Bryan, Garnier & Co : Europe first !

Loin des feux des projecteurs, Bryan Garnier mène à bien un travail d’utilité publique : aider les start-up européennes à grandir et à peser au niveau mondial.

Loin des feux des projecteurs, Bryan Garnier mène à bien un travail d’utilité publique : aider les start-up européennes à grandir et à peser au niveau mondial.

C'est un défi clé pour l’Union européenne  : donner naissance à des géants de la tech capables de rivaliser avec les Gafam américains ou les BATX chinois. Pour ce faire, les Vingt-Sept disposent de certains atouts tels qu’un marché intérieur de 447 millions d’habitants encadré par des législations comme le RGPD ou le DSA, des chercheurs et ingénieurs de qualité, un "super commissaire" chargé des nouvelles technologies en la personne de Thierry Breton… Le principal handicap du Vieux Continent réside dans la faiblesse de son système financier. Conséquence, à l’inverse de la Silicon Valley, il est parfois difficile de transformer une jeune pousse prometteuse en géant mondial à grands coups de milliards d’euros. Malgré tout, certaines sociétés se montrent dynamiques. C’est notamment le cas de Bryan Garnier.

Objectif : créer des géants de la tech en Europe

L’un des fondateurs du groupe, Olivier Garnier, ne cache pas ses ambitions. Dans un entretien accordé à Challenges en mars 2022, il assure que son objectif est de "fournir aux start-up européennes les plus ambitieuses un écosystème d’accompagnement financier tout au long du parcours de développement", comme c’est le cas au pays de l’Oncle Sam. Les atouts de sa société sont, selon lui, "une très forte expertise sectorielle focalisée sur les domaines liés aux secteurs avec une capacité transactionnelle allant de la levée de fonds non cotée aux introductions en Bourse, en passant par les fusions-acquisitions ou encore les financements en dette". En somme, Bryan Garnier se veut tout-terrain, ce qui lui a permis, depuis sa naissance, d’avoir accompagné 150 levées de fonds ; le tout pour un montant de 4 milliards d’euros. 

Une naissance au bon moment

Bryan Garnier est né en 1996 durant la première "poussée de croissance" du secteur de la tech. À l’origine se trouvent Shelby Bryan, fondateur du réseau de téléphonie mobile Milicom, et Olivier Garnier, ancien trader chez Goldman Sachs. D’où l’origine du nom. Le groupe se consacre au départ à la finance de marché avant de développer un département corporate finance. D’abord limitée aux levées de fonds pour les entrepreneurs, cette activité s’étend ensuite au M&A et à l’equity capital  market.

En 25 ans d’existence, le groupe a accompagné 275 transactions de M&A

Bryan Garnier a également accompagné son développement grâce à une stratégie de croissance externe. C’est ainsi qu’en mai 2017 s’est forgée une alliance avec EOC Partner afin de renforcer ses activités de conseil en fusions et acquisitions, de placements privés ou d’introduction en Bourse en Europe. Depuis 2021, Bryan Garnier s’est doté d’un chairman, l’Américain Clifford Siegel.

Des secteurs d'intervention privilégiés

Si l’entreprise ne veut pas s’enfermer dans un seul secteur d’activité, elle s’est spécialisée dans le domaine de la santé (biotech, industrie pharmaceutique…). Parmi les sociétés clientes se trouvent notamment BioNtech ou encore Moderna qui ont fait parler d’elles durant la crise sanitaire. En 25 ans d’existence, le groupe a accompagné 275 transactions de M&A. Sur l’année 2021, Bryan Garnier a levé 40 % de son capital en dehors des pays membres de l’UE.

Lucas Jakubowicz

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Cabinets de conseil : success-stories françaises

Si les cabinets de conseil anglo-saxons sont souvent mis sur le devant de la scène, la France regorge, elle aussi, de belles aventures entrepreneuriales. Retour sur les succès de Bryan Garnier & Co, Sopra Steria Next, Niji, Accuracy et Mazars.
Sommaire Bryan Garnier : "Nous sommes des banquiers passionnés par la technologie et notre mission, c’est de financer l’innovation" Niji, l’agence conseil nouvelle génération Hugues Meili (Niji) : "Le numérique est éminemment cross-sectoriel" Accuracy, une success story qui s’écrit en équipe Accuracy : "Nous souhaitons apporter le plus possible de technologies dans nos missions" Sopra Steria Next : bâtir l'entreprise d'après P. Clapin (Sopra Steria) : "L'éthique doit devenir un critère majeur dans nos recommandations" Mazars, les secrets de longévité d’un pionnier O. Lenel (Mazars En France) : "81 % des Français estiment que les entreprises ont le pouvoir de changer les choses"
Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Leonardo Del Vecchio, décès d'un visionnaire

Le milliardaire italien, président du conseil d’administration d’EssilorLuxottica s’est éteint à Milan à l’âge de 87 ans. Retour sur la success story...

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Zhong Shanshan, l’empereur de l’eau minérale

Première fortune chinoise, Zhong Shanshan est le patron à la fois du géant de l’eau en bouteille Nongfu Spring et de l’entreprise pharmaceutique Beiji...

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

Safran devance Stellantis de justesse en nombre de brevets

L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) dévoile son palmarès 2021 des déposants de brevets. Cette année encore, cette compilation soul...

Jessica Alba, Emma Watson, Oprah Winfrey : les célébrités des conseils d'administration

Jessica Alba, Emma Watson, Oprah Winfrey : les célébrités des conseils d'administration

Jessica Alba intègre le board de Yahoo. L’actrice n’est pas la première à rejoindre l’instance non exécutive d’un grand groupe, en recherche de nouvel...

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

Stéphane Pallez : le pari gagnant de la FDJ

À la tête de la FDJ depuis 2014, Stéphane Pallez est parvenue à transformer un ancien fleuron public en entreprise mondialisée et geek.

Rémunérations : objectifs climat pour le CAC 40

Rémunérations : objectifs climat pour le CAC 40

Lors de la campagne présidentielle, Emmanuel Macron a promis d’inciter les grands groupes à davantage lier la rémunération de leurs dirigeants à des c...

Jean-Pascal Pham-Ba : l’idéaliste de terrain

Jean-Pascal Pham-Ba : l’idéaliste de terrain

Il est avocat d’affaires, entrepreneur, financier, conseiller stratégique… Mais ce qui définit avant tout Jean-Pascal Pham-Ba c’est son engagement san...

Parité : l’UE impose des quotas de femmes au sein des conseils d’administration

Parité : l’UE impose des quotas de femmes au sein des conseils d’administration

Le 7 juin, les représentants des États membres et le Parlement européen trouvaient un accord sur une directive proposée il y a dix ans par Bruxelles....

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message