité digital". Mais pas seulement. Car, avant de rejoindre le conseil, Pierre Fouques Duparc a entamé son parcours au Crédit lyonnais en tant qu’analyste au bureau de New York. Ce qui rend son avis d’autant plus précieux dans des dossiers aussi stratégiques que celui de la succession de Thierry Breton à la tête d’Atos

Raphaël Czuwak : l'ascension à pas feutrés

L'homme est à l’image du cabinet qu’il dirige : discret ... mais influent. Peu connu du grand public, Egon Zehnder a su se rendre indispensable auprès des dirigeants de grandes entreprises. En interne, il en va de même pour Raphaël Czuwak. Ce féru de musique classique a forgé son leadership au contact des plus grands penseurs en la matière comme Carol Kauffman, la directrice de l’Institut de coaching d’Harvard, ou Erica Ariel Fox, la cofondatrice de Moebius Executive Leadership. Formé à l’ESCP et à l’Insead, il rejoint Egon Zehnder en 2001 après un passage par McKinsey moins pour "le métier" que pour "la vision plus humaniste, moins transactionnelle" du numéro un du recrutement. Le résultat ? Il impulse désormais cet état d’esprit en sa qualité de patron du bureau parisien. Mais, conscient "que les attentes évoluent", il participe surtout à faire une plus grande place au conseil en leadership. Manière de marquer discrètement l’activité du cabinet de son empreinte, de sa croyance "en un leadership à la fois de performance, de responsabilité et d’humanisme".

Michael Boroian : à la pointe de la mode

Il existe un univers qui requiert la maîtrise de codes subtils et bien établis, c’est bien celui du luxe et des grandes maisons de couture. Michael Boroian y règne parmi les maîtres incontestés. Le cabinet de chasse de têtes qu’il a fondé, Sterling International, est implanté – of course – à Paris, New York et Milan, ainsi qu’à Bruxelles. Son nom se cache souvent derrière les conquêtes les plus stratégiques des très grands noms de l’industrie de la mode. Il a développé un savoir-faire que beaucoup lui envient pour parler – en cinq langues qui plus est – avec autant d’aisance aux patrons business et aux directeurs artistiques et designers les plus excentriques. Comme ses clients, il s’emploie aujourd’hui à rester au plus haut niveau et à conserver sa conquête la plus précieuse, celle d’une réputation irréprochable. Pour y parvenir, il transmet avec exigence à son équipe des valeurs d’éthique, de transparence et de courtoisie. On ne peut se lasser de l’écouter évoquer ses aventures professionnelles avec le plus chic des accents américains. Mais avant de le rejoindre pour déjeuner... on vérifie deux fois sa tenue !

Marie-Hélène Brissot, Marianne Fougère, Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier RH & Management : les grands stratèges

Leurs professions suscitent autant le fantasme que la crainte. Mais, les chasseurs de têtes et les cabinets de conseil en stratégie et ressources humaines règnent désormais en maîtres sur l’univers RH. Qui sont ces personnalités qui font et défont les comités de direction et murmurent à l’oreille des puissants ?
Sommaire E. Lepoutre (Emeric Lepoutre & Partners) : "L'efficacité dans la discrétion, secret de longévité des patrons" C. Tellier (Beyond & Associés) : "Je suis un vieux startuper" Hymane Ben Aoun, l’orpailleuse du recrutement digital Conseils : les bâtisseurs La success story de Matthieu Courtecuisse A.Feld (LHH) : "Être utile et me rendre inutile" É.Beaudouin (Oasys): " “Sois lucide”, voilà mon conseil aux personnes en transition" Conseils : les influenceurs Raymond Soubie, l'éminence grise
F. Jacquey et P.O. Martin (Roche Diabetes Care) : "Réinventer l'organisation au travail grâce à l'intelligence collective"

F. Jacquey et P.O. Martin (Roche Diabetes Care) : "Réinventer l'organisation au travail grâce à l'in...

Filiale d’un groupe de santé reconnu mondialement, Roche Diabetes Care France allie passion et réactivité pour avancer dans l’intérêt des patients dia...

Patrick Blethon (Saur) : "En France, on ne connaît pas le prix de l’eau"

Patrick Blethon (Saur) : "En France, on ne connaît pas le prix de l’eau"

Président de Saur depuis un an et demi, Patrick Blethon déroule son plan stratégique. Au menu : s’internationaliser, se rapprocher de ses clients et s...

Chasseurs de têtes : les stars des codir

Chasseurs de têtes : les stars des codir

Avec efficacité et discrétion, ils distillent leurs conseils aux patrons des grand groupes français et internationaux...

T. Gomes, (WeUp Learning) : "La formation mixte est devenue une alternative incontournable"

T. Gomes, (WeUp Learning) : "La formation mixte est devenue une alternative incontournable"

Agence digitale, WeUp Learning propose toutes les solutions afin d’accompagner la digitalisation de la formation. Thomas Gomes, son directeur, nous li...

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

E. Lepoutre (Lepoutre & Partners) : "Je signe mes recrutements avec mon sang"

Avocat aux barreaux de Paris, Barcelone, Madrid et New York, Emeric Lepoutre travaillait chez Gide lorsqu’il a été approché par l’un de ses clients po...

La revanche du conseil RH

La revanche du conseil RH

Influenceurs, chasseurs de têtes, bâtisseurs d’empire, ils murmurent à l’oreille des comex et codir. Pourquoi les acteurs de l’univers RH ont-ils réus...

A.Feld (LHH) : "Être utile et me rendre inutile"

A.Feld (LHH) : "Être utile et me rendre inutile"

Quelques mois seulement après avoir pris la direction générale de la filiale française de LHH, Aurélie Feld en est devenue la présidente en mai 2021...

É.Beaudouin (Oasys): " “Sois lucide”, voilà mon conseil  aux personnes en transition"

É.Beaudouin (Oasys): " “Sois lucide”, voilà mon conseil aux personnes en transition"

Pour le président et fondateur du cabinet Oasys spécialiste des évolutions professionnelles et des transformations des organisations, rien n’est plus...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte