C.Nouveau (Pôle emploi): « On prévoit une hausse de 22 % de recrutement chez les cadres »

Heureux de diffuser un message optimiste, les médias se sont empressés de relayer la bonne nouvelle: les entreprises prévoient d'importants recrutements de cadres en 2018. Le point sur cette reprise, son ampleur exacte et ses éventuelles limites.

Heureux de diffuser un message optimiste, les médias se sont empressés de relayer la bonne nouvelle: les entreprises prévoient d'importants recrutements de cadres en 2018. Le point sur cette reprise, son ampleur exacte et ses éventuelles limites.

Décideurs.  On parle actuellement de plein-emploi chez les cadres. L’ampleur est-elle réellement significative ?

Cyril Nouveau. En effet, avec l’amélioration de la situation conjoncturelle, le taux de chômage des cadres est désormais bien inférieur à 4%. Nous réalisons chaque année une enquête sur les « Besoins en mains-d’œuvre » dans laquelle les employeurs précisent, métier par métier, leurs intentions de recrutement pour l’année à venir. Pour les cadres en 2018, on mesure une hausse de 22% de ces intentions d’embauches ;  pour l’ensemble des métiers, l’augmentation est de 18%.

Certains secteurs sont-ils davantage concernés ?

L’un des intérêts de l’enquête est qu’elle permet de connaître les projets de recrutement de façon détaillée par métier ou secteur d’activité. Ainsi, si les intentions d’embauche sont majoritaires dans les services aux particuliers et aux entreprises, les secteurs de l’industrie et de la construction constituent ceux pour lesquels les intentions d’embauche ont le plus augmenté en 2018. Concernant les cadres, ce sont les ingénieurs et cadres d’études industrielles ou informatiques, ainsi que les cadres administratifs, financiers et comptables qui connaissent la plus forte demande. Le métier d’ingénieur en BTP est en tension avec des intentions de recrutement en hausse de 50% pour 2018. On note toutefois que le marché du travail des cadres est concentré en Île-de-France, qui regroupe 40% des besoins en main d’œuvre.

Quelles en sont les répercussions sur le marché du recrutement ?

Les difficultés de recrutement augmentent : les employeurs anticipent des difficultés pour 54% de leurs besoins en main d’œuvre de cadres en 2018, contre 47% en 2017.

Comment Pôle Emploi accompagne ce changement ?

4 300 conseillers sont dédiés aux relations entreprises et les aident à anticiper leurs besoins, participer à la définition du poste, les accompagner dans les recrutements. Notre offre de service d’adresse à l’ensemble des demandeurs d’emploi, 2 000 conseillers accompagnent les cadres en partenariat avec l’Apec afin de fournir une offre complète.

Propos recueillis par Roxane Croisier

 

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Négocier sur l’organisation du temps de travail : ouvrir le champ des possibles

Négocier sur l’organisation du temps de travail : ouvrir le champ des possibles

Les entreprises doivent saisir l’opportunité de sortir du carcan de leurs accords de réduction et d’aménagement du temps de travail des années 2000. E...

La Edtech made in France dans la cour des grands

La Edtech made in France dans la cour des grands

Selon les tendances 2018-2019 de l’étude annuelle de Cap Digital, le marché mondial de l’éducation n’est digitalisé qu’à 3 %. Avant-gardistes, les sta...

Lancement officiel du Cercle « Talent Management & Formation »

Lancement officiel du Cercle « Talent Management & Formation »

Plus de trente directeurs des ressources humaines et directeurs spécialisés RH se sont retrouvés mardi 16 avril au Ritz pour le lancement du Cercle «...

Les échéances importantes du CSE sont à la fois 2019 et 2027

Les échéances importantes du CSE sont à la fois 2019 et 2027

Cofondateur de Lusis, cabinet d’avocats spécialisé en droit social, Frédéric Leclercq invite les entreprises à se saisir des opportunités créées par...

Transformation managériale : les RH en première ligne

Transformation managériale : les RH en première ligne

Il ne se passe pas une année sans qu’une nouvelle tendance liée au management ne fasse son apparition. Ce besoin de faire évoluer les modes de managem...

Menway voit grand

Menway voit grand

MPI Executive et NIM Europe, deux acteurs historiques du management de transition s’associent pour constituer une société au sein du groupe Menway, ca...

D.Rivron (Safran) : "Oui, l'industrie du futur génère des emplois"

D.Rivron (Safran) : "Oui, l'industrie du futur génère des emplois"

Un nouveau site dédié à la fabrication additive, un centre de formation aux métiers de demain et un plan de transformation des usines sont autant de p...

Priorité 2019 du directeur financier : la gestion des risques (1/6)

Priorité 2019 du directeur financier : la gestion des risques (1/6)

À l’issue de l’étude de PwC « Priorité 2019 du directeur financier », nous vous proposons une chaque semaine un retour sur l’un des six sujets qui cr...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message