Bernard Liautaud, le précurseur

Après avoir cofondé Business Objects, première entreprise européenne cotée au Nasdaq, Bernard Liautaud met désormais son expérience au service du fonds Balderton.

Après avoir cofondé Business Objects, première entreprise européenne cotée au Nasdaq, Bernard Liautaud met désormais son expérience au service du fonds Balderton.

Ingénieur, le père de Bernard Liautaud avait deux souhaits : que son fils suive la même voie et travaille dans le secteur du pétrole. Tout a bien commencé pour celui qui est né à Paris en 1962. Diplômé de Centrale, il effectue un stage chez Schlumberger sur des plateformes en mer du Nord. L’étudiant finalise sa formation à Stanford où il suit un Master of Science, Engeneering and Management. Il y rencontre Bill Gates qui intervient dans un colloque. Le fondateur de Microsoft lui transmet son amour des Etats-Unis, de la tech et de l’entreprenariat. 

Un entrepreneur…

Diplômé, il débute à Washington comme attaché scientifique adjoint à l’ambassade de France. Mais le virus de l’entreprise prend le dessus. Le jeune homme décide de rejoindre le secteur privé. Il est nommé responsable marketing d’Oracle France en 1986. Puis décide de voler de ses propres ailes. En 1990, il s’associe avec Denis Payre et fonde Business Objects, un éditeur de logiciels d’intelligence économique et d’informatique décisionnelle. Le succès est fulgurant. Quatre ans plus tard, Business Objects devient la première société européenne cotée au Nasdaq. Sa bonne santé financière attise les convoitises. C’est l’allemand SAP qui remporte la mise en posant sur la table 4,8 milliards de dollars pour acquérir l’entreprise grâce à une OPA amicale en 2008.

… Devenu investisseur

Mais hors de question pour Bernard Liautaud de se reposer sur ses lauriers. Il devient dans la foulée partner chez Balderton un fonds londonien spécialisé dans l’accompagnement de start-up européennes. En 2016, il prend la tête de la structure qui a notamment investi dans les français Vestiaire Collective et Talend ou les anglais Revolut et Citymapper. L’objectif ultime de Bernard Liautaud est d’identifier et accompagner le futur Google, Amazon ou Facebook européen. Un challenge réalisable pour l’entrepreneur qui estime dans une interview accordée à La Tribune en 2017 que « L’Europe a déjà produit des start-up leaders dans leur domaine et dotées d’une portée mondiale ». Il demeure persuadé que « l’écosystème européen de l’innovation arrive à une forme de maturité et que l’émergence de nouvelles technologies comme l’intelligence artificielle nous permettra de dénicher notre futur champion ». Et pourquoi pas en France ?

Lucas Jakubowicz

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Fortunes 100 : Les secrets de la réussite

Les 100 premières fortunes : France - Europe - International
Sommaire Alain Taravella : Le précurseur Issad Rebrab : focus sur ce milliardaire algérien qui a rencontré Emmanuel Macron Pâris Mouratoglou et David Corchia : les géants verts Jeff Bezos : l'aventurier Mark Zuckerberg, l’insoutenable légèreté du geek Amancio Ortega, le roi du prêt-à-porter Leonardo Del Vecchio, le visionnaire Jim Ratcliffe : le roi du pétrole Jusqu'où ira Oliver Samwer, le fondateur de Rocket Internet ?
Antisémitisme. Bon, on fait quoi ?

Antisémitisme. Bon, on fait quoi ?

Face à la montée de l’antisémitisme, nous pouvons tous nous cacher derrière des marches blanches et des hashtags. Hélas, cela ne changera rien…

CNP Assurances acquiert le futur siège français d’Adobe à Paris

CNP Assurances acquiert le futur siège français d’Adobe à Paris

L’immeuble de bureaux situé Rue Lauriston dans le centre de Paris est actuellement en cours de rénovation. La fin des travaux est prévue au printemps...

S.Gaymay-Palczynski (Vinci Facilities) : « Entretenir un pouvoir d’influence »

S.Gaymay-Palczynski (Vinci Facilities) : « Entretenir un pouvoir d’influence »

Directrice des Ressources humaines de Vinci Facilities depuis quatre ans, Stéphanie Gaymay-Palczynski doit s’adapter aux spécificités d’un groupe disp...

Sophie Henry (CMAP) : « Veiller à ce que la médiation ne soit pas victime de son succès »

Sophie Henry (CMAP) : « Veiller à ce que la médiation ne soit pas victime de son succès »

Ancienne avocate au barreau de Paris et spécialiste du règlement des litiges pour les entreprises, Sophie Henry est déléguée générale du CMAP depuis 2...

Naissance d’une boutique en droit du transport

Naissance d’une boutique en droit du transport

Deux spécialistes du risque aéronautique et des transports s’associent pour fonder une structure à leur image : Leno Avocats.

Yamina Sahri (BNP Paribas Real Estate): « La compliance est le sujet de tous »

Yamina Sahri (BNP Paribas Real Estate): « La compliance est le sujet de tous »

À la tête de la direction de la compliance France de BNP Paribas Real Estate depuis un an, Yamina Sahri revient sur sa vision de la conformité, les en...

LR, la stratégie de la godille

LR, la stratégie de la godille

Coincés entre macronistes et extrême droite, Les Républicains présidés par Laurent Wauquiez éprouvent de grandes difficultés à rassembler. Au risque d...

Carlos Ghosn : son avocat jette l'éponge

Carlos Ghosn : son avocat jette l'éponge

Le patron déchu fait appel à une star du barreau pour internationaliser l’affaire et prouver son innocence. Quitte à s’en prendre à l’État japonais.

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message