C. Cuvillier : "Nous voyons les résultats tangibles du rapprochement entre Westfield et Unibail-Rodamco"

Près de dix-huit mois après l’acquisition de Westfield par Unibail-Rodamco, le président du directoire de la foncière Christophe Cuvillier fait le point sur les retombées de l’opération. Il détaille également le pipeline de développement du groupe et dévoile sa vision du commerce.
Christophe Cuvillier, président du directoire d’Unibail-Rodamco-Westfield (©Franck Mura)

Près de dix-huit mois après l’acquisition de Westfield par Unibail-Rodamco, le président du directoire de la foncière Christophe Cuvillier fait le point sur les retombées de l’opération. Il détaille également le pipeline de développement du groupe et dévoile sa vision du commerce.

Décideurs. Plus d’un an après l’acquisition de Westfield par Unibail-Rodamco, quelles sont les retombées de cette opération sur les performances du groupe ?

Christophe Cuvillier. Unibail-Rodamco-Westfield est devenu en 2018 le premier créateur et opérateur global de grands centres de destination. Près de dix-huit mois après l’acquisition de Westfield, nous voyons les résultats tangibles de ce rapprochement sur notre activité et notre positionnement. Avec des actifs uniques permettant aux meilleures marques d’avoir accès à plus d’1,2 milliard de visiteurs annuels, notre portefeuille est à l'avant-garde du commerce, dans un environnement en évolution rapide. Grâce à notre stratégie de concentration sur les meilleurs emplacements, dans les métropoles les plus dynamiques d’Europe et des États-Unis, de différenciation par le renouvellement de l’offre, et d’innovation au service de l’expérience des marques et des visiteurs, nous tirons notre épingle du jeu sur l’ensemble de nos marchés. Nous enregistrons une forte croissance du chiffre d'affaires de nos commerçants en Europe et aux États-Unis et avons lancé nombre de concepts innovants.

Qu’en est-il des synergies et de la plateforme transatlantique ?

Les synergies de coûts annoncées sont d’ores et déjà dépassées et nous sommes en bonne voie pour les synergies de revenus. Notre nouvelle plateforme transatlantique porte ses premiers fruits : le groupe a signé un accord unique en son genre avec The VOID, leader de la réalité virtuelle immersive, pour déployer son concept dans plus de 25 centres du groupe aux États-Unis et en Europe. D'autres opérations de ce type devraient suivre.

"Capitaliser sur Westfield renforce la valeur et le positionnement de nos centres en Europe continentale"

Pourquoi avez-vous décidé de déployer la marque Westfield dans vos centres commerciaux européens ? 

Westfield est la seule marque véritablement mondiale du secteur, et la plus belle ! C’est déjà une « signature » pour les centres les plus emblématiques tels que Westfield London et Westfield Stratford City à Londres, Westfield Century City en Californie ou Westfield World Trade Center à New York, et désormais dans dix centres européens dont Westfield Les 4 Temps, Westfield Parly 2 en France ou Westfield Mall of Scandinavia à Stockholm. La marque est unanimement reconnue pour l’expérience de premier plan qu’elle offre à ses visiteurs, à travers la diversité et la qualité des enseignes, de l’offre de restauration et de loisirs, des services et des concerts et événements proposés. À l’heure où les visiteurs expriment de nouvelles attentes et cherchent de plus en plus à vivre des expériences sensorielles et émotionnelles, capitaliser sur Westfield renforce la valeur et le positionnement de nos centres en Europe continentale. Soutenu par une campagne de publicité originale et des événements exceptionnels, qui ont rassemblé 20 000 personnes en Europe, le déploiement de la marque Westfield offre en outre une plateforme internationale inégalée pour le développement des enseignes.

Où en est le programme de cession d’actifs et dans quelle mesure contribue-t-il aux résultats du groupe ? 

Depuis juin 2018, le groupe a cédé pour 3,2 milliards d'euros en bureaux et commerce, à un taux de rendement initial net de, respectivement, 4,2 % et 5,4 %, et une prime sur les dernières valeurs d’expertise de 6,2 % et 8,4 %. Avec ces transactions, le groupe a dépassé son objectif initial de 3 milliards d'euros bien en avance sur le calendrier. Cet objectif a depuis été porté à 6 milliards d’euros dans le cadre du plan à cinq ans du groupe. Des discussions sur la cession de nouveaux actifs sont en cours.

Quel est votre pipeline de développement ? 

Parmi les foncières cotées, nous avons peu à peu constitué le premier portefeuille de projets de développement au monde pour préparer notre croissance future, d’un montant total de 10,3 milliards d’euros. Nous maintenons une grande flexibilité avec seulement 2,9 milliards d’euros de projets engagés, dont 1,6 milliard d’euros déjà investis. Notre pipeline reflète notre stratégie de développement vers des activités de plus en plus diversifiées, avec des projets de nouveaux immeubles de bureaux, de commerces ou de projets mixtes. Pour ce qui est du retail, la moitié correspond à de nouveaux centres très emblématiques comme à Hambourg ou à Milan, et pour l’autre moitié à des projets d’extension, de rénovation ou de densification de sites existants.

10,3 milliards d’euros – La taille du portefeuille de projets de développement d’Unibail-Rodamco-Westfield dans le monde

Vous avez récemment annoncé une accélération de votre stratégie RSE. Pourquoi et comment cette ambition va-t-elle se matérialiser ? 

La RSE fait partie de notre ADN depuis plus de dix ans. Je suis convaincu que nous pouvons avoir un impact positif sur l’environnement et les communautés locales dans tous les pays où nous sommes présents. Lancée en 2016, Better Places 2030 a pour objectif principal de réduire de 50 % l’empreinte carbone du groupe d’ici à 2030. Nous venons de renforcer ce programme pour l’étendre aux nouvelles régions de notre société (Etats-Unis et Royaume-Uni). Il repose sur trois piliers : Better Spaces, Better Communities et Better Together. L’objectif de réduction de l’empreinte carbone du groupe est confirmé. De plus, Better Places 2030 répond désormais à de nouveaux défis comme la consommation responsable et l’économie circulaire. La RSE devient aussi une dimension clé de la stratégie de ressources humaines de la société en renforçant ses engagements en matière de diversité et d’inclusion. Tous les collaborateurs auront un objectif individuel RSE dans le cadre de leurs objectifs annuels.

Quelle est votre vision du commerce et, plus globalement, de la ville de demain ?

Le commerce connaît une transformation profonde qui invite à réinventer la ville. Aujourd’hui, Internet permet l’instantanéité et la profondeur du choix, mais pas le plaisir. Dans les lieux physiques, les consommateurs ne se contentent plus de faire du shopping : l’expérience est clé, et ce dans des lieux qui réinventent le vivre ensemble, qui offrent des moments de partage et de convivialité, entre amis, en famille, aux côtés des habitants du quartier… Ces mutations nous conduisent à revoir en permanence l’offre au sein de nos centres de shopping, qui proposent de plus en plus de restauration et de loisirs, comme les nouveaux espaces de restauration que nous avons ouverts à Vélizy 2 et Carré Sénart en 2019, ou encore les cinémas flambant neufs de Vélizy 2 et Parly 2.

Qu’en est-il de la mixité ?

Dans la continuité de cette évolution, nos projets de développement sont de plus en plus mixtes, avec des immeubles de bureaux, des hôtels, de la restauration et du commerce. C’est le cas par exemple aux Ateliers Gaîté, au cœur du quartier Montparnasse, qui accueilleront, en plus de des espaces de commerce complètement repensés, le plus grand food hall d’Europe, mais aussi des logements, l’hôtel Pullman rénové, une crèche, une bibliothèque… Nous sommes clairement un acteur de la ville de demain.

Propos recueillis par François Perrigault (@fperrigault)

Cette interview est extraite du guide dédié aux sociétés cotées qui paraîtra début 2020

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 21 octobre 2020

La veille urbaine du 21 octobre 2020

Eiffage qui va réaliser le nouveau siège social de Lidl à Châtenay-Malabry, l'augmentation de capital de Quartus, Bruxelles qui aide l’Île-de-France à...

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Le Master 2 GESIIC invité au SIATI

Un partenariat a été noué cette année entre le master GESIIC et le SIATI. Retour sur les tenants et les aboutissants de cette coopération.

N. Depetro (Mapic) : "La dimension phygitale deviendra la nouvelle norme de nos événements"

N. Depetro (Mapic) : "La dimension phygitale deviendra la nouvelle norme de nos événements"

L’édition 2020 du marché international de l’implantation commerciale et de la distribution se fera entièrement en ligne via une nouvelle plateforme di...

Christel Bories, transformer le minerai en or

Christel Bories, transformer le minerai en or

Patronne d’Eramet depuis l’été 2017, Christel Bories s’est attelée à sortir le groupe minier de la crise et à le désendetter. Saluée pour sa performan...

Les îlots de chaleur urbains, ou comment dompter la canicule

Les îlots de chaleur urbains, ou comment dompter la canicule

Sûrement l’un des plus grands défis urbains découlant du changement climatique, les îlots de chaleur urbains mettent en difficulté les villes des quat...

La veille urbaine du 19 octobre 2020

La veille urbaine du 19 octobre 2020

DeA Capital qui acquiert Le Cap à la Plaine Saint-Denis, le conseil de surveillance d’URW qui rejette le plan des « activistes », la RATP qui teste un...

Affaire Veolia : l’avocat des salariés de Suez prend la parole

Affaire Veolia : l’avocat des salariés de Suez prend la parole

Il est celui qui a obtenu la suspension du projet de rachat par Veolia de la participation d’Engie dans Suez. Pour Décideurs Magazine, Zoran Ilic revi...

J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

J-P. Sbraire (Total) : "Notre ambition est d’atteindre la neutralité carbone en 2050"

Les groupes pétroliers ont dû affronter à la fois la crise sanitaire de Covid-19 et la crise des marchés pétroliers. Jean-Pierre Sbraire, directeur fi...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte