Charles Edelstenne, le fidèle

Charles Edelstenne a succédé à Serge Dassault à la tête de la holding familiale. À 81 ans, il doit non seulement poursuivre l’œuvre de son prédécesseur mais déjà penser lui aussi à sa propre relève.

Charles Edelstenne a succédé à Serge Dassault à la tête de la holding familiale. À 81 ans, il doit non seulement poursuivre l’œuvre de son prédécesseur mais déjà penser lui aussi à sa propre relève.

Une fois, pas deux. La très délicate succession de Marcel Dassault, disparu en 1986, avait fait naître de profondes dissensions familiales. Échaudé, Serge Dassault, le fils du célèbre patriarche dont il avait finalement hérité la tête du groupe, a soigneusement préparé sa suite dès 2014. En adoubant « automatiquement » son directeur général, Charles Edelstenne. Un choix qui n’a soulevé aucune difficulté d’exécution tant il fait l’unanimité en interne et auprès de l’État. Historique de la maison, cet expert-comptable de formation intègre en 1960 les services financiers de la société Avions Marcel Dassault-Bréguet Aviation. Il grimpe les échelons, devenant successivement secrétaire général en 1975, vice-président onze ans plus tard et enfin PDG en 2000. Il accompagne ainsi toutes les étapes de la transformation de l’entreprise, du rachat de Bréguet Aviation en 1967 à la nationalisation du groupe en 1981. Il est également à l’origine de l’accroissement de la participation (de 49,9 % à 50,01 %) de la famille Dassault au sein du groupe en 2002. « Nous étions à vendre, nous étions une proie. Le spectre a radicalement changé. Nous serons maîtres de notre destin », se réjouit-il alors.

Loyauté récompensée

En plus d’être un gestionnaire hors pair, Charles Edelstenne se montre ­également visionnaire. En 1981, il découvre Catia, un logiciel de conception assistée par ordinateur. Il le développe et le transforme en société : Dassault Systèmes. Un choix qui lui vaudra la confiance totale des Dassault… et la fortune. En 2015, il gagne son premier milliard d’euros. Son patrimoine est désormais estimé à2,8 milliards. Aujourd’hui, à 81 ans, il est à la tête de la holding familiale. Sa feuille de route est toute tracée. « Poursuivre l’œuvre de mon grand-père et de mon père », rappelle Olivier Dassault. Difficile d’imaginer meilleur candidat que ce fidèle de la première heure pour y parvenir.

Sibylle Vié

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Fortunes 100, leçons de réussite

Les 100 premières fortunes : France, Europe, International.
Sommaire Susanne Klatten, plus qu’une héritière Amancio Ortega, le roi d'Espagne Dietrich Mateschitz, l'énergique Pony Ma, l'omniprésent Jeff Bezos, le prophète du e-commerce Carlos Slim Helu, le conquistador Aliko Dangote, Saga Africa Abigail Johnson, la discrète Petr Kellner : le roi des chèques
Microsoft met 69 milliards sur la table pour le rachat du géant des jeux vidéo, Activision Blizzard

Microsoft met 69 milliards sur la table pour le rachat du géant des jeux vidéo, Activision Blizzard

Coup de force dans l’univers du gaming ! Microsoft annonce le projet d’acquisition de l’éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard pour 68,7 milliards...

Immobilier : où investissent les hauts revenus ?

Immobilier : où investissent les hauts revenus ?

Établi par Barnes sur la base de critères pratiques, émotionnels et financiers constatés chaque année, le Barnes City Index hiérarchise les villes du...

Comment cet ancien négociateur du Raid aide les dirigeants à gérer l'insécurité

Comment cet ancien négociateur du Raid aide les dirigeants à gérer l'insécurité

Fondateur de la branche négociation du Raid, Laurent Combalbert est négociateur de crise professionnel. Aujourd’hui, à travers son entreprise The Trus...

Ces start-up françaises qui ont tout pour devenir (encore) plus grandes

Ces start-up françaises qui ont tout pour devenir (encore) plus grandes

Petit à petit, la France rattrape son retard en matière de licornes. La Javaness, Woonoz, e-attestations, laboutiqueofficielle.com : voici quatre star...

Romain Moulin (Exotec) : "Pour l’instant, nous avons à peine égratigné le marché des entrepôts robotisés"

Romain Moulin (Exotec) : "Pour l’instant, nous avons à peine égratigné le marché des entrepôts robot...

En bouclant une levée de fonds de 335 millions d’euros, Exotec, concepteur de robots préparateurs de commandes depuis 2015, devient la 25e licorne fra...

Thibault Lanxade (Luminess) : "Nous basculons dans la modernité"

Thibault Lanxade (Luminess) : "Nous basculons dans la modernité"

Imprimerie fondée en Mayenne dans les années 1900, Jouve s’est transformé pour se spécialiser entièrement dès 2020 dans la dématérialisation des donné...

Alliance stratégique entre Montefiore Investment et Starquest Capital

Alliance stratégique entre Montefiore Investment et Starquest Capital

Bonne nouvelle pour le secteur de la greentech, ce lundi 17 janvier, Montefiore Investment spécialiste de l’investissement dans les PME de services en...

Rapprochement de Acetis Finance et de Transactions & Compagnie

Rapprochement de Acetis Finance et de Transactions & Compagnie

Les équipes d’Acetis Finance, spécialiste des opérations de levées de fonds rejoignent celles de Transactions & Compagnie, le cabinet de conseil e...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte