Apparius et 13advisory se rapprochent

Forts de leurs complémentarités, Apparius et 13advisory, toutes deux spécialisées dans la finance d’entreprise, fusionnent pour former un acteur majeur de l'écosystème du capital investissement technologique.

Forts de leurs complémentarités, Apparius et 13advisory, toutes deux spécialisées dans la finance d’entreprise, fusionnent pour former un acteur majeur de l'écosystème du capital investissement technologique.

Deux acteurs complémentaires du private equity et plus particulièrement du secteur de la tech viennent d’opérer leur rapprochement. De façon conjointe, la banque d’affaires Apparius et le conseil 13advisory ont annoncé leur fusion le 18 juin 2019. Le nouvel ensemble, si l’on prend en compte à l’activité combinée des deux sociétés durant ces trois dernières années, représente plus de 40 opérations de fundraising ou de M&A. Opérant exclusivement dans les deals tech, Apparius et 13advisory ont accompagné de nombreux leaders du secteur (Cosmo Tech, Groupe Novidy’s, Universign) dans leurs opérations de croissance externe ou leur campagne de levée de fonds. Les entreprises accompagnées par les deux entités ont levé au total de plus de 150 millions d’euros. Dans leurs track-record, on peut également relever plusieurs opérations significatives dans la medtech : BioSerenity, Mdoloris Medical Systems, Orthotaxy (acquis par Johnson & Johnson) ou Therapixel

À la suite de ce rapprochement, 13advisory, basée à Grenoble, se concentrera sur les transactions services, le conseil et l’audit tandis qu’Apparius, basée à Paris, continuera d’agir sur la practice M&A et sur les levées de fonds. « Nous prenons une nouvelle dimension. La complémentarité des compétences permet de renforcer la position d’Apparius sur le marché, notamment autour de la DeepTech et de la MedTech », précise Henri de Lalande, co-fondateur et managing partner d’Apparius. Cédric Goarant, fondateur de 13advisory, ajoute : « nous partageons la même culture d’exigence et de résultat. A l’occasion de ce rapprochement, je suis ravi d’accueillir Malado Coulibaly et Raphaël Pouteau parmi les associés »

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Ces entreprises russes peu connues à très forte croissance

Ces entreprises russes peu connues à très forte croissance

Non, l’économie russe ne doit pas uniquement sa prospérité aux géants de l’énergie ou autres conglomérats industriels bâtis sur les ruines de l’URSS....

Warren Buffett : l'alchimiste

Warren Buffett : l'alchimiste

Maître à penser de nombreux gérants d’actifs, Warren Buffett a élaboré une méthodologie d’investissement d’une grande efficacité. À tel point qu’il es...

Acer Finance et Laillet Bordier unissent leurs talents

Acer Finance et Laillet Bordier unissent leurs talents

Les fusions continuent dans le secteur de la gestion de patrimoine avec l’alliance entre la société de gestion de portefeuille Acer Finance et le cab...

P. Chabrol (Trésor) : "Treize fonds ont obtenu à date le nouveau label ISR immobilier"

P. Chabrol (Trésor) : "Treize fonds ont obtenu à date le nouveau label ISR immobilier"

Après deux ans de travail, le label ISR immobilier est entré en vigueur fin octobre 2020. Pierre Chabrol, chef du bureau épargne et marché financier à...

Un webinaire pour mettre en avant le rôle de la finance dans la politique RSE

Un webinaire pour mettre en avant le rôle de la finance dans la politique RSE

À l’occasion du webinaire "Engagement RSE et performance : le rôle de la direction financière", organisé par le cabinet PMP, Christophe Babule et Fran...

Immobilier : état des lieux d'un actif résilient

Immobilier : état des lieux d'un actif résilient

De même que les marchés financiers ont subi de plein fouet la crise sanitaire, l’immobilier n’a pas été davantage épargné. Certains secteurs ont néanm...

Carrefour-Couche-Tard,  pas de sitôt

Carrefour-Couche-Tard, pas de sitôt

Bercy s’oppose au rapprochement entre Carrefour et le canadien Couche-Tard, brandissant l’argument de la sécurité alimentaire française. Un droit de v...

Quatre dispositifs non bancaires pour sauver son entreprise

Quatre dispositifs non bancaires pour sauver son entreprise

Alors que la fermeture des commerces dits non essentiels et le ralentissement de l’activité économique se ressentent dans les bilans financiers, la tr...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte