BlackRock lève 5,1 Mds$ pour son 3e fonds dédié aux infrastructures énergétiques

BlackRock a réalisé une collecte record, dépassant de loin son objectif initial. Décideurs vous livre les détails de cette opération.

BlackRock a réalisé une collecte record, dépassant de loin son objectif initial. Décideurs vous livre les détails de cette opération.

La troisième mouture du fonds mondial de BlackRock dédié aux infrastructures énergétiques (GEPIF) a levé 5,1 Mds$, ce qui en fait la plus importante collecte réalisée à ce jour par le groupe dans le secteur des investissements alternatifs. Le montant de ce closing final dépasse l’objectif initial qui avait été fixé à 3,5 Mds$ et même le premier plafond qui était de 4,5 Mds$. « Les investisseurs cherchent à renforcer la résilience de leurs portefeuilles et à lutter contre les chocs des marchés boursiers en augmentant leurs allocations sur des marchés privés moins exposés », explique Edwin Conway, global head of BlackRock Alternative Investors.

Le fonds GEPIF a reçu des mandats d’investissements d’une cinquantaine d’acteurs institutionnels, dont des fonds de pension publics et privés, des fonds souverains, des fondations, des compagnies d'assurance et des organisations à but non lucratif aux États-Unis, en Europe, en Asie et au Moyen-Orient. Plus de 70 % des fonds collecté proviennent d'investisseurs qui avaient déjà apporté des capitaux dans le véhicule précédent. GEPIF III investira dans des d'infrastructures énergétiques via des sociétés ou dans des actifs en direct. Des contrats de long terme et des revenus récurrents garantiront les rendements des investissements. Ces derniers seront diversifiés géographiquement et fléchés vers le secteur de la production d’énergie, le secteur du transport et du stockage, et celui des services.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

La veille urbaine du 21 avril 2021

La veille urbaine du 21 avril 2021

DTZ Investors vend l’immeuble “Equinox” à Clichy à un fonds d’investissement conseillé par HW Capital, Espaces Ferroviaires retient GA Smart Building...

La veille urbaine du 20 avril 2021

La veille urbaine du 20 avril 2021

La Française REM acquiert, auprès d’AG2R La Mondiale, un immeuble de bureaux à Montreuil, le Groupe Duval annonce le lancement des travaux du nouveau...

La veille urbaine du 19 avril 2021

La veille urbaine du 19 avril 2021

Kaufman & Broad livre un immeuble de bureaux de 10 000 m² à Arcueil, Crédit Agricole Assurances et Crédit Agricole Immobilier signent un partenari...

La veille urbaine du 16 avril 2021

La veille urbaine du 16 avril 2021

Barings acquiert un immeuble de bureaux à Paris 11 auprès du Groupe Financière JL, Bouygues Immobilier et Linkcity démarrent les travaux du projet “Le...

S. Vondière, J. Chavry :  "Refonder la ville sur la ville"

S. Vondière, J. Chavry : "Refonder la ville sur la ville"

Dans un contexte impacté par la crise sanitaire et soumis à un changement de municipalité, Lyon veut faire figure de chef de file en matière de réflex...

La veille urbaine du 15 avril 2021

La veille urbaine du 15 avril 2021

BlackRock Real Assets annonce la signature d’un bail de 5 500 m² avec la société Energies France à Gennevilliers, Poste Immo, la Banque des Territoire...

La veille urbaine du 14 avril 2021

La veille urbaine du 14 avril 2021

Copper and Co acquiert un parc de locaux d’activités de 4 323 m² à Chambly (60), Gecina se dote d’un Comité d’Orientation et de Prospective, l'agence...

Méka Brunel, la bâtisseuse

Méka Brunel, la bâtisseuse

Depuis sa nomination à la tête de Gecina en 2017, Méka Brunel ne cesse de transformer la foncière aux 20 milliards d’euros de patrimoine. L’Iranienne...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte