Cadres, quelle vie après la crise ?

Si la crise sanitaire a révélé la persistance du clivage entre cols bleus et cols blancs, elle offre aussi l’opportunité d’une revalorisation pour les premiers, d’une réinvention pour les seconds. Arrêt sur images pour comprendre le désir de changement d’une catégorie socio-professionnelle pas comme les autres.

Si la crise sanitaire a révélé la persistance du clivage entre cols bleus et cols blancs, elle offre aussi l’opportunité d’une revalorisation pour les premiers, d’une réinvention pour les seconds. Arrêt sur images pour comprendre le désir de changement d’une catégorie socio-professionnelle pas comme les autres.

 

Selon les sources, entre un tiers et un quart des salariés auraient pratiqué le télétravail à plein temps pendant le confinement. Parmi ces millions de personnes figuraient de nombreux cadres qui, contrairement aux catégories les plus populaires, ont pu conserver leur travail et l’exercer confortablement depuis leur domicile.

Une catégorie à part

L’augmentation croissante du nombre de cadres au sein de la population active n’est sans doute pas étrangère à l’explosion inédite du télétravail au plus fort de la crise. En effet, dans une économie de plus en plus tertiarisée, les rangs des cadres s’étoffent d’année en année. 5,2 millions de Français possédaient ainsi ce statut en 2019.

La figure du cadre puisse ses racines loin dans l’histoire française. Émergente dans les années 1930, elle s’est véritablement structurée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Ce statut visait, dans un contexte d’organisation du travail fordiste fortement hiérarchisée, à distinguer les cadres tant des ouvriers et des employés que des employeurs. Or, aujourd’hui, les traits d’une telle spécificité tendent largement à s’estomper. De moins en moins associée à des responsabilités d’encadrement ou de supervision, "la figure du cadre hiérarchique ou de l’ingénieur cède la place à une diversité de profils". La catégorie se féminise avec, en moyenne, 40% de femmes soit une progression de 5 points.

"la figure du cadre hiérarchique ou de l’ingénieur cède la place à une diversité de profils".

La pandémie de covid-19 a, néanmoins, participé à réaffirmer la frontière entre cadres et non-cadres, du moins dans les représentations. Le diplôme, le type de contrat ou le volume horaire demeurent les principaux traits distinctifs d’une catégorie moins homogène que par le passé. La possibilité des cadres de gérer, davantage que les non-cadres, leur temps de travail leur a permis de basculer plus aisément en télétravail.

Recadrer les pratiques

Mais, cette expérience contrainte de télétravail a nourri des attentes fortes de changement, jusqu’à donner envie à sept cadres sur dix de partir vivre à la campagne ! Par ailleurs, les trois-quarts d’entre eux estiment que les manières de travailler vont évoluer. Ils sont neuf sur dix à le souhaiter. 74% d’entre eux espèrent, à l’avenir, parvenir à trouver un équilibre plus satisfaisant entre vie professionnelle et vie personnelle. 71% voudraient travailler davantage à distance, au moins une fois par semaine pour 58% d’entre eux contre à peine 6% à plein temps.

7 cadres sur 10 désirent partir vivre à la campagne

Bénéficier d’une vraie déconnexion, être davantage consulté, passer moins de temps en réunion, avoir moins de tâches administratives, faire évoluer les pratiques de management : il existe, selon les cadres, de multiples leviers pour "mieux vivre leur travail". Mais, le chantier semble ambitieux. Si près de 60% des dirigeants croient possible une transformation des pratiques de management, seuls "24% des cadres supérieurs et 10% des cadres intermédiaires ont confiance dans la volonté de la direction". La balle se trouve donc dans le camp des dirigeants : c’est entre leurs mains que repose la future vie au travail des cadres.

Marianne Fougère, Anaïs Le Bomin

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Union européenne : vers un salaire minimum ?

Union européenne : vers un salaire minimum ?

Juin 2022, les États membres de l’Union européenne viennent de trouver un accord concernant l’uniformisation d’un salaire minimum. Toutefois, cette no...

Dossier spécial : ces directeurs formation qui innovent

Dossier spécial : ces directeurs formation qui innovent

Bras droits des directions des ressources humaines, au premier plan pour accompagner l’évolution des métiers, les directeurs de la formation se sont i...

Patrick Benammar (groupe Renault), fédérateur de communautés

Patrick Benammar (groupe Renault), fédérateur de communautés

Arrivé chez Renault en 2018, Patrick Benammar y dirige les activités de formation et de développement des compétences et anime une large communauté d’...

Vincent Gailhaguet (Engie), générateur d’esprits agiles

Vincent Gailhaguet (Engie), générateur d’esprits agiles

Vincent Gailhaguet a accompagné la transformation de différentes sociétés telles Scor, Vivendi, EDF, Le Monde dans des postes RH avant de rejoindre GD...

Franck Gaillard (Alstom), du classroom training au digital

Franck Gaillard (Alstom), du classroom training au digital

Global learning director chez Alstom depuis cinq ans et chez Alstom depuis treize, les projets en digital learning de Franck Gaillard ont retenu l’att...

Ilhem Alleaume (L'Oréal), apprenante continue

Ilhem Alleaume (L'Oréal), apprenante continue

Arrivée chez L’Oréal en avril 2020, Ilhem Alleaume est convaincue que la flamme de l’apprentissage doit être entretenue. Forte de 23 années d’expérien...

Bérengère Vuaillat (Canal +), de l’IT au L&D

Bérengère Vuaillat (Canal +), de l’IT au L&D

Learning & development manager au sein de Canal+, Bérengère Vuaillat a été sélectionnée par la rédaction de Décideurs RH pour figurer parmi les st...

Jean-Roch Houllier (Safran), créateur de passerelles

Jean-Roch Houllier (Safran), créateur de passerelles

Après une quinzaine d’années passées dans la conduite de projets, Jean-Roch Houllier a rejoint le département formation de Thales. En 2020, il intègre...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message