C.Nouveau (Pôle emploi): « On prévoit une hausse de 22 % de recrutement chez les cadres »

Heureux de diffuser un message optimiste, les médias se sont empressés de relayer la bonne nouvelle: les entreprises prévoient d'importants recrutements de cadres en 2018. Le point sur cette reprise, son ampleur exacte et ses éventuelles limites.

Heureux de diffuser un message optimiste, les médias se sont empressés de relayer la bonne nouvelle: les entreprises prévoient d'importants recrutements de cadres en 2018. Le point sur cette reprise, son ampleur exacte et ses éventuelles limites.

Décideurs.  On parle actuellement de plein-emploi chez les cadres. L’ampleur est-elle réellement significative ?

Cyril Nouveau. En effet, avec l’amélioration de la situation conjoncturelle, le taux de chômage des cadres est désormais bien inférieur à 4%. Nous réalisons chaque année une enquête sur les « Besoins en mains-d’œuvre » dans laquelle les employeurs précisent, métier par métier, leurs intentions de recrutement pour l’année à venir. Pour les cadres en 2018, on mesure une hausse de 22% de ces intentions d’embauches ;  pour l’ensemble des métiers, l’augmentation est de 18%.

Certains secteurs sont-ils davantage concernés ?

L’un des intérêts de l’enquête est qu’elle permet de connaître les projets de recrutement de façon détaillée par métier ou secteur d’activité. Ainsi, si les intentions d’embauche sont majoritaires dans les services aux particuliers et aux entreprises, les secteurs de l’industrie et de la construction constituent ceux pour lesquels les intentions d’embauche ont le plus augmenté en 2018. Concernant les cadres, ce sont les ingénieurs et cadres d’études industrielles ou informatiques, ainsi que les cadres administratifs, financiers et comptables qui connaissent la plus forte demande. Le métier d’ingénieur en BTP est en tension avec des intentions de recrutement en hausse de 50% pour 2018. On note toutefois que le marché du travail des cadres est concentré en Île-de-France, qui regroupe 40% des besoins en main d’œuvre.

Quelles en sont les répercussions sur le marché du recrutement ?

Les difficultés de recrutement augmentent : les employeurs anticipent des difficultés pour 54% de leurs besoins en main d’œuvre de cadres en 2018, contre 47% en 2017.

Comment Pôle Emploi accompagne ce changement ?

4 300 conseillers sont dédiés aux relations entreprises et les aident à anticiper leurs besoins, participer à la définition du poste, les accompagner dans les recrutements. Notre offre de service d’adresse à l’ensemble des demandeurs d’emploi, 2 000 conseillers accompagnent les cadres en partenariat avec l’Apec afin de fournir une offre complète.

Propos recueillis par Roxane Croisier

 

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

J.-M. Fonteneau (Groupe Rideau), "Faciliter les passerelles et maintenir dans l’emploi les collaborateurs"

J.-M. Fonteneau (Groupe Rideau), "Faciliter les passerelles et maintenir dans l’emploi les collabora...

Les perspectives de croissance n’impliquent pas inéluctablement de renoncer aux valeurs humaines d’une entreprise familiale. La preuve par l’exemple a...

I. Calvez (Suez), "Faire vacciner nos personnels essentiels le plus vite possible"

I. Calvez (Suez), "Faire vacciner nos personnels essentiels le plus vite possible"

Comment un groupe présent sur cinq continents traverse-t-il la crise de la Covid-19 ? Mènera-t-elle à transformer durablement l’organisation ? Le rega...

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

Entreprises comme freelances sont souvent à la recherche d’un accompagnement pour sécuriser leurs collaborations. Un soutien que propose Freelance.com...

En période de pandémie, comment gérer sa transition professionnelle ?

En période de pandémie, comment gérer sa transition professionnelle ?

En période de crise sanitaire, les grands principes de gestion des transitions professionnelles ne changent pas... mais certaines modalités méritent u...

Joël Grangé, la défense du droit et de ses confrères

Joël Grangé, la défense du droit et de ses confrères

Après plus de trente ans de barre, Joël Grangé se dit toujours autant fasciné par la chose juridique et le procès. Redoutable avocat, il met désormais...

Quelle place pour les freelances en entreprise ?

Quelle place pour les freelances en entreprise ?

La flexibilité du monde du travail renforcée par la crise sanitaire et la remise en question de la relation de travail poussent les entreprises à reco...

G.Ravix (Nexity) : " Ne pas investir dans le capital humain c’est risquer de perdre tout avantage compétitif "

G.Ravix (Nexity) : " Ne pas investir dans le capital humain c’est risquer de perdre tout avantage co...

Directeur de La Cité, Guillaume Ravix revient sur la transformation de Nexity en organisation apprenante. Ou comment mettre le développement des compé...

La gestion de l’absence en période pandémique, un sujet d’avenir…

La gestion de l’absence en période pandémique, un sujet d’avenir…

La période du confinement a mis en exergue toute la complexité de la gestion de l’absence dans les entreprises. Elles vont désormais devoir composer a...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte