La bonne santé de la protection sociale des auto-entrepreneurs

Le jeudi 21 septembre 2017 s’est tenue à Paris la cinquième édition des Assises de l’auto-entrepreneur sur le thème de la protection sociale des indépendants.  « Une ère » de stabilité s’ouvre pour les autoentrepreneurs...

© DR.

Grégoire Leclercq, président de la Fedae

Le jeudi 21 septembre 2017 s’est tenue à Paris la cinquième édition des Assises de l’auto-entrepreneur sur le thème de la protection sociale des indépendants. « Une ère » de stabilité s’ouvre pour les autoentrepreneurs...

La cinquième édition des Assises de la Fédération nationale des auto-entrepreneurs et micro-entrepreneurs (Fedae) a été l’occasion pour son président, Grégoire Leclercq, de faire remarquer la nette avancée de la fédération malgré des débuts difficiles. « Le régime se porte globalement moins bien mais les indépendants sont écoutés », déclare-t-il. Sept mesures parmi les dix-sept proposées en janvier 2017 dans un livre blanc sont contenues dans le plan gouvernemental pour les travailleurs indépendants. La participation à la loi antifraude, l’annulation du logiciel paie et l’amélioration du RSI sont entre autres des actions menées par la fédération en 2017.

Un visage nouveau

Avec la suppression du RSI et l’affiliation au régime général en 2018, c’est une structure organisée et en plein développement désormais dénommée la « Fédération nationale des auto-entrepreneurs et micro-entrepreneurs » qui voit le jour. Elle projette pour l’année prochaine une audition par l’Inspection des finances et des affaires sociales (IGASS) sur le chômage ainsi que la création trois commissions de travail sur les formalités administratives, la gestion comptable et la protection sociale.

Une protection sociale grandissante

Pour ce qui est de leur protection sociale, d’après une enquête réalisée par la Fedae auprès de 472 auto-entrepreneurs, 83,4 % se disent prêts à cotiser 0,2 % de plus pour avoir accès aux indemnités journalières tandis que 79,80 % sont favorables à une cotisation obligatoire pour toucher le chômage en cas d’échec de leur entreprise. Plus de six auto-entrepreneurs sur dix approuvent la hausse des plafonds, mais toujours en franchise de TVA. Même si 36,7 % ne connaissent pas les règles du prorata temporis, 98,9 % sont restés en dessous du seuil proratisé. Ce fort pourcentage démontre la volonté des indépendants d'avoir une bonne couverture et leur insertion dans le régime social général des salariés est un grand pas vers la sécurisation de ces emplois. Cette sécurité est confirmée par le député En marche ! Olivia Grégoire qui assure que l’augmentation de 1,7 point de la CSG sera entièrement compensée par la suppression des cotisations famille et l’exonération progressive et dégressive des cotisations maladie.

Dans l’ensemble, la protection sociale des travailleurs indépendants est en forte croissance et leur entrée effective dans le régime général en 2019 marquera la stabilité de la profession.

Roseline Tchera

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Lancel, de tradition et d'audace

Lancel, de tradition et d'audace

À la fois ancrée dans son époque et garante d’un héritage, rigoureuse dans sa maîtrise de la confection et furieusement créative dans son style, la ma...

Carrefour-Couche-Tard,  pas de sitôt

Carrefour-Couche-Tard, pas de sitôt

Bercy s’oppose au rapprochement entre Carrefour et le canadien Couche-Tard, brandissant l’argument de la sécurité alimentaire française. Un droit de v...

J.-M. Noe (Korian) : "Le M&A est un instrument de transformation du business model d’une entreprise"

J.-M. Noe (Korian) : "Le M&A est un instrument de transformation du business model d’une entreprise"

Korian, leader européen du bien-vieillir et du soin aux personnes fragiles n’a pas cessé de multiplier les transactions ces dernières années. Jean-Mic...

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Primonial rachète la fintech Net-investissement

Dans le contexte pandémique actuel, Primonial a décidé de s’associer avec Net-investissement, une marketplace de l’investissement immobilier et financ...

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

Thales-Gemalto : chronique d’une fusion réussie

En avril 2019, le groupe de défense et d’électronique, Thales, rachetait le spécialiste des cartes à puces. Si depuis, la crise est passée par là, l’i...

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour nous en ces temps troublés"

F.Fernandez (Groupe PSA) : "Le maintien du lien avec les créateurs et inventeurs est capital pour no...

Le groupe PSA a retrouvé sa place de 1er déposant de brevets en 2019 dans le célèbre palmarès de l’INPI, devant Valéo, Safran, le CEA et Renault, pour...

Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show

Steve Ballmer, le milliardaire qui aime le show

Personnage atypique et haut en couleur, Steve Ballmer fait carrière et fortune à la tête de Microsoft de 2000 à 2014. Sixième milliardaire mondial du...

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

L.Levy (Freelance.com) : "Le CDI ne fait plus nécessairement rêver"

Entreprises comme freelances sont souvent à la recherche d’un accompagnement pour sécuriser leurs collaborations. Un soutien que propose Freelance.com...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte