C.Nouveau (Pôle emploi): « On prévoit une hausse de 22 % de recrutement chez les cadres »

Heureux de diffuser un message optimiste, les médias se sont empressés de relayer la bonne nouvelle: les entreprises prévoient d'importants recrutements de cadres en 2018. Le point sur cette reprise, son ampleur exacte et ses éventuelles limites.

Heureux de diffuser un message optimiste, les médias se sont empressés de relayer la bonne nouvelle: les entreprises prévoient d'importants recrutements de cadres en 2018. Le point sur cette reprise, son ampleur exacte et ses éventuelles limites.

Décideurs.  On parle actuellement de plein-emploi chez les cadres. L’ampleur est-elle réellement significative ?

Cyril Nouveau. En effet, avec l’amélioration de la situation conjoncturelle, le taux de chômage des cadres est désormais bien inférieur à 4%. Nous réalisons chaque année une enquête sur les « Besoins en mains-d’œuvre » dans laquelle les employeurs précisent, métier par métier, leurs intentions de recrutement pour l’année à venir. Pour les cadres en 2018, on mesure une hausse de 22% de ces intentions d’embauches ;  pour l’ensemble des métiers, l’augmentation est de 18%.

Certains secteurs sont-ils davantage concernés ?

L’un des intérêts de l’enquête est qu’elle permet de connaître les projets de recrutement de façon détaillée par métier ou secteur d’activité. Ainsi, si les intentions d’embauche sont majoritaires dans les services aux particuliers et aux entreprises, les secteurs de l’industrie et de la construction constituent ceux pour lesquels les intentions d’embauche ont le plus augmenté en 2018. Concernant les cadres, ce sont les ingénieurs et cadres d’études industrielles ou informatiques, ainsi que les cadres administratifs, financiers et comptables qui connaissent la plus forte demande. Le métier d’ingénieur en BTP est en tension avec des intentions de recrutement en hausse de 50% pour 2018. On note toutefois que le marché du travail des cadres est concentré en Île-de-France, qui regroupe 40% des besoins en main d’œuvre.

Quelles en sont les répercussions sur le marché du recrutement ?

Les difficultés de recrutement augmentent : les employeurs anticipent des difficultés pour 54% de leurs besoins en main d’œuvre de cadres en 2018, contre 47% en 2017.

Comment Pôle Emploi accompagne ce changement ?

4 300 conseillers sont dédiés aux relations entreprises et les aident à anticiper leurs besoins, participer à la définition du poste, les accompagner dans les recrutements. Notre offre de service d’adresse à l’ensemble des demandeurs d’emploi, 2 000 conseillers accompagnent les cadres en partenariat avec l’Apec afin de fournir une offre complète.

Propos recueillis par Roxane Croisier

 

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Les avantages de l'externalisation de la paie

Les avantages de l'externalisation de la paie

Pourquoi confier sa paie à un prestataire extérieur ? Concrètement, quels sont les gains et pourquoi ne pas continuer à l’internaliser ? Explications...

L’apprenance, le nouveau mantra

L’apprenance, le nouveau mantra

Le terme est désormais passé dans le vocabulaire courant des DRH. Au-delà de l’effet de mode, que revêt cette notion ? Le professeur Jean-Marie Perett...

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Message d’absence du bureau : modèles et exemples

Les congés approchent. Il est nécessaire de configurer sa boîte mail pour signifier son départ, en français ou en anglais. Voici quelques bonnes prati...

CSP The Art of Training et Docendi se rapprochent

CSP The Art of Training et Docendi se rapprochent

C’est « le » mariage de l’été dans l’univers de la formation professionnelle. Docendi et CSP The Art of Training ont annoncé la semaine dernière leur...

F.Moreau (LHH Altedia) : " Pour faire face aux défis de la transformation, il faut embarquer le corps social "

F.Moreau (LHH Altedia) : " Pour faire face aux défis de la transformation, il faut embarquer le corp...

Avec l'évolution du contexte économique et les premiers effets des ordonnances travail qui fêteront bientôt leurs deux ans, le paysage des relations s...

Vous avez dit « plafond de verre ? »

Vous avez dit « plafond de verre ? »

Année après année, les constats sont les mêmes : il y a trop peu de femmes en politique, au sommet des entreprises, ou associées en cabinets d'avocats...

N.Moreau (Foncia) : " Nous avons défini un modèle social en phase avec l’évolution du groupe "

N.Moreau (Foncia) : " Nous avons défini un modèle social en phase avec l’évolution du groupe "

Quand un groupe de 7500 collaborateurs décide de se doter d’institutions représentatives du personnel, le dossier est nécessairement hors norme. Natha...

F.Mazzella (BlaBlaCar) : "Nous voulons répondre à tous les besoins en termes de mobilité"

F.Mazzella (BlaBlaCar) : "Nous voulons répondre à tous les besoins en termes de mobilité"

Vision de l’entrepreneuriat, valeurs, levées de fonds, axes de développement : le fondateur de BlaBlaCar répond aux questions de Décideurs Magazine.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message