Bruno Lasserre prend la tête du Conseil d’État

L’homme qui a dirigé le gendarme de la concurrence durant douze ans vient d’être nommé vice-président de la plus haute juridiction administrative en Conseil des ministres.
Bruno Lasserre

L’homme qui a dirigé le gendarme de la concurrence durant douze ans vient d’être nommé vice-président de la plus haute juridiction administrative en Conseil des ministres.

Il était redevenu conseiller d’État en septembre 2016 après avoir mis prématurément un terme à son dernier mandat de président de l’Autorité de la concurrence. Dix-huit mois seulement de délai avant sa nomination par le chef de l’État à la tête de la Haute juridiction administrative. À 64 ans, Bruno Lasserre devient vice-président de la place du Palais royal et succède ainsi à Jean-Marc Sauvé, en poste depuis 2006. À partir du 29 mai 2018, il poursuivra les missions de conseil du gouvernement sur les projets de loi et de décret et de jugement suprême des litiges liés à l’administration, et ce jusqu’en janvier 2022. Abandonnant la présidence de la section de l’intérieur, il dirige à présent les 232 conseillers d’État, maîtres de requête et auditeurs.

Bruno Lasserre devient ainsi le capitaine d’une juridiction qu’il connaît bien. À peine sorti de l’ENA en 1978, il choisit le Conseil d’État et y restera huit ans avant d’enchaîner les postes au sein de ministères. Il y revient en 1998 pour présider la première sous-section du contentieux durant trois ans. Il en deviendra président adjoint en 2002. Il quitte l’institution en 2004 pour prendre la tête de l’Autorité de la concurrence dans laquelle il avait déjà mis un pied deux ans auparavant. Il y orchestre la transformation du Conseil de la concurrence en véritable autorité, améliore les procédures d’enquête et de poursuites, organise sa montée en puissance et frappe fort en sanctionnant les acteurs contrevenant à la réglementation concurrentielle. En 2016, le montant cumulé des amendes prononcées par l’Autorité s’élève à 1,2 milliard d’euros, une année record. Grâce à la conjugaison de ses fortes sanctions et de son action pédagogique, l’institution devient l’un des régulateurs européens les plus respectés et sert de modèle à ses homologues. L'Autorité, aujourd’hui dirigée par Isabelle de Silva, a officiellement présenté ses félicitations à son ancien président.

 

Pascale D’Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

L’ancien DG de la FFT rejoint De Gaulle Fleurance & Associés

L’ancien DG de la FFT rejoint De Gaulle Fleurance & Associés

Le mois dernier, Jean-François Vilotte avait annoncé quitter ses fonctions à la Fédération française de tennis (FFT) pour entamer une nouvelle étape d...

Marchés émergents : des green bonds pour financer la reprise ?

Marchés émergents : des green bonds pour financer la reprise ?

Selon Amundi et IFC, la dette verte des pays émergents pourrait atteindre 100 milliards de dollars d’ici à 2023. Les opportunités d'investissement dan...

Arkello Avocats, nouvelle boutique en droit social

Arkello Avocats, nouvelle boutique en droit social

Consacrée au droit du travail et au droit de la protection sociale, la structure propose à ses clients une approche transversale et pluridisciplinaire...

Un trio ambitieux fonde Consigny Monclin Bellour

Un trio ambitieux fonde Consigny Monclin Bellour

Charles Consigny, Gaspard de Monclin et Nawel Bellour s’associent pour fonder une structure qu’ils veulent d’un genre nouveau en offrant leur savoir-f...

Super League : l’heure du putsch a sonné

Super League : l’heure du putsch a sonné

Coup de tonnerre sur le monde du foot, les "riches" font sécession. Plusieurs grands clubs veulent créer leur propre compétition quasi fermée. À la cl...

Dominique Dorlipo prend la tête de Goldman Sachs AM à Paris

Dominique Dorlipo prend la tête de Goldman Sachs AM à Paris

Un peu plus de deux ans après avoir pris les rênes de Pimco France, Dominique Dorlipo rejoint le géant américain Goldman Sachs dont il dirigera le bur...

Deux nouveaux associés chez Squair

Deux nouveaux associés chez Squair

Les avocats Benoit Dehaene et Bruno Welsch intègrent le cabinet en qualité d’associés.

Lacourte Groupe se rapproche des avocats de D&V

Lacourte Groupe se rapproche des avocats de D&V

Expert en conseil des entreprises et de leurs dirigeants, D&V Avocats propose désormais ses services sous le label Lacourte Groupe et depuis les l...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte