C. Périllat (Valeo) : "L’entreprise se recentre sur ce qui est exclusivement stratégique"

Le nouveau patron de l’équipementier automobile ne souhaite
pas rompre avec la stratégie de son prédécesseur mais accélérer
dans les domaines qu’il considère comme stratégiques.

© Couloir3/Baudet

Christophe Périllat, DG de Valeo.

Le nouveau patron de l’équipementier automobile ne souhaite pas rompre avec la stratégie de son prédécesseur mais accélérer dans les domaines qu’il considère comme stratégiques.

Décideurs. Quelle culture d’entreprise souhaitez-vous insuffler à Valeo ?

Christophe Périllat. Pour la définir, j’utilise trois mots. D’abord celui de courage. Le courage, c’est dire les choses comme elles sont et non pas comme on voudrait qu’elles soient. Dans la transition sans précédent que nous abordons, notre devoir est d’ouvrir la route pour un monde meilleur, décarboné. Le deuxième mot, c’est l’agilité. L’agilité, c’est savoir se remettre en question, adapter nos décisions sans perdre le cap. Le troisième, c’est la solidarité. Nous devrons être solidaires des décisions prises. Solidaires les uns envers les autres, au service de l’intérêt supérieur du Groupe.

"Les fondamentaux de Valeo, c'est l'innovation pour une mobilité toujours plus sûre et plus propre"

Votre plan, qui met l’accent sur l’électrification et l’aide à la conduite, ne semble pas rompre avec la stratégie de votre prédécesseur. Quel nouveau souffle apporte-t-il ?

Une véritable accélération. Nous allons accélérer dans l’électrification et dans l’aide à la conduite. J’ai pris mes fonctions le 26 janvier et dès le 10 février j’ai annoncé l’acquisition de 100 % Valeo Siemens eAutomotive et son intégration au sein de notre activité systèmes de propulsion. C’est un acte fort qui va renforcer notre position de champion de l’électrification. J’ai pris cette décision car c’est le bon moment : le marché de l’électrification est en pleine accélération. J’ai aussi décidé de procéder à des cessions d’actifs non stratégiques pour une valeur d’environ 500 millions d’euros, pour recentrer l’entreprise sur ce qui est exclusivement stratégique.

Quel va être le plus gros défi pour la mise en œuvre de votre plan ? Le marché, l’inflation, le contexte géopolitique ?

Notre secteur est en pleine transformation, mais nous l’avons anticipé et nous y sommes préparés. J’ai une grande confiance dans nos fondamentaux. Les fondamentaux de Valeo, c'est l'innovation pour une mobilité toujours plus sûre et plus propre. C'est ce que nous savons faire : de la haute technologie produite à grande échelle pour qu'elle soit accessible au plus grand nombre.

Propos recueillis par Olivia Vignaud

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Advens, success story de la cybersécurité française

Advens, success story de la cybersécurité française

Alexandre Fayeulle président et fondateur d’Advens, success story française dans l’univers de la cybersécurité, revient sur ses initiatives RSE et la...

À la découverte des vignobles tourangeaux

À la découverte des vignobles tourangeaux

Terres de patrimoine et d’histoire, la Touraine est un terrain de jeu formidable pour les amateurs de vin. Parmi une centaine de caves, Décideurs a fa...

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Nathaniel Scher : "La réalité virtuelle et le métavers auront une incidence considérable en santé"

Alors que les nouvelles technologies s’invitent plus que jamais dans le secteur de la santé, la médecine intégrative fait de plus en plus d’adeptes. D...

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Jessica Alba, Emma Watson, Oprah Winfrey : les célébrités des conseils d'administration

Jessica Alba, Emma Watson, Oprah Winfrey : les célébrités des conseils d'administration

Jessica Alba intègre le board de Yahoo. L’actrice n’est pas la première à rejoindre l’instance non exécutive d’un grand groupe, en recherche de nouvel...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message