Bougartchev Moyne Associés : l’indépendance pénale

Le célèbre avocat pénaliste Kiril Bougartchev quitte Linklaters avec son équipe pour fonder son propre cabinet. Dès sa naissance, Bougartchev Moyne Associés affiche un positionnement haut de gamme.

© Pascale D'Amore

Emmanuel Moyne et Kiril Bougartchev

Le célèbre avocat pénaliste Kiril Bougartchev quitte Linklaters avec son équipe pour fonder son propre cabinet. Dès sa naissance, Bougartchev Moyne Associés affiche un positionnement haut de gamme.

Le cabinet Bougartchev Moyne Associés a ouvert ses portes le 2 janvier dans des locaux proches de Saint-Germain des Près. Voisin de la banque privée Léonardo, le bâtiment allie avec goût l’ancien et le moderne dans un agencement synonyme de haut de gamme. Rien n’a été laissé au hasard par les deux associés fondateurs : Kiril Bougartchev et Emmanuel Moyne quittent leur maison avec toute leur équipe (soit six collaborateurs, deux stagiaires et trois assistantes) pour exercer en toute indépendance. « C’était dans l’ordre des choses, explique Kiril Bougartchev. À présent rodés aux méthodes de travail anglo-saxonnes, notamment de gestion des clients, nous nous délestons des conflits d’intérêts et commerciaux pour servir une clientèle qui nous réclamait depuis longtemps de construire notre propre structure. »

 

Un emblème

L’avocat de la banque Reyl dans l’affaire Cahuzac s’associe à celui qui exerce à ses côtés depuis Gide et qui était, chez Linklaters, counsel : Emmanuel Moyne. Plus jeune et ancien juriste d’une filiale de Goldman Sachs, ce dernier est entré chez Gide en 1997 pour exercer dans le département fondé par Kiril Bougartchev. Connu dans le milieu de l’art, il défend des artistes modernes, ce qui lui vaut le surnom d’ « avocat des graffeurs ». Ils partent ensemble chez Linklaters en 2007 pour y fonder le pôle white collar, répondant ainsi à l’ambition de la firme anglaise de créer une pratique du droit pénal des affaires partout dans le monde. Mais si les deux avocats parviennent à faire de Linklaters Paris l’emblème de cette activité, avec une des plus importante équipes d’avocats dédiés à la matière, les autres bureaux peinent à suivre. Kiril Bougartchev travaille de manière autonome, y développe sa clientèle industrielle constituée chez Gide et s’ouvre aux institutions financières. Depuis, l’équipe a obtenu un non-lieu pour des anciens dirigeants de banques et de compagnies d'assurance et intervient à leurs côtés tant pour leur défense pénale que lors de la mise en place de programmes de compliance. « Nous formons nos clients sur la réglementation issue de la loi Sapin 2 », précise Emmanuel Moyne.

 

Dossiers de corruption, mais pas que

Le cabinet, qui accueillera prochainement une collaboratrice juniore, et en septembre, une avocate séniore spécialiste du contentieux commercial, bancaire et financier, est connue pour son intervention devant les magistrats judiciaires français et étrangers. « Nous travaillons depuis respectivement 28 et 20 ans sur des dossiers de droit pénal des affaires, notamment de corruption, resitue Kiril Bougartchev qui défend actuellement une entité financière française et ses dirigeants dans un dossier de poursuites par le DOJ américain dans le cadre du FCPA (Foreign Corrupt Practices Act) pour soupçons de corruption en Afrique et en Asie. L’avocat, qui intervient également sur le dossier de l’attentat de Karachi, défend aussi Thierry Solère « avec plaisir » face à la plainte déposée par l’avocat de Salah Abdeslam pour ses révélations sur sa vie carcérale. L’équipe n’est en effet pas cantonnée aux dossiers de corruption. Bougartchev Moyne Associés est positionné précisément sur les procédures d’urgence, complexes, transnationales ou multi-juridictionnelles, ce qui ne l’empêche pas d’avoir récemment plaidé un dossier de perte de chance pour le groupe hôtelier Kempinski.

 

Pascale D’Amore

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Les plateformes bientôt réglementées

Les plateformes bientôt réglementées

Le 13 février dernier, les institutions européennes se sont entendues sur un règlement européen visant à cadrer le fonctionnement des plateformes en l...

Belgique : les éditeurs juridiques Legitech et Anthemis fusionnent

Belgique : les éditeurs juridiques Legitech et Anthemis fusionnent

Grâce à l’acquisition de son homologue belge Anthémis, l’éditeur juridique luxembourgeois Legitech mise sur la création d’une offre multisupport.

Procès Bourbon : la direction fiscale au cœur d’un système de corruption

Procès Bourbon : la direction fiscale au cœur d’un système de corruption

Cela aurait pu être un trajet en avion comme les autres. Mais une valise perdue à l’aéroport de Marseille finira par mettre à jour un vaste réseau de...

Restructuring : naissance du cabinet AKCS

Restructuring : naissance du cabinet AKCS

Deux anciens avocats de chez Racine, Aurélie Kuntz et Victor Collados, s’associent pour fonder AKCS, un cabinet de niche spécialisé dans la restructur...

Christophe Frespuech (OFI AM) : « Le groupe s’est engagé pour soutenir une finance responsable »

Christophe Frespuech (OFI AM) : « Le groupe s’est engagé pour soutenir une finance responsable »

Ofi AM est une maison bien connue du paysage institutionnel français. Créée en 1971, la société de gestion compte près de 72 milliards d’euros d’encou...

G. Dard (Monpensier Finance) : « La collégialité est une vertu importante pour obtenir de bonnes performances »

G. Dard (Monpensier Finance) : « La collégialité est une vertu importante pour obtenir de bonnes per...

Guillaume Dard, président de Montpensier Finance, a exercé presque tous les métiers de la finance. Précurseur de la multigestion, cet ancien élève de...

Primonial acquiert la totalité de La Financière de L'Echiquier

Primonial acquiert la totalité de La Financière de L'Echiquier

Déjà actionnaire de la Financière de l’Echiquier à hauteur de 40 %, le Groupe Primonial vient d’annoncer l’acquisition à 100 % de la société de gestio...

Société Générale : changement à la direction de la banque de détail en France

Société Générale : changement à la direction de la banque de détail en France

La Banque de Détail en France de la Société Générale sera désormais dirigée par Marie-Christine Ducholet.

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message