Carbone Savoie remporte le Prix Ulysse

Le prix du « retournement exemplaire » a été attribué hier au fabricant français de carbone et graphite synthétique. Un choix qui n’a rien d’étonnant tant le redressement de l’industriel, entamé en 2016, a été prompt et efficace.

© Carbone Savoie

Le prix du « retournement exemplaire » a été attribué hier au fabricant français de carbone et graphite synthétique. Un choix qui n’a rien d’étonnant tant le redressement de l’industriel, entamé en 2016, a été prompt et efficace.

C’est une renaissance qui a de quoi faire des envieux. Alors que le sort de Carbone Savoie était des plus incertains il y a trois ans à peine, l’entreprise, qui fête cette année ses 122 ans, envisage sereinement son avenir. Un retournement de situation rendu possible par un spectaculaire changement de cap et une évolution radicale de business model. Il faut dire qu’en 2016, le groupe, confronté à une concurrence mondiale accrue, cumulait les contre-performances. Une situation qui n’a pas empêché Alandia Industries, fonds spécialisé dans le redressement de sociétés en difficulté, de voir le potentiel de l’entreprise et de s’en porter acquéreur auprès de Rio Tinto Alcan.

À chaque problème sa solution

S’engage alors une vaste opération de reconquête. Emmené par Sébastien Gauthier, son nouveau P-DG, Carbone Savoie entreprend sa mue. Et à chaque problème sa solution. Les coûts de production sont trop élevés ? L’entreprise parvient à les baisser en travaillant sur sa productivité. La concurrence mondiale s’accroît et les parts de marché sont de plus en plus disputées ? La société entame une diversification d’activité notamment en mettant les bouchées doubles en matière de recherche et d’innovation. En parallèle, la gouvernance du groupe est redéfinie et le dialogue social s’impose. Une posture payante puisque l’action combinée de ces décisions ne tarde pas à faire ses preuves. Le chiffre d’affaires de l’entreprise est passé de 60 M€ en 2016 à 113 M€ en 2018 pendant que la production bondissait de 20 000 tonnes à 32 000 tonnes et que les ventes étaient quasi doublées. Associés à la reprise de la société dont ils détiennent aujourd’hui 5 % du capital par le biais d’un fonds commun de placement, les salariés n’ont pas été oubliés.

Reconnaissance du secteur

Un redressement industriel exemplaire qui a convaincu l’Association pour le retournement des entreprises (ARE) qui lui a remis le 28 janvier le prix Ulysse. Une reconnaissance des professionnels du retournement qui l’ont distingué alors que Mathon, MOA et Skill & You étaient également en lice. Carbone Savoie, qui succède aux anciens lauréats P3G, Excelrise ou Jardiland, entame donc l’année 2019 de la meilleure des façons en s’offrant une deuxième jeunesse.  

Sybille Vié

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Yan Hascoet, (Kapten) :  « Londres représente un marché supérieur au marché parisien »

Yan Hascoet, (Kapten) : « Londres représente un marché supérieur au marché parisien »

En pleine expansion européenne, Chauffeur Privé laisse tomber la cravate et change de nom pour Kapten. Le leader français des VTC, qui a construit son...

Christophe Frespuech (OFI AM) : « Le groupe s’est engagé pour soutenir une finance responsable »

Christophe Frespuech (OFI AM) : « Le groupe s’est engagé pour soutenir une finance responsable »

Ofi AM est une maison bien connue du paysage institutionnel français. Créée en 1971, la société de gestion compte près de 72 milliards d’euros d’encou...

G. Dard (Monpensier Finance) : « La collégialité est une vertu importante pour obtenir de bonnes performances »

G. Dard (Monpensier Finance) : « La collégialité est une vertu importante pour obtenir de bonnes per...

Guillaume Dard, président de Montpensier Finance, a exercé presque tous les métiers de la finance. Précurseur de la multigestion, cet ancien élève de...

Aéroports de Paris : une privatisation qui fait débat

Aéroports de Paris : une privatisation qui fait débat

Au contraire de l’Assemblée nationale qui a voté pour la privatisation de l’exploitant des aéroports de Roissy, Orly et du Bourget, le Sénat s’y est o...

Primonial acquiert la totalité de La Financière de L'Echiquier

Primonial acquiert la totalité de La Financière de L'Echiquier

Déjà actionnaire de la Financière de l’Echiquier à hauteur de 40 %, le Groupe Primonial vient d’annoncer l’acquisition à 100 % de la société de gestio...

Société Générale : changement à la direction de la banque de détail en France

Société Générale : changement à la direction de la banque de détail en France

La Banque de Détail en France de la Société Générale sera désormais dirigée par Marie-Christine Ducholet.

Finaveo et CD Partenaires scellent leur union

Finaveo et CD Partenaires scellent leur union

Finaveo Partenaires et la Française ont annoncé être entrés en négociations exclusives pour le rachat de la plateforme de produits et de services à de...

Faut-il investir en Indonésie ?

Faut-il investir en Indonésie ?

État du pays, des risques, de l’environnement des affaires : des dirigeants de sociétés implantés dans le pays s’expriment dans une étude complète ill...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message