C.Orvoine (Ubisoft Montréal) : "les défis technologiques s’imposent à nous "

Ubisoft a lancé, début octobre, sa campagne de recrutement 2019 au Québec, adressée aux programmeurs, directeurs techniques… L’objectif pour Cédric Orvoine, vice-président talents & culture, et son équipe ? Recruter des profils désormais rares sur le marché, afin de poursuivre la croissance de ce groupe ambitieux.

Ubisoft a lancé, début octobre, sa campagne de recrutement 2019 au Québec, adressée aux programmeurs, directeurs techniques… L’objectif pour Cédric Orvoine, vice-président talents & culture, et son équipe ? Recruter des profils désormais rares sur le marché, afin de poursuivre la croissance de ce groupe ambitieux.

Décideurs. Vous avez lancé récemment la campagne « Créons l’inconnu ». De quoi s’agit-il ?

Cédric Orvoine. « Créons l’inconnu » est une campagne à la croisée entre les RH et la communication. Elle a pour objectif de révéler les forts potentiels et les talents dans le domaine digital pour ensuite les former à devenir des développeurs, des ingénieurs informatiques, designers… Ces profils sont essentiels pour notre groupe et ils sont aujourd’hui extrêmement demandés dans tous les secteurs. L’autre axe de cette campagne vise à promouvoir plus particulièrement les métiers du jeu vidéo. Chaque année, nous sommes en croissance. En 2018-2019, le Net Booking d’Ubisoft s’est élevé à 2 029 millions d’euros. Nous voulons continuer à accompagner ce développement et cela passe par le recrutement. Entre 500 et 600 personnes rejoignent notre studio de création à Montréal chaque année.

Cette campagne contribue-t-elle au renforcement de votre marque employeur ?

Tout à fait, elle met en avant la première raison pour laquelle les candidats viennent chez Ubisoft, c’est-à-dire la notoriété internationale des projets sur lesquels ils vont travailler et les moyens importants dédiés à la création de produits originaux. Les défis technologiques qui s’imposent à nous sont à la mesure des ambitions de nos candidats et du groupe. Mais au-delà de cette campagne, nous avons à cœur de proposer un contexte de travail authentique, bienveillant, qui se traduit par un ensemble de pratiques RH. Je fais référence à nos dispositifs s’assurant de la santé mentale, physique et financière de nos collaborateurs. Par exemple, pour ce qui est de la santé physique, nous faisons la promotion d’un mode de vie actif avec la mise à disposition d’une salle de sport et des activités pour tous. Nous bénéficions également d’une clinique pour les besoins urgents et d’une clinique virtuelle avec un service de télémédecine pour les différentes problématiques du quotidien. Par ailleurs, deux ergonomes en santé mentale à temps plein aident les employés à s’organiser quand ils sont stressés, les accompagnent dans leurs investissements ou bien les aident à choisir le bon mode d’épargne pour s’assurer de la santé mentale et financière de nos collaborateurs.

Quelles actions de formations mettez-vous en place afin de renouveler votre vivier de talents ?

Nous misons sur le potentiel de tous les individus à différents stades de leur développement. Avec Ubisoft Éducation, nous entretenons des partenariats avec des établissements scolaires de niveau primaire, secondaire et collège pour initier les jeunes à la programmation. Nous collaborons ensuite avec des universités pour construire des programmes de formations certifiantes et proposer des stages, nous développons également la recherche en collaboration avec ces universités et des chercheurs pour concrétiser des idées technologiques. En parallèle, nous organisons un concours avec les studios indépendants avec, comme prix pour les vainqueurs, du soutien dans leurs activités.

Raphaël Viot & Roxane Croisier

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

G. Payen, F. Chapus (EIM), "Les comités de direction ont été mis à rude épreuve, révélant des personnalités"

G. Payen, F. Chapus (EIM), "Les comités de direction ont été mis à rude épreuve, révélant des person...

La crise va impacter durablement chacune des fonctions de l’entreprise. Florent Chapus et Guillemette Payen, associés du cabinet EIM, leader européen...

L. Helouet et B. Janicek (Club XXIe siècle), "Il faut faire avancer la diversité par le pragmatisme"

L. Helouet et B. Janicek (Club XXIe siècle), "Il faut faire avancer la diversité par le pragmatisme"

À la fois think tank et do tank, le Club XXIe siècle promeut depuis sa création en 2004 une vision positive de la diversité et de l’égalité des chance...

Intéressement, participation : le partage en question

Intéressement, participation : le partage en question

Souhaité par le gouvernement de Jean Castex, le débat autour de l’intéressement et de la participation dépasse la question de la seule redistribution....

Jeunes diplômés : pourquoi l’entreprise d’après ne se construira pas sans eux

Jeunes diplômés : pourquoi l’entreprise d’après ne se construira pas sans eux

La contraction du marché de l’emploi va résoudre la problématique attractivité et fidélisation des jeunes diplômés dans les entreprises. À plus long t...

P. Berton (Maestrium) : "La crise représente un stress test grandeur nature de la solidité des comités de direction"

P. Berton (Maestrium) : "La crise représente un stress test grandeur nature de la solidité des comit...

En tant qu’Associé de l’agence de management de transition Maestrium, Philippe Berton côtoie autant de situations de crise que d’enjeux de croissance...

La qualité de travail à la maison, un nouveau défi pour les entreprises

La qualité de travail à la maison, un nouveau défi pour les entreprises

Les risques psychosociaux et les maux liés à des conditions de travail bouleversées constituent peut-être la troisième ou quatrième vague dont personn...

Infographie. Qui a peur du e-recrutement ?

Infographie. Qui a peur du e-recrutement ?

Comme bien d’autres domaines, le recrutement ne peut échapper à sa digitalisation. Si des freins à son avènement existent encore, le e-recrutement ouv...

Jacinda Ardern, le leadership bienveillant

Jacinda Ardern, le leadership bienveillant

La jeune Première ministre de Nouvelle-Zélande s’est imposée sur la scène internationale et médiatique grâce à un leadership alliant charisme et simpl...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message