Chacun son chemin

Entrepreneurs visionnaires, ils sont à l’origine de ruptures technologiques profondes. Comment les patrons de Netflix, d’Alan ou encore de Tesla ont-ils réussi à mettre leurs idées en musique, mais aussi à fédérer des équipes autour de projets qui, au départ, pouvaient paraître fous ?

Entrepreneurs visionnaires, ils sont à l’origine de ruptures technologiques profondes. Comment les patrons de Netflix, d’Alan ou encore de Tesla ont-ils réussi à mettre leurs idées en musique, mais aussi à fédérer des équipes autour de projets qui, au départ, pouvaient paraître fous ?

On ne présente plus Netflix, cette machine de guerre qui est entrée dans des dizaines de millions de foyers grâce à la vidéo à la demande et va jusqu’à ringardiser certains studios d’Hollywood. Or, entre les débuts du groupe, alors spécialisé dans l’envoi de DVD par courrier, et la multinationale que l’on connaît aujourd’hui, il y a un monde. Un monde créé par Reed Hastings, un patron plutôt discret mais ambitieux dont le parcours est passionnant.

D’autres sociétés disruptives, peut-être moins connues du grand public, suivent les traces d’entreprises de ce calibre et de leurs leaders inspirants. Mieux : elles vont là où personne n’a pensé ou osé s’aventurer, inventant, elles aussi, de nouveaux usages, révolutionnant des domaines qui, pour certains, semblaient intouchables tant les acteurs traditionnels pèsent de tout leur poids. Derrière ces aventures, là encore, des hommes et des femmes à qui on a pu dire que leurs projets ou leurs ambitions étaient démesurés. Et pourtant. "La validation d’une idée ne doit jamais reposer sur le pouce levé ou baissé d’une personne mais sur un ensemble de checkpoints", nous explique Jean-Charles Samuelian-Werve, cofondateur et CEO d’Alan. Dans les colonnes de notre dossier, découvrez l’histoire et la philosophie de ceux qui réfléchissent en dehors des cases habituelles, anticipent les besoins et brisent les modèles avec courage. Mais aussi ceux qui réussissent à fédérer autour de leurs projets ou à les développer à l’international. "Nous sommes tous incités à nous comporter comme des créateurs, comme des entrepreneurs", analyse pour sa part Fabienne Arata, France country manager chez LinkedIn.

Les leaders interrogés ont tous en commun de laisser de l’autonomie à leurs équipes et de ne pas stigmatiser l’échec. Leur rôle consiste à garder les pieds sur terre, à toujours écouter ce que leur dit le terrain, tout en insufflant une vision sur le plus long terme. Que ce soit sur les sujets propres à leur métier, comme le développement de solutions ou l’ouverture de nouveaux bureaux, le tout en se penchant sur les grandes questions sociétales, comme le développement du télétravail ou la diversité. Certains patrons, à l’instar de celui de Netflix, ont théorisé leur vision dans des ouvrages quand d’autres confient apprendre chaque jour pour se trouver prêts lorsque leur entreprise gravira un échelon supplémentaire. En tout cas, tous ont "pris leur risque" et, dans les exemples présentés ici, ce saut dans l’inconnu s’avère payant.

Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Leadership : ces stratèges qui disruptent leur secteur

Entrepreneurs visionnaires, ils sont à l’origine de ruptures technologiques profondes. Comment les patrons de Netflix, d’Alan ou encore de Tesla ont-ils réussi à mettre leurs idées en musique, mais aussi à fédérer des équipes autour de projets qui, au départ, pouvaient paraître fous ?
Sommaire Comment Netflix a conquis le monde Emmanuel Macron, la stratégie de l’océan bleu E.Salobir : "Les dirigeants de la Silicon Valley fonctionnent comme des chefs de clan" P. de Passorio (Adyen) : "Il ne faut jamais se couper du marché" F. Mazzella (BlaBlaCar) : "Si je n’apprends pas, je me fane" F. Arata (LinkedIn) : "Nous sommes incités à nous comporter comme des entrepreneurs" Voici comment Microsoft a failli se faire disrupter A. Loesekrug-Pietri (JEDI) : "Ce qui importe c’est de se projeter dans le coup d’après" F. Dupré (Medtronic) : "Nous nous attachons à insuffler une culture de l’essai" Sartorius Stedim Biotech, la pépite franco-allemande de la santé

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message