Boeing et Airbus au coude à coude

Alors que l’avionneur américain Boeing vient d’annoncer ses résultats pour l’année 2017, tous les regards sont dorénavant tournés vers l’européen Airbus qui devrait publier ses chiffres le 15 janvier. Pas vraiment de suspens : Boeing restera le premier avionneur mondial mais Airbus devrait briller en termes de commandes.

Alors que l’avionneur américain Boeing vient d’annoncer ses résultats pour l’année 2017, tous les regards sont dorénavant tournés vers l’européen Airbus qui devrait publier ses chiffres le 15 janvier. Pas vraiment de suspens : Boeing restera le premier avionneur mondial mais Airbus devrait briller en termes de commandes.

Le géant américain effectue un record de livraisons en 2017 : 763 appareils au total, atteignant son objectif fixé entre 760 et 765 appareils. Au 31 décembre, Boeing établissait à 5 864 le nombre d’avions à produire, une hausse de 149 appareils depuis 2016 (5 715). De plus, avec une progression de 90 % de son action durant l’année, l’avionneur américain devient un des groupes les plus en forme du Dow Jones (indice regroupant les trente valeurs vedettes de la Bourse de New York). Airbus, lui, a du mal à suivre la cadence de livraisons de son concurrent. Pourtant, avec 720 appareils livrés en 2017, il fait mieux qu’en 2016 où les livraisons ne concernaient que 688 appareils. Mais il y a un domaine où l’européen double largement Boeing.

Les commandes n’arrêtent plus pour Airbus

Un contrat avec Indigo Partners (430 appareils), deux commandes pour Leasing Aer Cap et China Aircraft Leasing Corporation, 100 A321 NEO commandés par Delta (transporteur américain) et d’après l'agence Reuters, 75 appareils pour d'autres compagnies aériennes (non communiqués) : Airbus enchaîne les commandes à un rythme record. À la fin novembre, le groupe enregistrait 333 réservations nettes. Au total, l’avionneur européen devrait dépasser les 1 000 commandes en 2017, contre seulement 912 pour Boeing.

Morgane Al Mardini

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Changement de gouvernance chez BPI Group

Changement de gouvernance chez BPI Group

L’amiral Olivier Lajous prend les fonctions de directeur général du groupe BPI et remplace ainsi Sabine Lochmann.

Éolien en Mer : coupe drastique dans les subventions

Éolien en Mer : coupe drastique dans les subventions

L’État a annoncé avoir renégocié à la baisse sa participation financière des les projets de développement de l’éolien de mer. Cette négociation concer...

Maurice Schulmann (Groupe Partouche) : « En France, les jeux de casino en ligne payants demeurent illégaux »

Maurice Schulmann (Groupe Partouche) : « En France, les jeux de casino en ligne payants demeurent il...

Souffrant d’une image sulfureuse, le secteur des jeux de hasard est extrêmement régulé et les acteurs les plus dynamiques peinent à innover dans ce co...

Asmodée : grosse plus-value pour Eurazeo ?

Asmodée : grosse plus-value pour Eurazeo ?

Le fabricant et distributeur français de jouets et de cartes est en passe d’être revendu par Eurazeo. Quatre fonds et un industriel sont encore en lic...

D. Roussellier (Sncf) : «Faire des acteurs RH les vecteurs d’un changement de culture»

D. Roussellier (Sncf) : «Faire des acteurs RH les vecteurs d’un changement de culture»

Delphine Roussellier pilote l’université RH de la SNCF, le centre de formation des acteurs RH de l’ensemble du groupe SNCF, qui réunit 270 000 perso...

Union Européenne: un tiers d’énergies renouvelables d’ici 2030

Union Européenne: un tiers d’énergies renouvelables d’ici 2030

Après deux années de débat interne, les institutions européennes se sont mises d’accord sur les objectifs énergétiques à atteindre sur la prochaine dé...

J-F. Boulier (AF2i) : « Il est nécessaire de déterminer une ligne commune, regroupant le meilleur de chacun »

J-F. Boulier (AF2i) : « Il est nécessaire de déterminer une ligne commune, regroupant le meilleur de...

Nommé l’an dernier au poste de président de l’Association française des investisseurs institutionnels (AF2i), Jean-François Boulier met un point d’org...

KKR s’offre les tours télécoms d’Altice

KKR s’offre les tours télécoms d’Altice

Dans les tuyaux depuis de nombreux mois, la vente de 49,99 % des tours télécoms se fait au profit du fonds « infra » de la société d’investissement am...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message