BPI France et le gouvernement ouvrent un fonds de private equity au grand public

BPI France Entreprises 1 est un nouveau fonds de fonds permettant aux particuliers d’investir dans 1 500 entreprises non cotées et principalement françaises.

BPI France Entreprises 1 est un nouveau fonds de fonds permettant aux particuliers d’investir dans 1 500 entreprises non cotées et principalement françaises.

Inciter les particuliers à injecter leur épargne accumulée pendant la crise dans les PME et les startup, c’est le but du projet de "patriotisme économique" porté par Bruno Le Maire, ministre de l'économie, des finances et de la relance, et la banque publique BPI France. 

Un fonds de fonds matures

Depuis le 1er octobre, les épargnants peuvent souscrire au fonds BPI France Entreprises 1 (BE1), investi indirectement dans plus de 1 500 ETI, PME et startup majoritairement françaises et multi-sectorielles. Issus de fonds partenaires de BPI France, ces derniers ont investi depuis 15 ans dans des entreprises sur l’ensemble du territoire afin de couvrir les besoins en fonds propres nécessaires à leur croissance, d'après un communiqué. La société de gestion 123 IM est partenaire principal mais non exclusif sur ce projet.

Diversifier les supports d'épargne des investisseurs non professionnels

Le gouvernement continue sur sa lancée. Répondre aux besoins en fonds propres des entreprises non cotées, particulièrement en cette période de crise paraît essentiel. Les français peuvent ainsi participer à leur échelle à la relance économique et investir dans un portefeuille large et diversifié, à l'aide d'un ticket d'entrée minimal de 5 000 euros. Le rendement espéré est de 5 à 7% mais les fonds sont, en contrepartie, bloqués pendant 6 ans, prorogeable d’une année supplémentaire.

La souscription du fonds peut d'ores et déjà être réalisée via Internet mais aussi auprès des réseaux bancaires, d'assureurs et de gestion de patrimoine lorsque le fonds sera référencé. BE1 prend la forme d'un fonds commun de placement à risque (FCPR) et présente un risque de perte en capital.

"Orienter l’épargne des Français vers l’économie réelle et les entreprises est plus que jamais une priorité. (...) C’est une étape importante, qui prolonge les efforts de diversification des supports d’épargne que nous avons entamés avec la loi PACTE.", a déclaré Bruno Le Maire.

EZ

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

C. Pruvot (Apicil) : "J’aspire à voir se créer un label ISR commun, européen"

Chloé Pruvot, directrice des investissements du groupe Apicil, regrette l’absence d’un référentiel commun à l’investissement socialement responsable e...

Latham & Watkins nomme un nouveau counsel

Latham & Watkins nomme un nouveau counsel

Latham & Watkins renforce son équipe restructuring & special situations en nommant Thomas Doyen comme counsel.

BDGS Associés se renforce en restructuring

BDGS Associés se renforce en restructuring

Henri Cazala rejoint BDGS Associés en qualité d’associé pour prendre la tête de la pratique restructuring.

Arnaud Pédron rejoint en tant qu’associé la pratique restructuring de Franklin

Arnaud Pédron rejoint en tant qu’associé la pratique restructuring de Franklin

Le cabinet Franklin accueille cette année dans l’équipe restructuring, Arnaud Pédron, son treizième nouvel associé pour l’année 2020.

Croissance interne chez Weil Gotshal

Croissance interne chez Weil Gotshal

Weil Gotshal & Manges annonce la nomination de deux nouveaux associés et six counsels au sein de son bureau parisien. Ces promotions permettront d...

GB2A renforce sa pratique de droit public

GB2A renforce sa pratique de droit public

L’homme politique Laurent Hénart retrouve la pratique du droit en intégrant MB2A en qualité d’associé. Il interviendra principalement en matière de dr...

Ollyns étoffe son offre

Ollyns étoffe son offre

Le jeune cabinet Ollyns accueille une associée, une counsel et deux nouvelles collaboratrices, qui renforceront l’offre du cabinet en droit social et...

Simon Associés crée un nouveau département

Simon Associés crée un nouveau département

David Marais rejoint Simon Associés et prendra en charge la création du département de droit pénal de l’entreprise et intelligence économique.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte