Bitpanda lève 52 millions de dollars

La fintech autrichienne Bitpanda, qui s’est lancée en France durant la période de confinement, réalise la plus importante levée de fonds de série A en 2020 en Europe. Cette levée de fonds lui permettra de poursuivre son développement européen.

© PixieMe

La fintech autrichienne Bitpanda, qui s’est lancée en France durant la période de confinement, réalise la plus importante levée de fonds de série A en 2020 en Europe. Cette levée de fonds lui permettra de poursuivre son développement européen.

La plateforme Bitpanda, spécialisée dans le trading de cryptomonnaies, a annoncé le 29 septembre une levée de fonds de 52 millions de dollars en série A conduite par Valar Ventures, cofondé par Peter Thiel (à l’origine de la croissance d’un autre champion du numérique, Paypal) Speedinvest et d’autres investisseurs pour fintech. L’un des associés fondateurs de Valar Ventures, Andrew McCormack, rejoint notamment le conseil d’administration de Bitpanda. Cette levée de fonds, la plus importante en Europe cette année en série A, lui permettra d’accélérer son développement afin de "détruire les barrières aux finances personnelles et d’amener les produits financer au XXIe siècle", développe la société sur son site.

Un lancement en France à la faveur du confinement

C’est en mai dernier que la firme autrichienne choisi de se lancer en France, proposant aux Français d’investir en quelques minutes dans les cryptomonnaies. Un défi ambitieux lorsque l’on connaît l’amour de nos concitoyens pour l’épargne et le faible intérêt qu’ils portent à l’investissement.

"Si vous ne pouvez pas en profiter maintenant, investissez-le". Tel était le slogan accompagnant le mouvement #SocialDistanceInvestment afin d’encourager les acheteurs à transformer les dépenses quotidiennes habituelles en investissement pour l’avenir.

Et la volonté de répliquer le schéma sur le Vieux Continent

Bitpanda qui revendique aujourd’hui plus de 1,2 million d’utilisateurs en Europe, propose ses services en assurant la conformité avec toutes les évolutions en matière de réglementation financière. Cette levée de fonds devrait permettre à la fintech autrichienne de poursuivre sa conquête du marché européen et de l’aider à remplir son objectif. Celui de devenir une nouvelle licorne européenne.

David Glaser

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Séché Environnement rachète les activités de traitement des eaux industrielles de Veolia

Séché Environnement rachète les activités de traitement des eaux industrielles de Veolia

Séché Environnement renforce ainsi son expertise dans le cycle de l’eau industrielle et élargit son offre de services. Montant de la transaction : 40...

Quilvest Capital Partners et IK Partners sortent du capital du groupe EDH Paris

Quilvest Capital Partners et IK Partners sortent du capital du groupe EDH Paris

Quilvest Capital Partners et IK Partners vont vendre à Five Arrows Principal Investments leurs participations respectives dans le groupe EDH, aux côté...

Eurazeo cède sa participation dans Bimedia à DL Software

Eurazeo cède sa participation dans Bimedia à DL Software

Eurazeo se retire du capital de Bimedia, acteur des solutions d'encaissement et de gestion dédiées aux commerces de proximité et aux buralistes, au pr...

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Gabriel Attal, un coup de jeune pour les comptes publics ?

Nommé ministre délégué au Budget, le trentenaire hérite d'un poste qui sert de tremplin.

Introduction en bourse réussie pour Lhyfe, spécialiste de l'hydrogène vert

Introduction en bourse réussie pour Lhyfe, spécialiste de l'hydrogène vert

L'entrée sur le marché réglementé d’Euronext® à Paris, a permis à la start-up d'effectuer une augmentation de capital d’un montant de 110 millions d'e...

Alibaba à la conquête des marques

Alibaba à la conquête des marques

Michelle Lau, co-directrice d’Alibaba Group en France, est en charge de la stratégie retail et des partenariats avec les marques. Elle revient sur les...

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

Lafarge en Syrie : la mise en examen pour complicité de crimes contre l’humanité confirmée

La cour d’appel de Paris, qui avait annulé la mise en examen du cimentier pour complicité de crimes contre l’humanité, a opéré hier un revirement. Laf...

P. Notton (SiPearl) : "Nous sommes les seuls, au niveau mondial, à développer un microprocesseur dédié au supercalcul"

P. Notton (SiPearl) : "Nous sommes les seuls, au niveau mondial, à développer un microprocesseur déd...

Spécialiste du semi-conducteur depuis plus de 25 ans, après avoir travaillé notamment chez STMicroelectronics et Atos, Philippe Notton a fondé SiPearl...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message