Bourse : qu’arrive t-il aux sociétés de gestion ?

Après un début d’année positif, les gestionnaires d’actifs semblent désormais devoir essuyer un revers du fait d’un recul des actions au premier semestre.

© DR

Après un début d’année positif, les gestionnaires d’actifs semblent désormais devoir essuyer un revers du fait d’un recul des actions au premier semestre.

Les asset managers sont actuellement confrontés à une baisse généralisée des valeurs actions : 27 % de perte pour les américains AMG et Invesco, 20 % pour BWS récemment entré en bourse et respectivement 10 % et 20 % pour les anglais Janus Henderson et Schroders. Ce phénomène serait imputable à la remontée des taux obligataires et à la contraction de la liquidité qui ont directement touché les gestionnaires d’actifs.

Autre facteur avancé, les performances des principales sociétés de gestion sont jugées déplorables, comme en témoigne l’indice de Bloomberg qui affiche une diminution de 17 % en 6 mois… Janus Handerson en est l’illustration parfaite avec des encours tombés à 1,48 milliards de dollars qui ont contraint son dirigeant, Bill Gross, à affronter son quatrième mois de décollecte en continu depuis mars.

Seuls BlackRock et T. Rowe Price échappent à la tempête. Ceux-ci ayant réussi à éviter une baisse trop importante, voire même à rester dans le vert pour T. Rowe Price qui enregistre une hausse de 11 %. BlackRock a su faire face aux difficultés avec des stratégies d’économies d’échelle mais aussi et surtout en s’appuyant sur les actifs liquides, avec une nouvelle levée de 1,5 milliards de dollars sur son dernier fonds infrastructures énergétiques.

Également touché, le premier gestionnaire d’actifs européen, Amundi a vu sa valorisation boursière diminuer de 20 % en deux mois avec une retombée du cours à 60 euros. Leurs fonds ouverts en Italie ont été fortement dégradés par la crise politique et les retraits qui ont suivi. C’est en effet 1 milliard d’euros qui ont été retirés en mai des fonds domestiques de la société de gestion française. Toutefois la collecte sur les autres types de produits a permis de limiter la perte à 310 millions d’euros.

Flore Prud’homme

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Steering Legal crée un pôle IP/IT

Steering Legal crée un pôle IP/IT

Le cabinet ouvre un pôle IP/IT à Paris et accueille Stéphanie Berland en qualité d’associée pour diriger l’équipe.

Pierre Haïk et Jacqueline Laffont : qui sont les avocats de Benalla ?

Pierre Haïk et Jacqueline Laffont : qui sont les avocats de Benalla ?

Auditionné par le Sénat le 21 janvier, Alexandre Benalla peut compter sur un couple de pénalistes en vue.

DLA Piper s’installe à Dublin

DLA Piper s’installe à Dublin

Le cabinet ouvre son 35e bureau européen dans la capitale irlandaise et choisi un avocat local pour diriger l’équipe.

Troisième bureau allemand pour Pinsent Masons

Troisième bureau allemand pour Pinsent Masons

Le cabinet britannique s’installe à Francfort et accueille six nouveaux associés.

Création de Dhenne Avocat

Création de Dhenne Avocat

Matthieu Dhenne crée Dhenne Avocat, un cabinet dédié au contentieux des brevets d’invention.

Amundi rachète Wesave

Amundi rachète Wesave

Le géant français de la gestion d’actifs rachète la totalité du capital de la fintech Wesave, spécialisée dans l’épargne digitale.

La 19ème édition du Sommet du Droit aura lieu le 31 janvier

La 19ème édition du Sommet du Droit aura lieu le 31 janvier

Cet événement d’exception réunira les acteurs clés du monde juridique et s’articulera autour de deux temps forts.

Régis Brochot (Banque Richelieu France) : « Toute notre activité est orientée gagnant-gagnant »

Régis Brochot (Banque Richelieu France) : « Toute notre activité est orientée gagnant-gagnant »

Banque Richelieu France est une jeune banque privée dont l’histoire est déjà bien remplie. Flexibilité et réactivité sont les maîtres mots de cette st...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message