C.Orvoine (Ubisoft Montréal) : "les défis technologiques s’imposent à nous "

Ubisoft a lancé, début octobre, sa campagne de recrutement 2019 au Québec, adressée aux programmeurs, directeurs techniques… L’objectif pour Cédric Orvoine, vice-président talents & culture, et son équipe ? Recruter des profils désormais rares sur le marché, afin de poursuivre la croissance de ce groupe ambitieux.

Ubisoft a lancé, début octobre, sa campagne de recrutement 2019 au Québec, adressée aux programmeurs, directeurs techniques… L’objectif pour Cédric Orvoine, vice-président talents & culture, et son équipe ? Recruter des profils désormais rares sur le marché, afin de poursuivre la croissance de ce groupe ambitieux.

Décideurs. Vous avez lancé récemment la campagne « Créons l’inconnu ». De quoi s’agit-il ?

Cédric Orvoine. « Créons l’inconnu » est une campagne à la croisée entre les RH et la communication. Elle a pour objectif de révéler les forts potentiels et les talents dans le domaine digital pour ensuite les former à devenir des développeurs, des ingénieurs informatiques, designers… Ces profils sont essentiels pour notre groupe et ils sont aujourd’hui extrêmement demandés dans tous les secteurs. L’autre axe de cette campagne vise à promouvoir plus particulièrement les métiers du jeu vidéo. Chaque année, nous sommes en croissance. En 2018-2019, le Net Booking d’Ubisoft s’est élevé à 2 029 millions d’euros. Nous voulons continuer à accompagner ce développement et cela passe par le recrutement. Entre 500 et 600 personnes rejoignent notre studio de création à Montréal chaque année.

Cette campagne contribue-t-elle au renforcement de votre marque employeur ?

Tout à fait, elle met en avant la première raison pour laquelle les candidats viennent chez Ubisoft, c’est-à-dire la notoriété internationale des projets sur lesquels ils vont travailler et les moyens importants dédiés à la création de produits originaux. Les défis technologiques qui s’imposent à nous sont à la mesure des ambitions de nos candidats et du groupe. Mais au-delà de cette campagne, nous avons à cœur de proposer un contexte de travail authentique, bienveillant, qui se traduit par un ensemble de pratiques RH. Je fais référence à nos dispositifs s’assurant de la santé mentale, physique et financière de nos collaborateurs. Par exemple, pour ce qui est de la santé physique, nous faisons la promotion d’un mode de vie actif avec la mise à disposition d’une salle de sport et des activités pour tous. Nous bénéficions également d’une clinique pour les besoins urgents et d’une clinique virtuelle avec un service de télémédecine pour les différentes problématiques du quotidien. Par ailleurs, deux ergonomes en santé mentale à temps plein aident les employés à s’organiser quand ils sont stressés, les accompagnent dans leurs investissements ou bien les aident à choisir le bon mode d’épargne pour s’assurer de la santé mentale et financière de nos collaborateurs.

Quelles actions de formations mettez-vous en place afin de renouveler votre vivier de talents ?

Nous misons sur le potentiel de tous les individus à différents stades de leur développement. Avec Ubisoft Éducation, nous entretenons des partenariats avec des établissements scolaires de niveau primaire, secondaire et collège pour initier les jeunes à la programmation. Nous collaborons ensuite avec des universités pour construire des programmes de formations certifiantes et proposer des stages, nous développons également la recherche en collaboration avec ces universités et des chercheurs pour concrétiser des idées technologiques. En parallèle, nous organisons un concours avec les studios indépendants avec, comme prix pour les vainqueurs, du soutien dans leurs activités.

Raphaël Viot & Roxane Croisier

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

France Van Dorsselaer (AccorHotels) : "Nous permettons la mobilité inter-entreprises "

France Van Dorsselaer (AccorHotels) : "Nous permettons la mobilité inter-entreprises "

L’hôtellerie est l’un des secteurs d’activité les plus durement impactés par la crise sanitaire. France Dorsselaer, SVP Talent & Culture Europe d’...

Daniel Julien, le petit nouveau du Cac40

Daniel Julien, le petit nouveau du Cac40

Peu connu du grand public, Daniel Julien a pourtant réussi un exploit. Parti de rien, il a bâti un groupe de 300 000 salariés qui travaille pour les p...

Obsession Client : une expérience client d’exception passe avant tout par une bonne expérience collaborateur

Obsession Client : une expérience client d’exception passe avant tout par une bonne expérience colla...

En adoptant l’Obsession Client, une entreprise qui investit dans l’expérience client ne doit pas négliger l’expérience collaborateur, au risque de pas...

C. Chanavas (Naval Group) : "Pour encourager les femmes, il faut continuer d'encourager les hommes"

C. Chanavas (Naval Group) : "Pour encourager les femmes, il faut continuer d'encourager les hommes"

Avec un chiffre d’affaires de 3,3 milliards d’euros, Naval Group est le leader européen du naval de défense. Caroline Chanavas, DRH, revient sur les d...

Jean-Marc Chéry, l’empereur des semi-conducteurs

Jean-Marc Chéry, l’empereur des semi-conducteurs

Le dirigeant veut faire du franco-italien STMicroelectronics un acteur incontournable du "monde d’après" grâce à une maîtrise de l’IoT, de l’intellige...

C-E. Debourdeau (Global Exam) : "L’interculturel sera une valeur phare du monde du travail de demain"

C-E. Debourdeau (Global Exam) : "L’interculturel sera une valeur phare du monde du travail de demain...

Global Exam est devenu le spécialiste de la préparation en ligne aux tests de langue. La start-up française compte à présent 1 300 partenaires dans 80...

LHH France, du groupe Adecco, entre en négociations exclusives pour acquérir BPI Group

LHH France, du groupe Adecco, entre en négociations exclusives pour acquérir BPI Group

LHH France, acteur majeur des transformations RH et du dialogue social, souhaite enrichir ses expertises en faisant l'acquisition de BPI Group.

S. Wilmotte (Mobivia) : "nous avons posé les bases d'un apprentissage entre pairs"

S. Wilmotte (Mobivia) : "nous avons posé les bases d'un apprentissage entre pairs"

Pour Norauto, l’année 2020 a soufflé un vent de renouveau sur son organisation interne. Ces changements, selon Stéphane Wilmotte, le leader ressources...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte