CGR Cinémas et Cap’Cinéma ne feront qu’un !

CGR valorise l’exploitant de salles obscures autour de 100 M€, de quoi devenir ensemble le premier groupe du marché français en nombre d’établissements (72).

CGR valorise l’exploitant de salles obscures autour de 100 M€, de quoi devenir ensemble le premier groupe du marché français en nombre d’établissements (72).

Le rapprochement de CGR Cinémas, le groupe détenu par Luc et Charles Raymond, avec Cap’Cinéma, consacre leur vision commune du septième art : une offre alternative à celles des autres circuits nationaux, composée de programmes familiaux, populaires ou d’essais, mais aussi de contenus moins traditionnels tels que les concerts live « All That’s Jazz ». Passé cet aspect stratégique de l’opération, il s’agit surtout pour tout le monde de faire une bonne affaire. Les vendeurs d’abord, NextStage AM et Matignon Investissement, cèdent une participation, Cap’Cinéma, qu’ils accompagnent depuis 2013 et dont le chiffre d’affaires a doublé sous leur égide (45 millions d’euros en 2017). NextStage devrait néanmoins conserver le contrôle de l’ « art-plexe » à Marseille. Quant à CGR Cinémas, cette acquisition lui permet de passer du statut de numéro quatre du marché tricolore à celui de numéro un en nombre d’établissements (72). Pathé-Gaumont conserve la pole position en nombre d’écrans. Selon les informations qui circulent, Cap’Cinéma a été valorisé autour de 100 millions d’euros, bien au-delà du ticket investi par NextStage par exemple (10 M€). 

Conseils Cap'Cinéma : financiers : Société Générale CIB (Olivier Chéreau, Jean-Charles Bernard, Josselin Bert, Godefroy Lehideux), MCI – Natixis Coficiné (Didier Duverger, Dimitri Coumaros) ; juridiques : CMS Francis Lefebvre (Arnaud Hugot, Célia Mayran), Fidal (Dominique Lemaire) et Ten France (Hervé Ouvrard) ; conseils CGR : financier : Fiduroc (Aurélien Desroches, Hubert Philippe) ; juridique : Fabolex Avocats (Marilyne Faussurier)

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Adena Friedman, le capitalisme au sang neuf

Depuis qu’elle a pris la tête du Nasdaq en 2017, Adena Friedman en diversifie les activités. Elle mise sur les données et les nouvelles technologies e...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

A. Rabec (Kingfisher France) : "L'engouement pour le bricolage pourrait durer une dizaine d'années"

En 2020, Kingfisher France enregistrait des résultats en hausse de plus de 3 % à 5 milliards d'euros. À la tête depuis 2019 de 123 Brico Dépôt et 93 C...

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

Sheryl Sandberg, la femme qui a rendu Facebook rentable

La directrice des opérations a permis au groupe de Mark Zuckerberg d’atteindre des niveaux de performance historiques. Son réseau, mais aussi son expé...

La mode gagne ses galons sur le marché de l’art

La mode gagne ses galons sur le marché de l’art

Engouement pour le vintage, essor de l’économie circulaire, désir de se distinguer stylistiquement… Les raisons de chercher à s’habiller dans les sall...

Réussir son business plan : l'essentiel à connaître

Réussir son business plan : l'essentiel à connaître

Construire une vraie stratégie d'entreprise, la mettre en œuvre et évaluer ses performances représentent de vrais défis. Pour réussir chaque étape et...

Intel pourrait fondre sur GlobalFoundries

Intel pourrait fondre sur GlobalFoundries

Le fabricant américain de semi-conducteurs envisagerait de racheter les anciennes fonderies de son concurrent AMD. En parallèle, le groupe souhaite se...

C. Texier (DLA Piper) : "Il faut commencer à renégocier certains points restés en suspens pendant les périodes de confinement"

C. Texier (DLA Piper) : "Il faut commencer à renégocier certains points restés en suspens pendant le...

Dans un contexte de relance où dirigeants et investisseurs doivent composer avec les refinancements, les réorganisations et les reprises, le chemin es...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte