Royaume-Uni : Boris Johnson officiellement premier ministre

La situation était probable, elle est désormais actée. L’ancien maire de Londres succède à Theresa May à la tête de la Grande Bretagne.

La situation était probable, elle est désormais actée. L’ancien maire de Londres succède à Theresa May à la tête de la Grande Bretagne.

Plus rien ne barre la route à Boris Johnson. Pour succéder à Theresa May, une dernière étape était nécessaire : son élection par les militants conservateurs. C’est chose faite depuis le 23 juillet dans l’après-midi. L’ancien maire de Londres a recueilli 66% des voix des 159 000 membres du parti contre 34% pour son adversaire Jeremy Hunt. Auparavant, les députés de son parti avaient désigné les deux finalistes.

Formellement, Boris Johnson devient chef de son parti. Disposant de la majorité à la Chambre des Communes, celui qui fut éphémère ministre des Affaires étrangères prendra automatiquement la tête du gouvernement à compter de mercredi 24 juillet, soit le jour où Theresa May proposera le nom de son successeur à la reine Elisabeth II.

Son principal chantier consistera à mener à bien le Brexit. « BoJo » l’a promis, il sortira son pays de l’UE coûte que coûte, d’ici le 31 octobre 2019, même s’il faut passer par un no deal. Il pourrait convoquer des élections législatives anticipées pour se légitimer aux yeux des parlementaires et pour tirer profit de la faiblesse actuelle des travaillistes.

LJ

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Valéry Giscard d’Estaing, le président du "en même temps"

Valéry Giscard d’Estaing, le président du "en même temps"

Libéralisme économique mais État protecteur, libéralisme sur le plan des mœurs mais attachement aux valeurs traditionnelles. Progressiste mais moderne...

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Alors que la crise sanitaire se prolonge, comment juger les mesures économiques et budgétaires mises en œuvre pour tenter de circonscrire ses effets ?...

Édito. La vérité blesse, les fake news tuent

Édito. La vérité blesse, les fake news tuent

Le documentaire Hold Up ou les articles révélant un racisme d’État montrent que les États-Unis n’ont pas le monopole des fake news. Un danger qui alar...

Joe Biden, qui sont les hommes du président ?

Joe Biden, qui sont les hommes du président ?

Janet Yellen, Antony Blinken, Tef Kaufman, Ron Klain...Le successeur de Donald Trump peut se reposer sur une équipe compétente qui maîtrise les dossie...

Stéphane Bancel, un Français derrière le vaccin contre le coronavirus

Stéphane Bancel, un Français derrière le vaccin contre le coronavirus

À la tête de la biotech Moderna depuis près de dix ans, Stéphane Bancel n’a pas attendu la crise sanitaire pour parier sur une technologie qui, en acc...

Sarah El Haïry : "Les jeunes ont une bonne image de l’entreprise"

Sarah El Haïry : "Les jeunes ont une bonne image de l’entreprise"

La secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement fait le point sur les mesures destinées à stimuler l’emploi de la jeune génération qu’e...

Déconfinement : découvrez les principales annonces d'Emmanuel Macron

Déconfinement : découvrez les principales annonces d'Emmanuel Macron

Dans sa déclaration du 24 novembre, le président de la République a esquissé le scénario d'une sortie progressive de la crise sanitaire. Trois dates s...

Joe Biden, le défi de l'unité nationale

Joe Biden, le défi de l'unité nationale

Alors que Donald Trump continue à exacerber les divisions au sein de l’opinion américaine en persistant à accuser son successeur de fraude, celui-ci p...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte