Bourse : qu’arrive t-il aux sociétés de gestion ?

Après un début d’année positif, les gestionnaires d’actifs semblent désormais devoir essuyer un revers du fait d’un recul des actions au premier semestre.

© DR

Après un début d’année positif, les gestionnaires d’actifs semblent désormais devoir essuyer un revers du fait d’un recul des actions au premier semestre.

Les asset managers sont actuellement confrontés à une baisse généralisée des valeurs actions : 27 % de perte pour les américains AMG et Invesco, 20 % pour BWS récemment entré en bourse et respectivement 10 % et 20 % pour les anglais Janus Henderson et Schroders. Ce phénomène serait imputable à la remontée des taux obligataires et à la contraction de la liquidité qui ont directement touché les gestionnaires d’actifs.

Autre facteur avancé, les performances des principales sociétés de gestion sont jugées déplorables, comme en témoigne l’indice de Bloomberg qui affiche une diminution de 17 % en 6 mois… Janus Handerson en est l’illustration parfaite avec des encours tombés à 1,48 milliards de dollars qui ont contraint son dirigeant, Bill Gross, à affronter son quatrième mois de décollecte en continu depuis mars.

Seuls BlackRock et T. Rowe Price échappent à la tempête. Ceux-ci ayant réussi à éviter une baisse trop importante, voire même à rester dans le vert pour T. Rowe Price qui enregistre une hausse de 11 %. BlackRock a su faire face aux difficultés avec des stratégies d’économies d’échelle mais aussi et surtout en s’appuyant sur les actifs liquides, avec une nouvelle levée de 1,5 milliards de dollars sur son dernier fonds infrastructures énergétiques.

Également touché, le premier gestionnaire d’actifs européen, Amundi a vu sa valorisation boursière diminuer de 20 % en deux mois avec une retombée du cours à 60 euros. Leurs fonds ouverts en Italie ont été fortement dégradés par la crise politique et les retraits qui ont suivi. C’est en effet 1 milliard d’euros qui ont été retirés en mai des fonds domestiques de la société de gestion française. Toutefois la collecte sur les autres types de produits a permis de limiter la perte à 310 millions d’euros.

Flore Prud’homme

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Fiducial Legal by Lamy crée un pôle social

Fiducial Legal by Lamy crée un pôle social

Le cabinet accueille l’ancien associé de Fromont Briens Sébastien Ardillier et son équipe afin de créer un département droit social.

Allen & Overy coopte un nouvel associé

Allen & Overy coopte un nouvel associé

Le cabinet anglais nomme Xavier Jancène en qualité d’associé à Paris.

Ashurst attire un associé de chez Linklaters

Ashurst attire un associé de chez Linklaters

Le spécialiste du financement de projet Mark Barges est le nouvel associé du cabinet Ashurst à Paris.

Un nouveau gérant privé chez Mirabaud

Un nouveau gérant privé chez Mirabaud

Mirabaud recrute Antoine Hollard au poste de gérant privé en France.

Naissance de Lacourte Groupe

Naissance de Lacourte Groupe

Les deux études Dequesne, Le Falher & Associés et Lacourte et Associés se rapprochent pour travailler ensemble sous la marque Lacourte Groupe.

Christine Le Bihan (Prud’homme & Baum) : « Le règlement européen régissant les couples internationaux a un caractère universel »

Christine Le Bihan (Prud’homme & Baum) : « Le règlement européen régissant les couples internationau...

Ratifié par 18 pays, le règlement européen n°2016/1103 change les règles concernant les couples internationaux qui se marient depuis le 29 janvier 201...

Bird & Bird se renforce en corporate

Bird & Bird se renforce en corporate

Le cabinet accueille Sibylle Weiler en qualité d’associée au sein de sa pratique dédiée au droit des entreprises à Paris.

Solenne Brugère crée un cabinet d’un nouveau genre : b Ethics Avocats

Solenne Brugère crée un cabinet d’un nouveau genre : b Ethics Avocats

L’ancienne associée du cabinet Carakters Solenne Brugère fonde une structure inédite par son positionnement centré sur le conseil aux entreprises dans...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message