Cadres, quelle vie après la crise ?

Si la crise sanitaire a révélé la persistance du clivage entre cols bleus et cols blancs, elle offre aussi l’opportunité d’une revalorisation pour les premiers, d’une réinvention pour les seconds. Arrêt sur images pour comprendre le désir de changement d’une catégorie socio-professionnelle pas comme les autres.

Si la crise sanitaire a révélé la persistance du clivage entre cols bleus et cols blancs, elle offre aussi l’opportunité d’une revalorisation pour les premiers, d’une réinvention pour les seconds. Arrêt sur images pour comprendre le désir de changement d’une catégorie socio-professionnelle pas comme les autres.

 

Selon les sources, entre un tiers et un quart des salariés auraient pratiqué le télétravail à plein temps pendant le confinement. Parmi ces millions de personnes figuraient de nombreux cadres qui, contrairement aux catégories les plus populaires, ont pu conserver leur travail et l’exercer confortablement depuis leur domicile.

Une catégorie à part

L’augmentation croissante du nombre de cadres au sein de la population active n’est sans doute pas étrangère à l’explosion inédite du télétravail au plus fort de la crise. En effet, dans une économie de plus en plus tertiarisée, les rangs des cadres s’étoffent d’année en année. 5,2 millions de Français possédaient ainsi ce statut en 2019.

La figure du cadre puisse ses racines loin dans l’histoire française. Émergente dans les années 1930, elle s’est véritablement structurée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Ce statut visait, dans un contexte d’organisation du travail fordiste fortement hiérarchisée, à distinguer les cadres tant des ouvriers et des employés que des employeurs. Or, aujourd’hui, les traits d’une telle spécificité tendent largement à s’estomper. De moins en moins associée à des responsabilités d’encadrement ou de supervision, "la figure du cadre hiérarchique ou de l’ingénieur cède la place à une diversité de profils". La catégorie se féminise avec, en moyenne, 40% de femmes soit une progression de 5 points.

"la figure du cadre hiérarchique ou de l’ingénieur cède la place à une diversité de profils".

La pandémie de covid-19 a, néanmoins, participé à réaffirmer la frontière entre cadres et non-cadres, du moins dans les représentations. Le diplôme, le type de contrat ou le volume horaire demeurent les principaux traits distinctifs d’une catégorie moins homogène que par le passé. La possibilité des cadres de gérer, davantage que les non-cadres, leur temps de travail leur a permis de basculer plus aisément en télétravail.

Recadrer les pratiques

Mais, cette expérience contrainte de télétravail a nourri des attentes fortes de changement, jusqu’à donner envie à sept cadres sur dix de partir vivre à la campagne ! Par ailleurs, les trois-quarts d’entre eux estiment que les manières de travailler vont évoluer. Ils sont neuf sur dix à le souhaiter. 74% d’entre eux espèrent, à l’avenir, parvenir à trouver un équilibre plus satisfaisant entre vie professionnelle et vie personnelle. 71% voudraient travailler davantage à distance, au moins une fois par semaine pour 58% d’entre eux contre à peine 6% à plein temps.

7 cadres sur 10 désirent partir vivre à la campagne

Bénéficier d’une vraie déconnexion, être davantage consulté, passer moins de temps en réunion, avoir moins de tâches administratives, faire évoluer les pratiques de management : il existe, selon les cadres, de multiples leviers pour "mieux vivre leur travail". Mais, le chantier semble ambitieux. Si près de 60% des dirigeants croient possible une transformation des pratiques de management, seuls "24% des cadres supérieurs et 10% des cadres intermédiaires ont confiance dans la volonté de la direction". La balle se trouve donc dans le camp des dirigeants : c’est entre leurs mains que repose la future vie au travail des cadres.

Marianne Fougère, Anaïs Le Bomin

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Tirez les leçons de la crise : Zoom sur Facebook et PSA

Tirez les leçons de la crise : Zoom sur Facebook et PSA

La crise sanitaire a contraint des millions d’actifs à faire l’expérience prolongée du télétravail. Et si, dans un futur proche, il devenait la norme...

Le DRH de demain

Le DRH de demain

En première ligne pendant la crise, à pied d’œuvre pour accompagner la relance économique, les DRH ont un rôle considérable à jouer pour façonner non...

Congé paternité, les entreprises, moteur du changement

Congé paternité, les entreprises, moteur du changement

La déclaration de la ministre déléguée à l’égalité femmes-hommes, Élisabeth Moreno, en faveur de son allongement, relance le débat autour du congé pat...

A. Boring (économiste) : "Croire au jour où le sexe ne sera plus un signal de compétence"

A. Boring (économiste) : "Croire au jour où le sexe ne sera plus un signal de compétence"

Titulaire de la chaire pour l’entrepreneuriat des femmes de Sciences Po, l’économiste Anne Boring encourage les entreprises à lutter contre les stéréo...

B.Revol (O2 Care Services) : "Nous avons maintenu l’activité, contrairement à nos concurrents"

B.Revol (O2 Care Services) : "Nous avons maintenu l’activité, contrairement à nos concurrents"

Leader dans les métiers de services à la personne, O2 est une entreprise en forte croissance qui a fait le choix de maintenir son activité durant la p...

Dialogue social : opération séduction signée Jean Castex

Dialogue social : opération séduction signée Jean Castex

À l’occasion de la première "grande conférence du dialogue social", le Premier ministre a pu mesurer l’accueil réservé à sa "nouvelle méthode".

A.Richard (ANDRH) : "Pas de pause pour les DRH"

A.Richard (ANDRH) : "Pas de pause pour les DRH"

La crise sanitaire a bousculé les organisations, en matière de télétravail et de digitalisation notamment. La fonction de DRH, surexposée et très so...

Recrutements RH : de nouvelles techniques font polémique

Recrutements RH : de nouvelles techniques font polémique

Rechercher de nouveaux talents et engager un changement radical est une des missions du département RH de l'entreprise. Lorsqu'il s'agit d'amorcer un...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message