Bitpanda lève 52 millions de dollars

La fintech autrichienne Bitpanda, qui s’est lancée en France durant la période de confinement, réalise la plus importante levée de fonds de série A en 2020 en Europe. Cette levée de fonds lui permettra de poursuivre son développement européen.

© PixieMe

La fintech autrichienne Bitpanda, qui s’est lancée en France durant la période de confinement, réalise la plus importante levée de fonds de série A en 2020 en Europe. Cette levée de fonds lui permettra de poursuivre son développement européen.

La plateforme Bitpanda, spécialisée dans le trading de cryptomonnaies, a annoncé le 29 septembre une levée de fonds de 52 millions de dollars en série A conduite par Valar Ventures, cofondé par Peter Thiel (à l’origine de la croissance d’un autre champion du numérique, Paypal) Speedinvest et d’autres investisseurs pour fintech. L’un des associés fondateurs de Valar Ventures, Andrew McCormack, rejoint notamment le conseil d’administration de Bitpanda. Cette levée de fonds, la plus importante en Europe cette année en série A, lui permettra d’accélérer son développement afin de "détruire les barrières aux finances personnelles et d’amener les produits financer au XXIe siècle", développe la société sur son site.

Un lancement en France à la faveur du confinement

C’est en mai dernier que la firme autrichienne choisi de se lancer en France, proposant aux Français d’investir en quelques minutes dans les cryptomonnaies. Un défi ambitieux lorsque l’on connaît l’amour de nos concitoyens pour l’épargne et le faible intérêt qu’ils portent à l’investissement.

"Si vous ne pouvez pas en profiter maintenant, investissez-le". Tel était le slogan accompagnant le mouvement #SocialDistanceInvestment afin d’encourager les acheteurs à transformer les dépenses quotidiennes habituelles en investissement pour l’avenir.

Et la volonté de répliquer le schéma sur le Vieux Continent

Bitpanda qui revendique aujourd’hui plus de 1,2 million d’utilisateurs en Europe, propose ses services en assurant la conformité avec toutes les évolutions en matière de réglementation financière. Cette levée de fonds devrait permettre à la fintech autrichienne de poursuivre sa conquête du marché européen et de l’aider à remplir son objectif. Celui de devenir une nouvelle licorne européenne.

David Glaser

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Carbone Savoie, retour sur un retournement exemplaire

Carbone Savoie, retour sur un retournement exemplaire

La reprise de Carbone Savoie par Tokai Carbon coche toutes les cases du retournement idéal : financier et réputationnel pour Alandia Industries; socia...

M. Boché-Robinet : "Les WiR, c’est un réseau, des savoirs, de la convivialité, de bons moments"

M. Boché-Robinet : "Les WiR, c’est un réseau, des savoirs, de la convivialité, de bons moments"

L’association des WiR (Women in Restructuring) est une jeune association, créée en 2018. Elle connaît un développement rapide et compte aujourd’hui pr...

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre capacité à innover"

D. Caramalli (Clifford Chance): "Le monde d'avant est révolu et celui de demain dépendra de notre ca...

Toute entreprise qui rencontre des difficultés bénéficie autour d’elle de divers acteurs pour lui venir en aide. Delphine Caramalli, associée de Cliff...

N.Guffroy (Grain de Malice) :  "À partir du moment où les salariés sont remobilisés, tout se passe bien"

N.Guffroy (Grain de Malice) : "À partir du moment où les salariés sont remobilisés, tout se passe b...

Comme beaucoup d’entreprises du retail, l’entreprise de prêt-à-porter Grain de Malice affronte une forte concurrence et un avenir bien incertain pour...

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Nicolas Bouzou (Asterès) : "Économiquement, la France fait ce qu’il faut”

Alors que la crise sanitaire se prolonge, comment juger les mesures économiques et budgétaires mises en œuvre pour tenter de circonscrire ses effets ?...

Jean-Pierre Mustier, le directeur général d’UniCredit démissionne

Jean-Pierre Mustier, le directeur général d’UniCredit démissionne

Après quatre ans passés à la tête de la banque italienne UniCredit, qu’il a redressé d’une main de maître, le français Jean-Pierre Mustier met fin à s...

C. Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

C. Bertholet (DGE) : "Avec la crise, nous devenons un guichet de recours"

Même si la vague de défaillances attendue en 2020 n’a pas eu lieu, les conséquences de la pandémie sur l’économie française ne sont pas négligeables....

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

FDJ, Loxam et Dassault Systèmes récompensés pour la 20e édition du Prix du club des Trente

Jeudi 26 novembre étaient décernés les prix pour les meilleures opérations financières 2019 par le Club des Trente. Cette année, ce sont la Française...

Lire plus d'actualités

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message

Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
Plus d'informations

J'accepte