Bourse : qu’arrive t-il aux sociétés de gestion ?

Après un début d’année positif, les gestionnaires d’actifs semblent désormais devoir essuyer un revers du fait d’un recul des actions au premier semestre.

© DR

Après un début d’année positif, les gestionnaires d’actifs semblent désormais devoir essuyer un revers du fait d’un recul des actions au premier semestre.

Les asset managers sont actuellement confrontés à une baisse généralisée des valeurs actions : 27 % de perte pour les américains AMG et Invesco, 20 % pour BWS récemment entré en bourse et respectivement 10 % et 20 % pour les anglais Janus Henderson et Schroders. Ce phénomène serait imputable à la remontée des taux obligataires et à la contraction de la liquidité qui ont directement touché les gestionnaires d’actifs.

Autre facteur avancé, les performances des principales sociétés de gestion sont jugées déplorables, comme en témoigne l’indice de Bloomberg qui affiche une diminution de 17 % en 6 mois… Janus Handerson en est l’illustration parfaite avec des encours tombés à 1,48 milliards de dollars qui ont contraint son dirigeant, Bill Gross, à affronter son quatrième mois de décollecte en continu depuis mars.

Seuls BlackRock et T. Rowe Price échappent à la tempête. Ceux-ci ayant réussi à éviter une baisse trop importante, voire même à rester dans le vert pour T. Rowe Price qui enregistre une hausse de 11 %. BlackRock a su faire face aux difficultés avec des stratégies d’économies d’échelle mais aussi et surtout en s’appuyant sur les actifs liquides, avec une nouvelle levée de 1,5 milliards de dollars sur son dernier fonds infrastructures énergétiques.

Également touché, le premier gestionnaire d’actifs européen, Amundi a vu sa valorisation boursière diminuer de 20 % en deux mois avec une retombée du cours à 60 euros. Leurs fonds ouverts en Italie ont été fortement dégradés par la crise politique et les retraits qui ont suivi. C’est en effet 1 milliard d’euros qui ont été retirés en mai des fonds domestiques de la société de gestion française. Toutefois la collecte sur les autres types de produits a permis de limiter la perte à 310 millions d’euros.

Flore Prud’homme

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Guillaume Aubatier nommé partner en droit immobilier chez King & Spalding

Guillaume Aubatier nommé partner en droit immobilier chez King & Spalding

Guillaume Aubatier intervient notamment pour des investisseurs, des gestionnaires d'actifs, des banques, de grandes entreprises, des family offices et...

Un ancien sénateur arrive chez DGFLA

Un ancien sénateur arrive chez DGFLA

L’ancien sénateur de la Mayenne (2001-2017) et maire de Laval depuis 2014 François Zocchetto est aussi avocat. Il rejoint la firme De Gaulle Fleurance...

Aramis nomme trois counsels

Aramis nomme trois counsels

À Paris, le cabinet Aramis nomme trois nouveaux associés au sein de différents départements. Ils sont tous trentenaires.

Une nouvelle équipe de restructuring rejoint Jones Day

Une nouvelle équipe de restructuring rejoint Jones Day

Le cabinet américain accueille à Paris Fabienne Beuzit et son équipe spécialisée en restructuring.

Le cabinet M&B Avocats accueille une nouvelle associée

Le cabinet M&B Avocats accueille une nouvelle associée

Le cabinet franco-espagnol accueille une ancienne de Cuatrecasas et Gide : Nuria Bové Espinalt.

Sophie Henry (CMAP) : « Veiller à ce que la médiation ne soit pas victime de son succès »

Sophie Henry (CMAP) : « Veiller à ce que la médiation ne soit pas victime de son succès »

Ancienne avocate au barreau de Paris et spécialiste du règlement des litiges pour les entreprises, Sophie Henry est déléguée générale du CMAP depuis 2...

Naissance d’une boutique en droit du transport

Naissance d’une boutique en droit du transport

Deux spécialistes du risque aéronautique et des transports s’associent pour fonder une structure à leur image : Leno Avocats.

Yamina Sahri (BNP Paribas Real Estate): « La compliance est le sujet de tous »

Yamina Sahri (BNP Paribas Real Estate): « La compliance est le sujet de tous »

À la tête de la direction de la compliance France de BNP Paribas Real Estate depuis un an, Yamina Sahri revient sur sa vision de la conformité, les en...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message