Capza fait l’acquisition de Time For Growth

Le poids lourd du capital-investissement européen Capza fait l’acquisition d’un pure player du growth equity, Time For Growth. Une acquisition opportune à l’heure où les fonds des assureurs sont poussés vers ce type de participations, dans la lignée du rapport Tibi.

Le poids lourd du capital-investissement européen Capza fait l’acquisition d’un pure player du growth equity, Time For Growth. Une acquisition opportune à l’heure où les fonds des assureurs sont poussés vers ce type de participations, dans la lignée du rapport Tibi.

Pour un montant encore non communiqué, Capza, anciennement Capzanine, une société de gestion reconnue et spécialisée dans l’accompagnement des PME et ETI européennes, acquiert les parts de Time for Growth, un fonds d’investissement parisien sur le segment du growth capital. Laurent Bénard, directeur Général de Capza, est parti d’un constat établi par les conclusions du rapport Tibi remis à Emmanuel Macron en 2019 : « Les entreprises technologiques qui sont trop matures pour les investisseurs en capital-risque et pas assez pour les fonds généralistes sont actuellement confrontées à un déficit de financement sur le marché. » C’est donc par une opération de croissance externe, la première de son histoire, que Capza entre sur ce marché trusté par des investisseurs américains. Via Time For Growth, Capza devrait donc prochainement lancer un véhicule à destination d’entreprises en forte croissance du secteur de la tech et qui sont, ou seront très prochainement, rentables.

Les synergies sont importantes, puisque Capza a déjà investi 600 millions d'euros dans une trentaine d’entreprises technologiques, dont Recommerce, Datawords¸ Questel, Géomédia et Finance Active. « Nous ne sommes pas des sachants technologiques, mais grâce à notre réseau d’experts et notre track record, nous avons un regard critique sur le modèle économique », poursuit Laurent Bernard. Time For Growth, de la même façon, combine une importante capacité de sourcing, un réseau d’experts qualifiés sur l’univers de la tech et des participations à succès, comme La Boutique Officielle, Oslo, Oodrive et Brille 24. Ainsi, avec Capza Growth Tech, qui sera dirigé par les anciens associés de Time for Growth, Henri de Bodinat, Jean-Luc Cyrot et Raphaël Horreard, les « expertises combinées sur le secteur du numérique permettront d'identifier les opportunités et de répondre […] aux besoins des entreprises technologiques en croissance », explique Christophe Karvelis-Senn, président de Capza.

Baptiste Delcambre

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Carbone Savoie, retour sur un retournement exemplaire

Carbone Savoie, retour sur un retournement exemplaire

La reprise de Carbone Savoie par Tokai Carbon coche toutes les cases du retournement idéal : financier et réputationnel pour Alandia Industries; socia...

M. Boché-Robinet : "Les WiR, c’est un réseau, des savoirs, de la convivialité, de bons moments"

M. Boché-Robinet : "Les WiR, c’est un réseau, des savoirs, de la convivialité, de bons moments"

L’association des WiR (Women in Restructuring) est une jeune association, créée en 2018. Elle connaît un développement rapide et compte aujourd’hui pr...

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre capacité à innover"

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre ca...

Toute entreprise qui rencontre des difficultés bénéficie autour d’elle de divers acteurs pour lui venir en aide. Delphine Caramalli, associée de Cliff...

N.Guffroy (Grain de Malice) :  "À partir du moment où les salariés sont remobilisés, tout se passe bien"

N.Guffroy (Grain de Malice) : "À partir du moment où les salariés sont remobilisés, tout se passe b...

Comme beaucoup d’entreprises du retail, l’entreprise de prêt-à-porter Grain de Malice affronte une forte concurrence et un avenir bien incertain pour...

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Alors que la crise sanitaire se prolonge, comment juger les mesures économiques et budgétaires mises en œuvre pour tenter de circonscrire ses effets ?...

Jean-Pierre Mustier, le directeur général d’UniCredit démissionne

Jean-Pierre Mustier, le directeur général d’UniCredit démissionne

Après quatre ans passés à la tête de la banque italienne UniCredit, qu’il a redressé d’une main de maître, le français Jean-Pierre Mustier met fin à s...

C. Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

C. Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

Même si la vague de défaillances attendue en 2020 n’a pas eu lieu, les conséquences de la pandémie sur l’économie française ne sont pas négligeables....

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

Jeudi 26 novembre étaient décernés les prix pour les meilleures opérations financières 2019 par le Club des Trente. Cette année, ce sont la Française...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte