Caroline Cloarec (Printemps) : « Faire de chaque collaborateur un ambassadeur de notre culture d'excellence »

Après avoir exercé au sein de différentes enseignes de renommée dans le secteur du luxe et de la beauté, Caroline Cloarec rejoint le groupe Printemps. Cette grande connaisseuse du secteur nous explique comment l’image d’excellence de l’enseigne influence ses orientations de formation.

Après avoir exercé au sein de différentes enseignes de renommée dans le secteur du luxe et de la beauté, Caroline Cloarec rejoint le groupe Printemps. Cette grande connaisseuse du secteur nous explique comment l’image d’excellence de l’enseigne influence ses orientations de formation.

Décideurs. Quels sont aujourd’hui les axes prioritaires de la politique de formation de Printemps ?

 

Caroline Cloarec. Nous avons la chance d’avoir un président très impliqué qui croit au développement des talents et des compétences. Puisque le domaine de la mode est très concurrentiel, nous devons être en avance sur notre politique de formation. Notre ambition ? Faire de chaque salarié un ambassadeur de notre stratégie qui consiste à mettre le client au cœur de nos activités.

 

« Notre client est connaisseur,

multiculturel et curieux »

 

Comment la demande client évolue-t-elle dans votre secteur ?

 

Notre client est exigeant, curieux, très connaisseur, multiculturel. Depuis notre création en 1865, nous faisons en sorte qu’il se sente unique. Au-delà du produit, il recherche une véritable relation authentique, et des surprises ! Pour répondre au mieux à ses attentes, nous avons de nombreux services inspirés de l’hôtellerie : la consigne, la livraison, la commande… Nos collaborateurs doivent être capables de s’adapter aux exigences de notre clientèle, ce à quoi nous les formons quotidiennement.

 

Quelles sont les caractéristiques de la Printemps Académie ?

 

Pour accompagner le développement des compétences de nos salariés, nous avons mis en place quatre pôles d’excellence : les fonctions expertes, l’excellence retail et management, le cérémonial de vente et les services. De mêm pour les parcours métier : le manager des ventes, l’expert vente et le personal shopper pourront, par exemple,chacun suivre une formation personnalisée. 

Pour la création de nos parcours, nous collaborons régulièrement avec des partenaires externes. Celui à destination des managers des ventes fait intervenir le cabinet de conseil et de formation CAA ainsi que l’université Paris-Dauphine. Nous impliquons également les experts Best-in-Class de l’entreprise que nous faisons travailler ensemble en co-construction. Le Printemps rassemble des métiers et compétences extrêmement variés, pouvoir les faire intervenir dans la création de nos contenus est une véritable richesse.

 

Comment intégrez-vous le numérique ?

L’innovation est ancrée dans notre histoire puisque nous avons été précurseurs dans de nombreux domaines : après l’invention des soldes en 1866, nous avons été le premier magasin à installer des ascenseurs en 1874. Aujourd’hui, nous croyons beaucoup au digital mais nous le développons avec précaution. Nos équipes sont spécialisées dans la relation client, l’humain, l’émotion… Elles sont dans la vraie vie. C’est pourquoi nous ne les brusquons pas vers ce mode d’apprentissage, cela doit être progressif et toujours bienveillant. Le numérique est utile pour acquérir de nouvelles compétences mais nous l’utilisons avec parcimonie lorsque cela est réellement pertinent pour nos métiers.

 

 

Propos recueillis par Camille Guével 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

D. Marie-Jeanne (Hartwood), "La formation coûte trop cher ? Essayez l’ignorance !"

D. Marie-Jeanne (Hartwood), "La formation coûte trop cher ? Essayez l’ignorance !"

Comment rendre opérationnelles de jeunes recrues tout en améliorant sa marque employeur ? En proposant, comme le fait Hartwood, un programme d’on-boar...

Wemean : "La raison d’être est plus que jamais un levier de transformation concrète"

Wemean : "La raison d’être est plus que jamais un levier de transformation concrète"

Les quatre associés et cofondateurs du cabinet Wemean plaident pour une raison d’être concrète et opérationnelle à tous les niveaux de l’organisation....

Sophie Cluzel : "La France consacre 2,2% de son PIB aux personnes en situation de handicap"

Sophie Cluzel : "La France consacre 2,2% de son PIB aux personnes en situation de handicap"

Aides aux entreprises, baromètre, mentorat… Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées revient sur les initiatives destinées à...

G. Halpern (philosophe), "L’hybridation représente une stratégie de survie"

G. Halpern (philosophe), "L’hybridation représente une stratégie de survie"

Classes, évènements, télétravail, formations, etc : la crise sanitaire a consacré le règne de l’hybride. Mais comment dissocier ce qui en relève vraim...

"Oui, malgré le télétravail, le bureau reste indispensable"

"Oui, malgré le télétravail, le bureau reste indispensable"

Certains, conquis par le télétravail, ne veulent retourner au bureau qu'avec parcimonie. Pour autant, le bon vieil open space semble promis à un bel a...

F. Zocchetto (PayFit) : "Nous voulons devenir leader européen des solutions RH"

F. Zocchetto (PayFit) : "Nous voulons devenir leader européen des solutions RH"

En mars 2021, la start-up française PayFit a bouclé une nouvelle levée de fonds de 90 millions d'euros. L'entreprise, qui a connu une croissance à deu...

S. Spindler (Tryba) : " La digitalisation, sans les hommes,  cela ne fonctionne pas "

S. Spindler (Tryba) : " La digitalisation, sans les hommes, cela ne fonctionne pas "

Les forces commerciales du spécialiste des menuiseries Tryba ont réussi à tirer leur épingle du jeu pendant la crise sanitaire grâce à la digitalisa...

Nicolas Hieronimus. Qui est le nouveau patron de L’Oréal ?

Nicolas Hieronimus. Qui est le nouveau patron de L’Oréal ?

Nicolas Hieronimus, prendra la tête du leader mondial de la beauté à compter du 1er mai. La récompense ultime pour ce fidèle de la maison qui a grimpé...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte